Kelly C

Kelly C a noté ces livres

4
Franchement, extrait avec des scènes violentes et éprouvantes qui traite d’un sujet très sensible puisque l’histoire a lieu pendant l’occupation nazie. Une partie de ma famille étant juive donc j'avoue que c’est forcément une période de l’histoire qui m’a marquée. On se rend bien compte de l’ambiance horrible avec les nazis qui sont des pourritures finies durant cette période avec les scènes de torture qui ont lieu pour faire avouer les juifs, je vous épargne les détails.... Dans cet extrait, on voit vraiment l'homme sous son aspect le plus dégueulasse, je suis désolé mais franchement la nature humaine parfois me dégoûte...Tous les coups sont permis durant cette période avec les nazis qui occupent la France, certaines personnes sont prêtes à dénoncer les juifs pour s'attirer les faveurs des nazis. Les nazis Allemands partent forcément du principe que les juifs sont riches et qu'il faut leur piquer et prendre leurs biens... Heureusement des gens biens comme Monsieur et Madame Link existent durant cette période affreuse. Armand Périers, je n'aurais pas aimé être à sa place le pauvre car de devoir composer avec l'ennemi et d'avoir" le derrière entre les 2 chaises", celle de l'Allemagne nazie et celle de la France qui subit les fascistes Allemands.....Franchement j'ai hésité à vous mettre 4 ou 5 car j'ai vraiment apprécié votre roman.
Publié le 19 Mai 2019
4
Histoire captivante, interpellante, j’ai été pris par l’intrigue et j’avoue que le tout est en plus très bien écrit, donc franchement cela m’a fait du bien de vous lire donc merci ! Puis les personnages ont de l’épaisseur, difficile de ne pas être attiré par eux…..Bon je ne vous mets pas la note de 5 car le récit n’est pas très long mais j’avoue que j’ai eu envie de vous attribuer cette note.....
Publié le 12 Mai 2019
4
Moi je dirai que cette histoire m’a touchée car elle montre à quel point la maladie alzheimer isole même de ses plus proches et cela c’est vraiment terrible ! J’en avais limite la larme à l’œil, j’avais envie de chialer en lisant ce récit. Aujourd’hui on oublie trop facilement qu’on a besoin de nos ainés, de nos grands-parents et que le lien avec eux est plus qu’important. J’en profite pour pousser une gueulante et dire mon ras-le bol de voir qu’on vit dans une société où on laisse tomber nos grands-parents, les personnes âgées qui ont pourtant beaucoup à nous apprendre comme on le voit dans cet extrait. Le lien entre la petite-fille et son grand-père dans cette histoire est très beau et les paroles de la grand-mère dans ces lettres pour cette petite fille sont très émouvantes…. Moi je dis très bien de chercher à sensibiliser les personnes sur la maladie d’alzheimer et en plus cet extrait est très bien écrit, parfois trop bien écrit, j'ai parfois galéré pour comprendre le sens des phrases!
Publié le 25 Avril 2019
4
Ben dis donc, le moins que l’on puisse dire, c’est que le sujet est délicat et très sensible ! Ce récit m’a prise au ventre, m’a retournée grave ! L’histoire est poignante et les sentiments intérieurs de la mère sont tellement puissants ! Bon après attention, heureusement que les hommes ne sont pas tous des violeurs, des vilains et méchants garçons qui n’ont aucun respect de la femme et qui surtout se prennent pour les rois du monde sous prétexte qu’ils sont des mâles ! Ces hommes me donnent envie de gerber ! Ce sont des monstres qui ont des problèmes avec leurs sexes et qui pensent qu'ils sont au dessus de la femme. Mais bon il ne faut pas mettre tous les hommes dans le même sac. En tout cas j’ai compris les sentiments de la maman, la pauvre c’est horrible ce qu’elle a vécu. En tout cas grâce aux mots puissants qu’elle a mis sur ce qu’elle ressentait, j’ai compris son calvaire. Elle a mis des mots forts sur ses douleurs et moi je lui dis respect d’avoir tenu debout malgré les choses horribles qu’elle a vécues. Merci Madame pour ce récit et respect à vous pour tout ce que vous avez traversé en réussissant à garder la tête haute malgré tout. Et respect pour votre écriture, vous écrivez bien!
Publié le 16 Avril 2019
4
J’ai bien aimé l’ambiance familiale de ce petit village où tout le monde se connaît, se rencontre à l’église ou dans des endroits publics. On dirait que la guerre n’enlève pas la bonne humeur des villageois, paradoxalement une forme d'insouciance est présente chez les habitants malgré celle-ci. On sent aussi qu’il y a un code de l’honneur, un sens du devoir et une solidarité entre les miliciens, tous ces éléments ressortent au travers d’une très belle écriture. J’ai bien aimé les références historiques concernant Louis 15 et Madame de Pompadour, cette période de l'histoire m'ayant toujours amusée.
Publié le 09 Avril 2019

Pages