Chroniques de l'âme : tome 2

334 pages de MAGDELAINE Raymond
Chroniques de l'âme : tome 2 MAGDELAINE Raymond
Synopsis

Je me suis enfin décidé à publier de nouvelles chroniques, dont le nombre ne cesse de croître, sous le titre de « chroniques de l’âme : tome 2 ».

L’âme « hors » y disparait pour rendre à l’âme toute la place qu’elle occupe « dans et hors » du corps. J’ajouterai même que cette âme est issue de l’Univers (pour ne pas dire Dieu) et anime toute chose, toute forme, même celles qui nous donnent l’impression de ne pas avoir d’âme !

Ces Chroniques sont toutes inspirées, par qui, par quoi ? Je ne sais pas, peut-être est-ce mon petit doigt qui me les dicte, toutes ou pratiquement toutes, autour de quatre du matin !

283 lectures depuis la publication le 16 Février 2019

Les statistiques du livre

  100 Classement
  181 Lectures
  -23 Progression
  5 / 5 Notation
  3 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

1 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@hx : Merci hx, heureux que vous ayez trouvé matière à percevoir la vie depuis un autre point de vue, le vôtre, qui vaut le mien ! Soyez aussi béni ! :)

Publié le 16 Février 2019
5
hx
@MAGDELAINE Raymond C'est presque miraculeux ! Après un premier tome d'une haute tenue littéraire, morale et apostolique, ne voilà-t-il pas que vous nous régaler de nouveau avec ces chroniques dont vous seul paraissez connaître la recette secrète. Cela est d'une générosité insigne et, vous lisant, j'ai enfin compris pourquoi je ne suis qu'un si lamentable vermisseau pendu aux basques de la marâtre existence, et c'est parce que je n'en suis encore qu'à mes toutes premières réincarnations ! Merci, merci beaucoup, M. Magdelaine, pour cette porte que vous ouvrez à tous mes espoirs. Grâce à vous, l'existence me paraît moins terne, et la réalité n'est plus pour moi cette garce apocalyptique qui, avant votre lumineuse intervention, déchirait de ses crocs acérés l'étoffe de mes jours. Soyez béni !
Publié le 16 Février 2019