Antoine Loiseul

Antoine Loiseul a noté ces livres

4
On est invités par vos personnages, comme s'ils étaient des proches. Cette professeure qui s'interroge sur elle, qui analyse à distance ce qu'elle fait.. qui vit dans ces milieux scolaires en décadence. Une bonne description à la fois intime et objective de cet environnement On est invités aussi par cette jeune fille qui cache l'alcool mais qui gâche aussi sa vie... par espoir d'amour. Ces personnages existent. Un peu fouillis, un peu impressionnistes... mais ils existent. Peut être prendront ils plus de consistance quand ils seront confrontés . NB : Vous avez un vrai problème avec le passé composé :-)))
Publié le 18 Octobre 2019
4
Il ya quelquechose d'interessant dans votre synopsis, vous parlez de tradition d'écrire. Si l'époque que vous retracez avec détails est passionnante parce que visiblement transmise et racontée , si la cohérence du récit est intéressante au niveau documentaire (Choisir entre la mère et l'enfant...), on a parfois peine à entrer affectivement dans les personnages, comme si vous les décriviez presque de manière historique avec respect mais avec distance.
Publié le 13 Octobre 2019
4
C'est un récit sobre qui sonne la vérité comme un journal et un soin d'écriture comme un roman. Cela sent la sincérité. Le récit est dépouillé, cela rend bien compte de cette Algérie à la fois sublime et lassante. Ce métier de soldat qui tourne en rond. Cet amour perturbé par l'histoire.Mais aussi de cette période aventureuse et très risquée sans maitrise. Une guerre sans sens et sans fin...
Publié le 22 Mai 2019
5
Remarquable livre. D'une situation abracadabresque, faire vivre et tirer un portrait de ces personnages, à la fois énigmatiques et sensibles est un tour de force. Je vote pour ce livre.
Publié le 14 Novembre 2018
5
Il ya un climat particulier dans vos récits. On change de registre, on glisse, du cynisme à l'innocence, à l'observation "sociale". Ces personnages glissent , ce qui permet de glisser avec eux . Un équilibre fragile mais cohérent.
Publié le 21 Septembre 2018

Pages