Parthemise33
Biographie

J'aime la lecture. Depuis plus de deux ans j'ai pris beau-coup de plaisir à picorer dans MBS et à échanger avec les auteurs. A rester commentatrice, je ne prenais pas de risque. J'ai donc voulu passer de l'autre côté du miroir.
Je me lance dans l'arène avec l'angoisse d'une recrue qui monte au feu pour la première fois.

Parthemise33 a noté ces livres

5
Cher@Duncan Cartwright Bravo pour votre imagination. J’ai galéré grave sans rien deviner. J’avais même pensé à des billes de flipper ! Incredisible n’est il pas? Merci bisous merci
Publié le 16 Janvier 2020
5
Cher@Landry les fêtes et la magie de Noël permettent à l'imagination de se renouveler en permanence. Merci pour cette pièce de théâtre déjantée où des alliés improbables tentent de sauver M Noël. Il fallait le faire et vous l'avez fait, avec brio. Merci bisous merci. Et très bonne année à vous.
Publié le 01 Janvier 2020
5
Chère @FANNY DUMOND "Il y a quatre âges dans la vie d'un homme. Celui où il croit au Père Noël, celui où il ne croit plus au Père Noël, celui où il fait le Père Noël, celui où il ressemble au Père Noël " . Le mien commence à ressembler à qui vous savez. En vous lisant j'ai cru, en flash, être Madame Noël. Merci pour votre texte et je souhaite une longue vie à vos deux amoureux. Comme @Duncan Cartwright, je ne me lasse pas des contes de Noel. Ho! Ho! Ho ! Bisous merci bisous et bonne semaine de fin d'année.
Publié le 26 Décembre 2019
5
Chère @Merette FARD j'ai trouvé très intéressante votre manière de nous faire circuler dans les méandres des pensées de votre héroïne. Vous nous dévoilez page après page "Comment l'esprit vint à Lili". J'ajouterai et la force.Lettre après lettre je me suis amusée à deviner les mots qui la faisaient réfléchir puis agir.Bisous merci bisous et je vous souhaite de bonnes fêtes
Publié le 23 Décembre 2019
5
Gil succombe à son sommeil mais les personnages très en colère dans leur salon tiennent conseil.Les personnages font grève, ils en ont assez d'être cassés et tracassés. Cher @Duncan Cartwright j'ai un peu paraphrasé "la révolte des joujoux " parce que je trouve que ces quelques mots collent bien pour votre histoire.Certains auteurs disent qu'il leur arrive de perdre le contrôle sur une intrigue. Vous nous avez montré l'envers du décor et comment l'esprit vient aux personnages de fiction. Sur un ton léger vous nous demandez de réfléchir sur qui manipule qui ? Le créateur ou ses créatures ? C'est une belle histoire sur l'âme qui anime la création. Bisous merci bisous
Publié le 21 Décembre 2019

Pages