Diapason

20 pages de Cali Rise
Diapason Cali Rise
Synopsis

Claire vit sa vie d’amoureuse libre entre ses amants, Alan et Il. Ni l’un ni l’autre ne s’offusque de l’existence de l’autre, ni de ce que les uns ou les autres font en dehors de leurs rencontres amoureuses. Le jour où elle rencontre pour la première fois Nicolas, Claire pressent qu’il pourrait bouleverser son existence.

10286 lectures depuis la publication le 06 Juin 2014

Les statistiques du livre

  544 Classement
  62 Lectures
  0 Progression
  3.1 / 5 Notation
  74 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

11 commentaires , 20 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
1
Désolé je n'ai pas adhéré à cette histoire
Publié le 17 Janvier 2018
5
L'histoire est bien montée.
Publié le 19 Septembre 2017
2
j ai pas vraiment adhere
Publié le 06 Avril 2017
3
Je ne lis que rarement ce genre de livre et pour une première, j'ai trouvé ça plutôt pas mal. Un dévergondage en règle, tout à fait impudique, mais la part évidente de sexe me gêne tout de même un brin !
Publié le 27 Janvier 2017

Pour celles et ceux que cela intéresse, mes deux romans Les liaisons dangereuses et Le masque du plaisir ont paru chez Hachette et sont en vente libre sur toutes les librairies en ligne, en France comme à l'étranger. Je suis très fière d'avoir été choisie par cette grande maison d'édition pour participer au lancement de leur nouvelle collection de livre jeux de rôles romantique et érotique. N'hésitez pas à laisser des commentaires sur les sites des librairies, merci ! Et bonne lecture !

Publié le 22 Mars 2015
1
g meme pa pu fini une page parcek g trouve ca trop sex a mon gout
Publié le 22 Janvier 2015

J'en suis toujours à penser que le genre érotique est facile. Ce sont les mêmes actes, les mêmes gestes, le même vocabulaire.
On ne fait pas que des exercices amoureux dans une journée. En somme, on se lasse, et l'émotion qu'on penserait susciter n'arrive pas.
C'est un peu comme le mauvais film pornographique.
Mais si on n'a aucune exigence d'écriture, aucun souci de la psychologie qui fait qu'un acte est véritablement vécu, ressenti, alors on peut prendre plaisir à lire des récits érotiques qui décrivent, ou simplement citent, des gestes sans vie. Pour écrire, il faut savoir manier la langue, mais il faut aussi intérieurement se mettre à la place des personnages et leur donner vie dans le théâtre de l'imagination, parfois jusqu'à ressentir l'orgasme qu'on décrit.. Bien écrire, bien raconter, bien ressentir. Ce n'est pas facile ! Admirons ceux qui se lancent dans l'aventure.

Publié le 26 Novembre 2014
1
Pas accroché, pas excité et l'histoire est pas super clair.
Publié le 24 Novembre 2014

Très bien écrit, cela m'a donné l'eau à la bouche de vous lire.

Publié le 23 Novembre 2014
5
Très fin Très raffiné
Publié le 29 Octobre 2014
4
J'ai eu très chaud...
Publié le 12 Octobre 2014

Merci à toutes celles et tous ceux qui ont lu cette nouvelle ! Déjà 4235 lectures...
Merci aussi à toutes celles et tous ceux qui laissent des commentaires et une note. Même si je ne réponds pas, je les lis.
Je suis actuellement occupée à écrire d'autres projets quand je ne chronique pas sur Impudique Magazine.

Publié le 07 Octobre 2014
4
Alors je t'ai mordu, presque jusqu'au sang, tu m'as tellement manqué. Une révélation, un choc, un enthousiasme ! Bravo !
Publié le 07 Octobre 2014

Beau texte j'ai bien aimé

Publié le 25 Septembre 2014

Cette nouvelle a été mise en ligne début juin. Après 3 mois, elle a déjà obtenu 3279 lectures. Merci à celles et ceux qui l'ont lue !

Publié le 03 Septembre 2014
3
Nous sommes entrainés dans un tourbillon impudique.
Publié le 27 Août 2014
2
c'est pas mal écrit mais c'est lassant : rien de bien nouveau dans ce registre érotique, c'est assez plat et cliché
Publié le 26 Août 2014

J'aime le style mais dans les 10 premières pages on repère mal les personnages... Alan, Nicolas, Dan et le surnom d'Ocelot finit de semer la confusion... Bon, disons que pour des extraits c'est pas mal, juste assez osé mais pas trop, jamais vulgaire... J'aime...

