COMING OUT

35 pages
Extrait
de Aël Bahor
COMING OUT Aël Bahor
Synopsis

Comment apprendre à s’aimer soi-même et à aimer autrui quand à quinze ans, on découvre qu’aimer une personne de même sexe peut attirer la haine, le rejet, l’humiliation ?

Au beau milieu des années 80, Mary, une adolescente de quinze ans découvrait son homosexualité dans des conditions dramatiques.
Elle s’est alors lancée dans une quête d’elle-même à partir d’une question devenue complètement obsessionnelle : pourquoi était-elle homosexuelle ? Ce fut le point de départ pour trouver un sens à sa vie et l’écriture devint l’antidote qui l’accompagna dans sa souffrance existentielle. Elle a ainsi appris successivement les leçons de la vie et de la mort, à l’époque où le SIDA faisait des ravages dans la communauté homosexuelle.

308 lectures depuis la publication le 24 Juin 2018

Les statistiques du livre

  1938 Classement
  25 Lectures
  +558 Progression
  4 / 5 Notation
  4 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

3 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@pelo MERCI beaucoup pour votre retour qui m'a beaucoup touché ! Effectivement dans les années 80 ce n'était pas évident de faire de telles révélations, d'autant que les esprits stigmatisaient encore plus les homosexuels avec le SIDA. A cette époque les hétérosexuels ne se rendaient pas compte qu'ils étaient tout autant concernés par le problème... ce qui malheureusement, multiplia considérablement les contaminations en silence. Quant au rôle salvateur de l'écriture, je peux en parler aujourd'hui parce qu'elle m'a sauvée la vie !

Publié le 20 Juillet 2018
4
Autobiographie assez touchante qui se lit vite, qui respire la sincérité! On ne peut que ressentir une certaine empathie et compassion pour la narratrice qui a une vie à la fois, intense, éprouvante, dure ! J’imagine qu’au milieu des années 80, ce n’était pas chose évidente de révéler son homosexualité surtout peut-être dans certains milieux? Cette autobiographie plus qu’intéressante le montre bien. Puis au travers de cette autobiographie, il est important de rappeler le rôle salvateur que peut avoir l’écriture.
Publié le 19 Juillet 2018

Merci @Isabelle Lestine pour votre commentaire ! Belle fin de journée à vous.

Publié le 01 Juillet 2018

Oui, l’écriture est salvatrice, elle permet d’apaiser les souffrances, de canaliser les violences. Votre témoignage en est un bon exemple.

Publié le 01 Juillet 2018