A bâtons rompus

73 pages de Halgoo
A bâtons rompus Halgoo
Synopsis

S’étant provisoirement résignée à travailler comme femme de chambre au service d’employeurs assez désinvoltes, Francesca raconte les soucis de son quotidien à une amie intime. D’abord très choquée, cette dernière finit par se montrer plus compréhensive.
Attention, ce récit pourrait heurter l'une ou l'autre âme sensible, quand bien même l’auront-elles découvert dans le rayon "Erotisme".

Publié le 24 Septembre 2015

Les statistiques du livre

  3027 Classement
  23 Lectures 30 jours
  4307 Lectures totales
  -175 Progression
  0 Téléchargement
  49 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

6 commentaires , 3 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
2
Peut-être bien que oui, peut être bien que non. Beaucoup trop psychologique. .. Quelle indécision!
Publié le 05 Janvier 2020

Merci @ritalca, une appréciation positive fait toujours plaisir.

Publié le 09 Juin 2016
3
pas mal!!
Publié le 09 Juin 2016

Merci pour vos commentaires et vos étoiles, Adelyre.
Il est vrai que l'aspect psychologique de ce récit a une importance primordiale, mais je suppose que m'aventurer à le publier dans la section "Roman psychologique" aurait provoqué quelques protestations. Et j'ajouterais même que ce serait assez compréhensible.

Publié le 07 Novembre 2015

Ajout d'un deuxième visuel.

Publié le 06 Novembre 2015

À mon tour de vous remercier de vous être intéressée à cette histoire, Lamish.

 

Il est vrai que ce récit est plein de contradictions, mais vous vous doutez bien que ce n’est pas le fruit du hasard.

 

En ce qui concerne l’aspect psychologique, je suppose que vous ne m’en voudrez pas de prendre votre remarque comme un compliment. La seule petite difficulté, par rapport à cela, c’est que je me voyais mal publier cet échange dans le rayon « Psy ».

Publié le 14 Octobre 2015

Ajout de cette illustration.

Publié le 10 Octobre 2015

Donc, comme le suggère l'auteur, ce texte n'est pas à mettre entre toutes les mains.

Publié le 25 Septembre 2015
5
Cette histoire est délicieusement perverse.
Publié le 24 Septembre 2015