pelo

pelo a noté ces livres

4
Récit intéressant, vivant, détonant qui s’apparente à la réalité même si celle-ci est peut-être moins effrayante que celle décrite dans ce feuilleton. Ayant un certaine curiosité pour le monde de la politique, la vie de la cité avec ce qui s’y passe (la vie des associations, la solidarité entre les voisins mais aussi l’économie souterraine, la survie des migrants), je ne pouvais pas rester insensible au déroulé de cette histoire. Sans compter l’arrivée au pouvoir des nationalistes. Cette chronique ne serait-t-elle pas visionnaire ?
Publié le 18 Août 2018
5
Dès la lecture de votre synopsis, j’ai deviné que j’aimerai votre roman que j’ai trouvé à la fois passionnant, haletant et intriguant! Dommage qu’il ne fasse que 41 pages! Dès le début de l’histoire vous posez des questions existentielles qui poussent à la réflexion et qui sont universelles.« Pouvons-nous réellement changer le cours des choses puisque celui-ci finit par toujours arriver ? Est-ce que si vous aviez décidé de prendre les choses en main, vous auriez une vie différente?».Des questions que nous pouvons tous et toutes nous poser à un moment et à un autre dans notre vie. Nous n’aurons pas forcément les réponses mais des hypothèses existent. La vie de cette jeune Rachel Baker pose question car pour le coup le destin est venu frapper à sa porte alors que rien ne laissait présager qu’elle allait vivre un événement qui allait changer sa vie pour toujours. Un destin qui s’impose à elle avant qu’elle fasse le choix de tuer l’artisan de son malheur. On ne peut que comprendre son choix, elle, qui depuis cet événement traumatisant, n’a plus vraiment de vie. Et on ne peut qu'imaginer sa douleur lorsqu’elle entend Follers, l’homme dont elle se sent proche, dire à la radio qu’elle peut être un danger pour les autres. Au fond elle ne cherche qu’à atténuer sa propre souffrance en exécutant celui qui lui a fait tant de mal. On voit à la fin que Follers n’est pas indifférent au sort de Rachel et qu’il se retrouve dans une situation bien embarrassante puisqu’il doit l’arrêter. Ce roman ne manque pas de finesse psychologique et souligne à merveille les sentiments ambivalents et confus que peuvent ressentir des êtres humains qui sont d’une manière et d’une autre à fleur de peau. Notamment la culpabilité qu'une survivante d'un attentat peut ressentir suite à la mort d'enfants.... Ce roman rappelle malheureusement aussi toutes ces victimes des attentats en France et dans le monde lors de ces dernières années. Je rajoute que l’écriture de votre roman est soignée et belle. C’est non sans un certain plaisir que je lirai vos prochains travaux.
Publié le 13 Août 2018
4
Dommage pour les fautes d’orthographe sinon l’histoire est attrayante, le récit est divertissant et original. La narratrice a la chance de pénétrer dans un nouveau monde et de rencontrer des personnages atypiques et assez exceptionnels et d'avoir un destin hors du commun. La narratrice est dotée d'une mission qui fait sens. D’autant que la narratrice est guidée et assez bien entourée et part pour un voyage vers l’inconnu aussi bien effrayant, qu’attirant.
Publié le 09 Août 2018
4
Classique, le conseiller du roi, Hérart prend du galon et a de plus en plus d’influence sur son roi puisqu’il reste le seul à pouvoir le conseiller. J’ai été agréablement étonné de voir que le roi est plus qu’attentif au sort et au bien-être de son peuple. Comme je fus très surpris par la curiosité que manifeste McGowein à son peuple. Nous assistons à des scènes de combats violents et à des retournements de situation qui ne sont pas pour me déplaire. A la fin, Léraline se sort d’un combat rude tandis que que McGowein s’effondre. J’ai beaucoup aimé les dialogues sur le sens de la vie, de la mort, de la tuerie entre Léraline et McGowein. Le tout est très bien écrit.
Publié le 03 Août 2018
4
Récit extrêmement intéressant voir passionnant. La prostitution est un sujet tabou en France mais qui continue de susciter nombre d’interrogations. J’aI été très étonné en lisant dans votre essai : « Afin d’éviter de tomber dans la même incohérence que la politique de la France, en la matière, qui interdit les relations sexuelles rémunérées tout en imposant à leurs acteurs de contribuer aux charges publiques…… ». Je ne savais pas qu’en France, les acteurs de la prostitution contribuaient aux charges publiques….Je me suis rendu sur wikipédia qui indique que « la prostitution n’est pas illégale en France, malgré la loi d’avril 2016 qui interdit l’achat de services sexuels. De nombreuses activités reliées à la prostitution restent illégales comme le proxénétisme, l’établissement d’un bordel ou la prostitution de mineurs ». Je fais partie des personnes qui pensent que la prostitution est une abomination. Maintenant Il y-a peut-être des situations très particulières où celle-ci est incontournable? Vous avez l'audace de parler ouvertement et librement du sujet controversé et tabou qu'est la prostitution, que ce soit dans les médias Français ou au sein du peuple de France. .La position de la France sur le sujet me paraît assez ambiguë, contradictoire, pas très claire…… Il y aurait sans doute beaucoup à dire sur le sujet……
Publié le 25 Juillet 2018

Pages