Interview
Du 28 juin 2022
au 28 juin 2022

Double jeux

Un dialogue avec soi-même, c'est un dialogue avec sa conscience. Mais on n'est pas toujours d'accord avec sa conscience. Stéphane Lavaud nous le rappelle à travers sa nouvelle Double jeux pour l'appel à l'écriture monBestSeller
Double je : la nouvelle de Stéphane Lavaud pour l'appel à l'écriture monBestSellerla nouvelle de Stéphane Lavaud pour l'appel à l'écriture monBestSeller : Double je

- Mais enfin, pourquoi tu as fais ça ?!

- Elle me trompait.

- Et alors ?! C'est pas une raison suffisante.

- Je sais, mais ça a été plus fort que moi.

- Je t'avais prévenu pourtant. Je t'ai bien dit, ne fait pas ça, tu vas encore nous créer des ennuis.

- Ho, ça va le rabat joie. Toujours à critiquer. C'est fait, c'est fait, on va pas revenir la dessus.

- Je suis peut-être un rabat joie mais si tu m'avais écouté, on en serait pas là. Tu te rends compte de ce que tu as fait ?!

- Et alors ? Et puis de toute façon, elle le méritait.

- Mais c 'est horrible ce que tu dis ! Tu te rends compte ?

- Elle n'avait qu'à pas me tromper. En plus avec ce connard de Patrick.

- Reste poli, tu sais bien que je n'aime pas lorsque tu es grossier.

-  Je t'emmerde. Tu me fatigue, toujours à critiquer ce que je fais, jamais content, toujours à pleurnicher : «  faut pas faire ci, faut pas faire ça, c'est pas bien. »  T'en a pas marre depuis toute ces années ?

- Mais tu ne comprends pas que si je te houspille c'est pour ton bien. Pourquoi tu ne m'écoutes jamais ?

- Et toi, pourquoi tu ne m'écoutes pas. Je suis pas plus con que toi.

- Plus stupide non, mais beaucoup moins sage. Si je n'étais pas là, tu serais sans cesse dans la panade.

- La vérité c'est que je serais tellement mieux si tu n'étais pas là.

- Comment oses tu dire ça ?!

- Chut, voilà l'avocat. Il a l'air d'avoir quelque chose à nous dire

 

- Monsieur, Durenton, je viens d'apprendre que le juge qui présidera est Pierre Duroc. Je le connais bien, il est particulièrement sévère. C'est un ancien militaire. Je crains qu'on ne puisse échapper à une lourde peine pour le meurtre de votre femme.

 

Sylvain Durenton ferma les yeux et reprit son dialogue intérieur.

- Tu vois où ça va nous mener les horreurs que tu as commis ?

- Ho....ta gueule.

 

Double jeu, double je....

@Stephane Lavaud, le Jiminy Cricket de votre personnage n'a vraiment pas de chance de se heurter à un tel entêtement de la part de son double !

Publié le 18 Juillet 2022