Claude CARRON
Biographie

Claude CARRON est né à ROUEN en 1951. Ayant toujours ressenti une facilité à observer autant qu'à romancer cette vie qui ressemblait de plus en plus à un parcours de 4x4, il s'est tout naturellement investi dans cette voie à la quarantaine se profilant avec son lot de remises en cause.

Sorti de la primaire sans le précieux "certif" il se retrouve mûr pour l"usine à 14 ans. Docker autodidacte à 22 ans, prof de karaté à 34 et bachelier à 47, il devient auteur de romans : "Un frenchy en Australie (1991 non publié) sur le Net, 2008 " Sale temps pour les faisans" , "2009. nouvelle :Vacherie de miroir", 2011" les docks en folie" et 2013, polar rigolard "on a tué la mère Michel" publié en 2014 aux Editions Edilivre et sa suite: "Flamberge se rebiffe" un polar baroque de 355 pages.

Claude CARRON a publié

Claude CARRON a noté ces livres

5
Bon petit bouquin qui mérite bien mieux que ce désert de visites. Je n'en suis qu'à la page 35 et je peux dire que c'est du bien vu et du bien amené. L'absence de visite doit venir du titre, peut-être un peu trop laconique. Surpenant mamie Binocles, par exemple, aurait pu peut-être mieux intriguer le lecteur... En tout cas, comme Mac arthur, je reviendrai pour dire mon appréciation de l'ensemble (j'espère la chute heureuse), d'ici quelques jousr, ma liseuse étant d'une lenteur déconcertante. CC
Publié le 13 Octobre 2013
4
J'ai trouvé que çà manquait d'argot au départ, mais çà s'élance progressivement et du coup j'aime bien le style et les clins d'oeil. Bravo. Je met 4/5 parce que c'est trop court. Vite une suite...
Publié le 18 Septembre 2013
5
Celui là est encore meiux que le livre initial racontant les aventures du commissaire FLAMBERGE. Encore bravo le frangin.
Publié le 16 Septembre 2013
5
Je suis pasage sur ton site (ta femme m'a autorisé à venir sur cet ordi et je sais que tu va apprécier ce petit mot venant de ton frère aîné) et je tenais à ce que tu saches que j'aime bien cette histoire et ta façon très particulière de la constituer, d'autant que la suite est un vrai régal. Ton vieux frangin de passage, André. Continue, tu es dans le vrai...
Publié le 16 Septembre 2013
5
Papa, çà vaut bien 5. Ton fils...
Publié le 20 Août 2013

Pages