Cristina Leg
Biographie

Que serait la vie sans musique ? Que serait la vie sans mot, sans parole ? J'écris depuis 2017, essentiellement des nouvelles. Pour mon plaisir, mais aussi pour ceux qui aiment voyager, rêver...
Le romancier n'est ni historien ni prophète : il est explorateur de l'existence - Milan Kundera
Je vous souhaite à tous une bonne lecture.

Cristina Leg a noté ces livres

5
Bonjour Michel, eh oui un cinq étoiles direct pour la volupté de ce feuilleton, qui met en haleine aussitôt. En tant que femme, je ne peux qu'être séduite de ce moment très sensuel, qui de plus est conté par un homme ! Je n'ai pas eu l'occasion de lire le livre, le temps me presse. Mais je trouve plaisant de réaliser ce feuilleton, qui me permettra de découvrir la suite du journal intime de Claire. J'ai hâte d'être Mercredi ! Merci beaucoup pour ce partage. Bien amicalement. Cristina
Publié le 13 Mai 2019
5
Bonjour Fernand, j'ai enfin pris le temps de vous lire. Encore une fois j'ai pu apprécier votre nouvelle, et découvrir des choses... principalement sur "la cigale" ! J'ai bien aimé aussi votre présentation sur les Babas, votre humour, et votre bonne humeur. Vous êtes : Joyeux, non comme un pinson, mais comme un cigalon ! ;-) Apparemment ce serait le petit de la cigale. Woodstock (1969), ha si j'avais pu vivre cette époque !! Grâce à vous, je suis partie de nouveau à Sisteron, village haut perché, que j'ai pu visiter lors de vacances d'été il y a deux ans, magnifique paysage, avec ses champs de lavande. Ensuite pour ce qui est de l'enquête, je pense que vous auriez pu la développer un peu plus : l'intrigue, les personnages... on dirait que vous vous dépêchiez d'en finir, et c'est dommage car moi je ne ressentais pas l'envie d'aller si vite :-). Pour finir, j'avais aperçu votre billet, je suis désolée que vous l'ayez retiré. Par manque de temps, je n'avais pas pu le commenter. Bien amicalement. Cristina
Publié le 10 Mai 2019
5
Bonjour Michel, Quel admirable travail de fourmi que vous avez effectué là ! Cette précision sur les faits, et les circonstances ; la clarté de vos écrits, nous amène à voir l'histoire que nous traversons, sous un meilleur angle, plus objective. J'ai pu découvrir certaines choses qui m'étaient inconnues, et j'ai beaucoup apprécié le caractère impartial de ce récit. Merci pour ce partage. Une suite s'impose :-). Cristina
Publié le 09 Mai 2019
5
Bonjour Guylaine, je reviens de loin avec vos deux nouvelles. Cela aurait été dommage que je passe à côté ! J'ai été tout de suite séduite par votre style d'écriture, mais aussi par ces histoires tellement insolites, étranges. Petite préférence pour la première, mais peut-être dû à la similitude dans la deuxième. Dans tous les cas, bravo ! Vous nous transportez facilement dans des mondes différents, qui ne le sont qu'en apparence au final. Bien amicalement. Cristina
Publié le 06 Mai 2019
5
Bonjour Fred, j'ai beaucoup apprécié votre approche de "quatrième de couverture" avec votre avant-propos : une tournure littéraire élégante pour exprimer ce qu'elle peut ou ne pas représenter. J'avais déjà pu me délecter de votre nouvelle "Le spermato qui ne voulait pas mourir", tant par votre style d'écriture, fluide et harmonieux, que par l'histoire en elle-même. Ce recueil me permet de découvrir vos autres nouvelles, et je me suis encore régaler avec "Trop jeune pour moi". D'ailleurs, je vais de ce pas, m'empresser de lire les prochaines. Bien amicalement. Cristina
Publié le 30 Avril 2019

Pages