Offrandes

29 pages
Extrait
de Camille Doppia
Offrandes Camille Doppia
Synopsis

Il te suffit de rire, gamine, dans la hutte des rires… Savoure, à petites gorgées, d’être au bord de l’aube intense, sous cette pluie drue de souvenirs.

Avec Offrandes, le lecteur accède à ce qui est si souvent passé sous silence, les sentiments, le désir, l’espoir, les souvenirs… Cette promenade poétique est semée de douces rencontres physiques ou abstraites : des femmes - Marie, une brune au regard pétillant ; Caroline à la chevelure ensoleillée ; Luna, l’astre de nos nuits…
Ce recueil unit la richesse de ses décors à la légèreté cadencée de ses vers pour mener inconsciemment le lecteur à partager et découvrir sa perception sublimée de la vie. De vers libres en prose poétique, de souvenirs d’enfances en rêves épars, le poète s’offre et nous offre une invitation à vivre.

Publié le 01 Juin 2015

Les statistiques du livre

  2294 Classement
  20 Lectures 30 jours
  2345 Lectures totales
  +321 Progression
  0 Téléchargement
  16 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

3 commentaires , 16 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
De la très belle poésie. A lire absolument !!!!!!
Publié le 05 Avril 2016

Merci pour tous ces commentaires qui sont, pour moi, une nouvelle aventure après celle de l'écriture.

Publié le 04 Novembre 2015
5
De la poésie chantante, quel plaisir! Mon préféré : Chant de mer. Merci à vous.
Publié le 24 Juin 2015
5
Ce début de recueil de poésies est comme un album de chansons. Il y a la musique des mots... et ces chants d'amour sont beaux et entraînants. J'ai aimé lire et ressentir leur rythme.
Publié le 22 Juin 2015
5
J'étais attiré par le titre puis encouragé par les commentaires! Je confirme c'est un beau recueil, pourtant il m'est difficile de rentrer dans de la poésie mais je dois dire qu'ici la lecture était fluide et agréable. Je n'ai pas vu les pages défiler.
Publié le 22 Juin 2015

Un grand merci à tous pour ces commentaires touchants.

Publié le 18 Juin 2015
5
J'ai tout aimé, les poèmes sont intenses et nous transmettent beaucoup. J'espère qu'il y en aura d'autres et que vous continuerez à écrire. Vraiment je vous encourage dans cette voie!
Publié le 17 Juin 2015
5
Le lecteur de la poésie n'analyse pas, il fait le serment de l'auteur, son proche, de demeurer dans l'intense. Monsieur Bonnefoy peut être fier.
Publié le 16 Juin 2015
5
J'aime que chaque poème m'évoque un moment, un souvenir, un sentiment. Lorsqu'on vous lit on partage aussi ces "offrandes" avec vous, c'est tres généreux merci beaucoup.
Publié le 15 Juin 2015
4
Effectivement une belle offrande !
Publié le 14 Juin 2015
5
Franchement je ne dirais qu'une chose: J'aime.
Publié le 13 Juin 2015
5
A l'heure des SMS, qu'il m'est bon de lire notre si belle langue française
Publié le 13 Juin 2015
5
De la prose poétique qui ne laisse pas indifférent sur les sentiments qu'elle dégage. Je retiendrai particulièrement "Bal des anges perdus".
Publié le 13 Juin 2015
5
Je n'y connais pas grand chose à la poésie en dehors des grands classiques, mais j'ai été intrigué par le titre et une fois plongée dedans je dois dire que je l'ai vraiment apprécié! Comme quoi parfois même si on ne connaît pas il faut se lancer on peut tomber sur de très bonnes surprises!
Publié le 12 Juin 2015
5
Intrigué par le résumé, mais accroché dès l’ouverture. On ressent la tension à l’extrême des sentiments. Mon préféré : Bal des Anges perdus.
Publié le 12 Juin 2015

Merci pour ces analyses et ces commentaires enthousiasmants.

Publié le 12 Juin 2015
5
J’ai adoré. Une écriture mélodieuse qui porte des sentiments universels. Mais aussi sans conteste le fruit d’une grande culture littéraire.
Publié le 11 Juin 2015
5
J'aime particulièrement la fluidité du style, la qualité d'écriture et l'évocation passionnée des personnes aimées. Les images composent des petits tableaux vraiment émouvants. merci pour l'offrande!
Publié le 11 Juin 2015
3
Un kaléidoscope d'images harmonieuses et dissonantes. Beaucoup me parlent,d'autres m'échappent , mais ce qui est certain c'est qu'il y a une construction , une invitation qui opère.
Publié le 11 Juin 2015