Parthemise33 a noté ces livres

5
@galodarsac …. uxorem suam Hevam …. Quel délicieux poème sur la première nuit de noces de la Création. Tout en pureté et tendresse. Deux enfants ne ressemblant en rien à ces « deux grands vieillards, nus, sinistres, augustes » décrits par Victor Hugo. Il est certain que notre ADN s’en souvient. Sinon notre première nuit avec « l’aimé » ne serait pas si importante. Merci Bisous Merci pour ces vers légers aux accents harmonieux.
Publié le 17 Octobre 2021
5
@Ernesto Férié3 Nouvelle courte mais c’est un concentré très fort d’une émotion intense qui monte crescendo jusqu’au final. C’est terriblement efficace. Merci Bisous Merci pour ce partage.
Publié le 12 Octobre 2021
5
Good Heavens !Quelle horreur, quelle décadence ! Mais dans quelle époque, chère @Polémique Victoire , vivons-nous ? C’est proprement incrédisible. La blanche hermine doit se retourner dans son terrier, condamnée à garder définitivement son poil d’été toute l’année, sous peine de sanction de la part de la secte des leucophobes. Dur, dur, pour cette coquette. Les allergiques à la choucroute aux merguez flambées au chouchen vont sévir. Mais, il ne faut pas angoisser grave. C’est mauvais pour les artères, l’humeur, le teint clair, foncé, cuivré (surtout pas de discrimination) et toutes ces sortes de choses. Donc retrouvons notre zénitude et attendons tranquillement. Il faut bien que jeunesse se passe. Tout ceci pour vous dire que j’ai adoré la revitisation ironique et espiègle de ce classique à votre façon. Merci Bisous Merci pour cet exercice de style. PS Ôtez -moi d’un doute, le Petit Chaperon Rouge n’est tout de même pas une métaphore du peuple Indien asservi par le Grand Capital représenté par le Grand Méchant Loup ? Auquel cas, cela aurait une furieuse allure de lutte des classes.
Publié le 29 Septembre 2021
5
@Damian Jade Bravo, bravissimo, j’ai adoré votre récit à plusieurs voix. Et puis ce côté surnaturel pimente l’histoire. Votre style, agréable, est limpide et rapide comme un ruisseau de montagne. Merci Bisous Merci.
Publié le 24 Septembre 2021
5
@Damien Jade , Que j’ai aimé cette nouvelle. Elle commence en « Comment supporter des collègues insupportables  » et ça continue par une étude moderne de caractère à la manière de La Bruyère ! J’y ai reconnu quelques personnes de ma connaissance. Votre développement coule lentement, en longs méandres, mais sûrement jusqu’au point final. Merci Bisous Merci pour ce partage.
Publié le 09 Septembre 2021

Pages