Publié le 25 Août 2014
2
Bonjour. Je reste un peu déconcerté, je dois l'avouer. J'aime l'érotisme, mais (et c'est un avis personnel), quand le récit est érotisme pour érotisme et rien d'autre, à mes yeux, cela finit par faire un peu "catalogue" et l'ennui pointe son nez. On a l'impression que les personnages n'ont qu'un intérêt dans la vie : baiser. On est d'accord avec eux ça peut être passionnant, mais,quoi ? C'est tout ce qu'ils ont comme centre d'intérêt, comme aventures, surtout ? Je crois sincèrement que l'écriture érotique est un sacré challenge et je vous félicite d'avoir l'audace de relever le défi, mais pour mon goût, s'il n'y a que de l'érotisme au fil des pages, je trouve que le rythme reste le même. Mais ne désarmez pas, vous avez un beau potentiel, il faudrait peut-être simplement penser à pimenter l'érotisme par autre chose (polar, thriller, mystère, comédie, les moyens sont légions), mais l'érotisme pour l'érotisme, franchement, bof
Publié le 07 Août 2014

Bonjour. Je reste un peu déconcerté, je dois l'avouer. J'aime l'érotisme, mais (et c'est un avis personnel), quand le récit est érotisme pour érotisme et rien d'autre, à mes yeux, cela finit par faire un peu "catalogue" et l'ennui pointe son nez. On a l'impression que les personnages n'ont qu'un intérêt dans la vie : baiser. On est d'accord avec eux ça peut être passionnant, mais,quoi ? C'est tout ce qu'ils ont comme centre d'intérêt, comme aventures, surtout ? Je crois sincèrement que l'écriture érotique est un sacré challenge et je vous félicite d'avoir l'audace de relever le défi, mais pour mon goût, s'il n'y a que de l'érotisme au fil des pages, je trouve que le rythme reste le même. Mais ne désarmez pas, vous avez un beau potentiel, il faudrait peut-être simplement penser à pimenter l'érotisme par autre chose (polar, thriller, mystère, comédie, les moyens sont légions), mais l'érotisme pour l'érotisme, franchement, bof.

Publié le 07 Août 2014
3
Manque de piment, l'assaisonnement laisse à désirer !
Publié le 03 Août 2014
3
Je m'attendais à plus de piquants J'attendais mieux mais je ne suis tout de même pas déçue.
Publié le 27 Juillet 2014

Bonjour, je viens de finir votre nouvelle et j'avoue que je n'ai pas trouvé à sa lecture ce que je voulais : le texte fonctionne comme une série d'instantanés, et il est difficile à suivre. Et je me suis perdue dans les personnages et le moment où ils intervenaient. Cette nouvelle me semble vraiment trop décousue, et il y manque aussi ce petit supplément d'émotion, même pour un texte érotique, enfin ce n'est que mon impression personnelle....

Publié le 16 Juillet 2014
4
il est tres bon
Publié le 15 Juillet 2014

Bien difficile de donner une note à ce texte qui ne semble être que des bouts de fragments écrits ça et là et assemblés de manière à essayer de créer une nouvelle. D'après ce que je comprend, ce sont des extraits d'un roman à venir, donc attendons de voir...

Lisant parfois Cali Rise sur Fb ou par le biais de ses nouvelles pour La Musardine, je suis toujours un peu gênée par son côté "je me regarde écrire, je suis une grande prêtresse de l'érotisme, je suis géniale et hypersensible" tout en livrant des textes qui sont globalement exempts de fièvre, de sensations, de force. Jusqu'à présent, il n'y avait que des textes courts donc à voir, il est probable que la forme au long cours d'un roman lui réussisse mieux...

Publié le 07 Juillet 2014

A toutes celles et tous ceux qui ont déjà lu cette nouvelle, merci ! Oui, merci à vous, lectrices et lecteurs ! Sans vous, l’écrivain ne serait pas. Diapason a pris son envol en quelques semaines à peine, il était temps que je vous dise MERCI !
Cette nouvelle est le prélude à deux romans romantiques et érotiques qui paraîtront début 2015 chez Hachette et qui vous donneront à découvrir de nouveaux personnages et de nouvelles aventures.

Publié le 30 Juin 2014
5
Miam !
Publié le 28 Juin 2014
1
Je suis d'accord avec J.C Heckers, je n'irai pas dire que je me suis ennuyée mais presque. J'ai espéré une histoire à tout ça, une trame mais je n'en ai trouvé aucune. Juste des scènes de sexe rapidement expédiées, sans aucune sensualité et une pointe de vulgarité. Ca m'a fait penser à la collection "Martine" : Claire dans le taxi, Claire à l'hôtel, Claire à la plage, Claire à la neige,... Cela m'étonne venant d'une auteure ayant déjà publié dans des maisons d'édition...
Publié le 27 Juin 2014
2
Je m'ennuie au bout de deux paragraphes. Je cherche désespérément ensuite quelque sensualité quelque part, déniche une pincée de vulgarités. Les mots sont vraiment loin d'être assez gourmands pour mettre en appétit. Bien trop peu suggestifs pour échauffer l'imagination. J'ai l'impression de voir confondus baise et érotisme - le vocabulaire utilisé m'y aide. Et je me dis: quel intérêt à tout cela, au fond? Il faut vraiment, songé-je, avoir du goût pour les libidos insipides...
Publié le 27 Juin 2014
5
Bien écrit,cependant trop de sex tue la sensualité du récit
Publié le 26 Juin 2014
5
j'ame
Publié le 20 Juin 2014