Le temps d'écrire un dessin ,recueil de poésies

3 pages
Extrait
de djrem
Le temps d'écrire un dessin ,recueil de poésies djrem
Synopsis

Un recueil de poésies ,textes en prose,dessins nouvelle ,inclassables écrits qui nous parlent des sentiments qui font notre humanité , l'amour,l'amitié,la révolte sont les sujets de ces textes cisélés et modernes.Des dessins de joelle granier,alex mors,guisset remy qui illustrent ces émotions .Un livre qu'on à plaisir à lire et à relire ,Des écrits qui font mouche !!!

288 lectures depuis la publication le 20 Octobre 2018

Les statistiques du livre

  1708 Classement
  23 Lectures
  -50 Progression
  5 / 5 Notation
  3 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

2 commentaires , 2 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

La mise en forme ou en page du texte reste sans doute perfectible mais j’ai bien aimé le style et le ton du texte, direct sans éléments superflus. J’imagine volontiers ces écrits chantés un peu à la façon d’un Grand Corps Malade.

Publié le 09 Novembre 2018

Commentaire d'un lecteur qui n'a pas voulu s'enregistrer sur le site : merci jean paul !!

" D'abord, un mec dont le prénom est fait de deux notes de musique, qui prend le temps d'écrire un dessin, ça doit forcément interpeller quelque part. On se demande un peu s'il n'aurait pas le dessein du dessin des seins. Un truc un peu lubrique, quoi... Alors, si on est un tant soit peu curieux, on lit un chouïa et alors oui, il y a de l'amour, physique ou pas. Il ose les mots, leur fait l'amour et, manière d'amplifier leur sens, il les engrosse. C'est parfois imparfait dans la forme, avec des erreurs orthographiques mais il a l'excuse de spontanéité , du brut, du premier jet... rarement parfait comme une écriture automatique surréaliste.
Il livre, au delà de son amour, son onirisme mais, plus concrètement, ses révoltes et ses combats, collectifs mais aussi très personnels.
Le 10 juillet, il se dit : " faire partie d'un peuple silencieux qui mérite qu'on lui dise que ses cris étouffés ne sont pas vains " ... et une semaine plus tard : " a envie de laisser une trace dans le sable que la mer futile efface à chaque marée. " L' homme a envie d'être entendu et lu avant le silence du dessin. "
Jean-Paul

Publié le 24 Octobre 2018
5
Un extrait digne d'un grand juste faire attention à l orthographe et la mise en page. Sinon c est super, les idées sont bonnes
Publié le 23 Octobre 2018
5
Un bel extrait de ce livre ,atypique ,un texte qui donne envie de continuer , j'ai découvert le monde tourmenté et sensible de remy guisset ,à conseiller !!! Karine garcies
Publié le 22 Octobre 2018