Cristina Leg
Biographie

Que serait la vie sans musique ? Que serait la vie sans mot, sans parole ? J'écris depuis 2017, essentiellement des nouvelles. Pour mon plaisir, mais aussi pour ceux qui aiment voyager, rêver...
Le romancier n'est ni historien ni prophète : il est explorateur de l'existence - Milan Kundera
Je vous souhaite à tous une bonne lecture.

Cristina Leg a publié

Cristina Leg a noté ces livres

5
Bonjour Fred, j'ai beaucoup apprécié votre approche de "quatrième de couverture" avec votre avant-propos : une tournure littéraire élégante pour exprimer ce qu'elle peut ou ne pas représenter. J'avais déjà pu me délecter de votre nouvelle "Le spermato qui ne voulait pas mourir", tant par votre style d'écriture, fluide et harmonieux, que par l'histoire en elle-même. Ce recueil me permet de découvrir vos autres nouvelles, et je me suis encore régaler avec "Trop jeune pour moi". D'ailleurs, je vais de ce pas, m'empresser de lire les prochaines. Bien amicalement. Cristina
Publié le 30 Avril 2019
5
Voici les mots que m'inspire votre nouvelle : sensualité, douceur, fantastique, impondérable, poétique, suave, et pour finir bravo ! Merveilleusement bien contée. Bien amicalement. Cristina
Publié le 26 Avril 2019
5
Bonjour Ratiba, je viens de terminer ce beuvrage de nouvelles que j'ai savouré, dégusté et vraiment apprécié. Je reprends la déclaration de Michèle : Quelle imagination ! Toutes vos nouvelles sont vibrantes, vivantes, émouvantes, surprenantes ! Avec cette note de magie et aussi futuriste, on ne s'ennuie pas... Une petite préfèrence pour "Dounia " et "Crise au QG des 4 saisons" il fallait vraiment y songer et c'est vraiment bien imaginer. Merci beaucoup Ratiba pour ce magnifique partage. En espérant déguster prochainement un nouveau cocktail. Bien amicalement. Cristina
Publié le 25 Octobre 2018
5
@CORBIN Lydie, bonjour Lydie, je peux déjà vous dire malgré que je ne suis arrivée qu'au chapitre 4 par manque de temps, que je délecte votre extrait. C'est très bien écrit et l'histoire est prenante. Perrine et Yvan nous charment de leur jeunesse, de leur caractère, du jeu de séduction qu'il y a entre eux... pour un peu on s'identifierait au personnage. Je suis étonnée de ne pas voir de commentaire car vous méritez ces cinqs étoiles. Je repars dans ma lecture "La famille"... Bien amicalement. Cristina
Publié le 21 Juillet 2018

Pages

Suivez-moi sur ...

A lire dans les actualités