Gel Mortel

172 pages
Extrait
de Isabelle Larocque
Gel Mortel Isabelle Larocque
Synopsis

Une année de froid exceptionnel. La ville est ensevelie sous le gel. Un individu profite des éléments hivernaux pour commettre les meurtres parfaits. Mais l'inspecteur Müller n'est pas dupe. Par contre, elle ne peut concevoir qu'un habitant de sa ville d'adoption puisse être un sociopathe. Elle connait la majorité des gens personnellement. Peut-elle mettre sa naïveté de côté et démasquer celui qui sévit? Un polar qui vous fera voyager à travers la Suisse à la recherche d'un individu sans morale et sans inhibition.

Publié le 26 Mars 2015

Les statistiques du livre

  1227 Classement
  31 Lectures 30 jours
  2451 Lectures totales
  +430 Progression
  0 Téléchargement
  15 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

2 commentaires , 2 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

"Gel Mortel" de Isabelle Larocque est le conseil de lecture du mCL, le Club des Lecteurs de monBestSeller : le livre le + "précision suisse !" Bonne lecture à tous.

Publié le 01 Janvier 2016
4
Je ne suis pourtant pas polar, mais vous étiez le conseil de lecture de monBestSeller et la présentation était alléchante (et pas que la tablette de chocolat dont il fallait accompagner sa lecture !) et j'avoue que je me suis laissée prendre. Oui, c'est précis, méthodique et implacable. En attendant la suite, déjà bravo à l'auteur. Et je n'en dis pas plus pour ne pas gâcher le plaisir des futurs lecteurs...
Publié le 07 Mai 2015

L'intrigue est bien réglée. Cette inspecteur est bien un inspecteur… toujours rivé à son enquête. Mais les victimes meurent d'une drôle de façon. C'est vraiment bien fait . Certains dialogues sont pourtant parfois un peu long. Fin coup de théâtre.

Publié le 16 Avril 2015
4
fab
Très original votre scénario…, les événements qui s’enchaînent sans que l’on reprenne son souffle, les descriptions précises de vos personnages, l’obsessionnelle obsession du tueur en série, et la non moins subtile obsession de l’inspectrice, de la vraie mécanique (suisse !) de précision.
Publié le 07 Avril 2015