pelo

pelo a noté ces livres

4
Classique, le conseiller du roi, Hérart prend du galon et a de plus en plus d’influence sur son roi puisqu’il reste le seul à pouvoir le conseiller. J’ai été agréablement étonné de voir que le roi est plus qu’attentif au sort et au bien-être de son peuple. Comme je fus très surpris par la curiosité que manifeste McGowein à son peuple. Nous assistons à des scènes de combats violents et à des retournements de situation qui ne sont pas pour me déplaire. A la fin, Léraline se sort d’un combat rude tandis que que McGowein s’effondre. J’ai beaucoup aimé les dialogues sur le sens de la vie, de la mort, de la tuerie entre Léraline et McGowein. Le tout est très bien écrit.
Publié le 03 Août 2018
4
Récit extrêmement intéressant voir passionnant. La prostitution est un sujet tabou en France mais qui continue de susciter nombre d’interrogations. J’aI été très étonné en lisant dans votre essai : « Afin d’éviter de tomber dans la même incohérence que la politique de la France, en la matière, qui interdit les relations sexuelles rémunérées tout en imposant à leurs acteurs de contribuer aux charges publiques…… ». Je ne savais pas qu’en France, les acteurs de la prostitution contribuaient aux charges publiques….Je me suis rendu sur wikipédia qui indique que « la prostitution n’est pas illégale en France, malgré la loi d’avril 2016 qui interdit l’achat de services sexuels. De nombreuses activités reliées à la prostitution restent illégales comme le proxénétisme, l’établissement d’un bordel ou la prostitution de mineurs ». Je fais partie des personnes qui pensent que la prostitution est une abomination. Maintenant Il y-a peut-être des situations très particulières où celle-ci est incontournable? Vous avez l'audace de parler ouvertement et librement du sujet controversé et tabou qu'est la prostitution, que ce soit dans les médias Français ou au sein du peuple de France. .La position de la France sur le sujet me paraît assez ambiguë, contradictoire, pas très claire…… Il y aurait sans doute beaucoup à dire sur le sujet……
Publié le 25 Juillet 2018
4
Autobiographie assez touchante qui se lit vite, qui respire la sincérité! On ne peut que ressentir une certaine empathie et compassion pour la narratrice qui a une vie à la fois, intense, éprouvante, dure ! J’imagine qu’au milieu des années 80, ce n’était pas chose évidente de révéler son homosexualité surtout peut-être dans certains milieux? Cette autobiographie plus qu’intéressante le montre bien. Puis au travers de cette autobiographie, il est important de rappeler le rôle salvateur que peut avoir l’écriture.
Publié le 19 Juillet 2018
5
Une biographie très émouvante, touchante! Une parfaite maîtrise des mots, des vers. J’ai beaucoup aimé en particulier « les ans n’y peuvent rien », « le cri d’amour », « les émigrés » « les vacances »… Un grand bravo à vous !
Publié le 15 Juillet 2018
4
Rudwel a une personnalité étonnante,détonante, il a l’âme d’un guerrier comme dans l'ensemble les habitants de Tarmelonn. Il a une discipline d’enfer, il est exigeant et ambitieux. Il est révolté et les rudes épreuves ne lui font pas peur comme un certain nombre de ses camarades qui sont dans le même état que lui. L’écriture de ce roman est d'autre part simple, raffinée, fluide.
Publié le 13 Mai 2018

Pages