Pascal.S

Pascal.S a noté ces livres

4
J’ai plutôt bien aimé ce récit car il est à la fois divertissant, instructif, bien écrit. Il parle de culture, de la religion catholique, d'histoire avec la guerre d'Algérie mais aussi de sujets plus lègers comme l'amour. J’ai bien aimé la phrase suivante : « Aimer un homme de manière aussi passionnelle n'était pas un don du ciel mais une sorte d'esclavage" . Cette remarque est vraiment bien vue, l'amour passionnelle peut rendre une personne bien dépendante de l'autre et peut donc l'enfermer dans une relation emprisonnante qui la rendra esclave de l'autre.
Publié le 13 Septembre 2021
4
Votre histoire, elle ne ressemble pas à celle qu'on vit depuis 1 an et 6 mois avec cette crise sanitaire mondiale? Bon il y a des différences entre les 2 histoires mais il y a aussi des similitudes, dirons nous. En tout cas vos phrases sont bien tournées, elles sont simples et agréables à lire. Au travers de votre récit, je me suis même imaginé vivre à la campagne avec des chevaux qui remplaceraient les voitures polluantes de cette ville de Paris qui était une très belle ville mais qui devient depuis quelques années un sacré dépotoire. Puis cela fait plaisir de voir cette famille soudée qui fait face avec combativité à cette époque anxiogène et difficile qu'elle affronte. Un peu de solidarité ne ferait pas de mal à la nôtre d'époque nous qui sommes parfois si individualistes et qui gémissons parfois du matin jusqu'au soir. Au moins dans votre famille on joue la carte de la débrouillardise et on ne pleure pas sur soi du matin jusqu'au soir malgré les épreuves. Enfin voilà pourquoi vous avez su me rendre cette famille bien sympathique et bien méritante donc pour tout cela merci!
Publié le 26 Août 2021
4
Vous écrivez bien and your story is lively and joyful, cela m’a rappelé la série télévisée « une famille formidable » avec notamment Annie Duperez et Bernard Le Coq que je regardais à l’époque. Dans cette série amusante, dans cette famille, il arrivait toujours des choses insensées aux personnages. Ils étaient extravagants, ils sortaient de l’ordinaire et leur quotidien sortait lui-même de l’ordinaire. Je n’ai pas lu l’intégralité de votre récit mais j’ai trouvé des similitudes avec cette série télévisée car vos personnages jouent un rôle et du coup grâce à eux on se croirait au théâtre. Il leur arrive à eux aussi des choses inattendues du coup on a envie de les suivre dans les péripéties, les galères qu’ils rencontrent. En tout cas merci pour cette belle pièce de théâtre, cela déménage, accrochez vos ceintures!
Publié le 09 Août 2021
4
Des mots parfois percutants, drôles, avec de l’humour, proches du réels. Certains mots ont retenu mon attention plus que d'autres. Un mot pour la route qui me vient à l'esprit : "Ne prenez pas la vie au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas indemne". C'est de moi non je déconne c'est de Bernard Fontenelle. Sinon voici vos mots que j'ai vraiment bien aimés, en voici un florilège, c'est cadeau. «Lorsqu’un homme déçoit une femme, il ne fait qu’élever la difficulté aux autres de pouvoir la conquérir. Je plains le dernier challenger ». "Pour beaucoup d’entre nous, faire un câlin après l’amour, c’est un peu comme nous forcer à regarder le générique de fin d’un film" « Si la nuit porte conseil, alors ne dors pas. Aie à la rigueur une oreille attentive et un œil ouvert, on ne sait jamais » "les meilleurs voyages se font incontestablement dans les rêves, surtout si ce bref moment d’éternité se fait avec l’être tant aimé" "Soyons francs, on s’accorde tous à dire que la plus belle des beautés est la beauté intérieure. Sauf que ce n’est jamais ce que l’on cherche à voir le premier jour »
Publié le 31 Juillet 2021
4
En vous lisant, je me serais cru dans le film "l'Auberge Espagnole" puisqu'il est question d'un étudiant qui part à la découverte du monde et qui s'ouvre à la sexualité aussi bien féminine que masculine. J'ai trouvé votre bouquin pas loin d'être aussi gai et vivant que le film. Il y a des scènes en tout genre, parfois même étranges, cela a aussi son charme. A titre d'exemple la scène de sexe entre X et le narrateur est aussi surprenante qu'inattendue.
Publié le 27 Juillet 2021

Pages

A lire dans les actualités