À Polytechnique ou sur l'échafaud...

41 pages
Extrait
de LEDOC
À Polytechnique ou sur l'échafaud... LEDOC
Synopsis

Je vais te donner l'explication de ce titre qui t'intrigue : Un jour, qui se trouvait être le dernier jour de classe, mon instituteur de CM1 me retint lors de la sortie avec sa grande main posée sur ma tête, me faisant émerger du flot des élèves qui jaillissaient de notre école communale et il s'adressa à ma mère qui m'attendait avec son délicieux accent des Pyrénées-Orientales :
« Vus savez, Madame Ledoc, ce petit rentrrrrerrrra soit à Polytechnique soit il finirrra sur l'échafaud car c'est un diable !»

Maintenant à toi de faire ce que tu veux : soit tu reposes ce livre, soit tu viens avec moi, pour découvrir ce que tu ignores. À l'intérieur de ce livre tu connaîtras ma vie… tu m'accompagneras en prison et partageras une histoire incroyable qui va te passionner..

Publié le 09 Mars 2020

Les statistiques du livre

  1645 Classement
  31 Lectures 30 jours
  902 Lectures totales
  +248 Progression
  0 Téléchargement
  4 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

13 commentaires , 3 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Milarepa, je suis très sensible à votre commentaire. Vous avez vu clair dans ma démarche. Vos encouragements m'ont apportés beaucoup de bonheur. Merci encore, d'avoir pris la peine de me lire et le temps de donner votre opinion. Jean LEDOC

Publié le 13 Août 2020
5
Passionnant, incroyable, captivant. Belle écriture. Une leçon de vie qui ouvre plusieurs chemins, pour finalement mener au dessus du réel, et pourtant qui révèle, avec un travail minutieux, cette partie de l'iceberg inconnue, celle de la la société dans laquelle nous tentons de vivre. Poignant.
Publié le 12 Août 2020

Vous lire aujourd’hui en ce premier jour de confinement est bizarre. Et probablement pas très approprié ! Cela dit, votre synopsis est un peu racoleur je trouve, car c’est en fait le journal d’un détenu. Et pour ne pas induire votre lecteur en erreur, sans doute devriez-vous le spécifier plus clairement. Moi, j’ai profité de votre permission p 17…

Publié le 17 Mars 2020

@Agostini Francois-Xavier
Quel aimable farceur vous êtes, auteur libre que vous êtes !

Publié le 13 Mars 2020

@porphyre,
/n
eh oui, cher ami ! J'avais parfaitement compris votre remarque et, rouge de honte, j'ai supprimé cette locution adverbiale "mal-t-à-propos", tentant de m'en sortir par une pirouette. Comme le décrit Pierre Merle de façon si caricaturale dans son livre récent "L'Archipel", c'était dans un français mal bâti, mal fagoté, perdant comme à plaisir sa grammaire, son orthographe, son légendaire sens des nuances et le reste, un français d'à-peu-près...

Publié le 13 Mars 2020

@Agostini Francois-Xavier: Merci pour votre note et vos précieux conseils.

Publié le 12 Mars 2020
5
Bonjour encouragements ne prenez aucune espèce d'attention aux commentaires du soit-disant et risible Porphyre . Je vous souhaite une bonne continuation. Et par ces temps de coronavirus ( châtiment tombé du ciel ? ) il fait bon lire chez soi, alors bonne lecture à tous les auteurs LIBRES comme vous et moi sur monbestseller.COM. L'espoir vient dans le détail inattendu de la vie. Relire les pensées de Marc Aurèle l'empereur philosophe...
Publié le 12 Mars 2020

@Donna A.G: Je suis ému par votre commentaire. Je vous en remercie infiniment, c'est très encourageant, vous avez senti, je pense ce que je voulais transmettre dans cet ouvrage.

Publié le 12 Mars 2020
5
Je ne vous remercie pas, je voulais aller me coucher, j'ai donc mis votre livre de côté dans ma bibliothèque, mais j'ai eu le malheur de vouloir en lire les premières lignes, résultat: je n'ai pas lâché ma lecture ! :D C'est de loin mon livre (extrait de livre) préféré sur MBS.
Publié le 12 Mars 2020

@Kroussar
Je remettais seulement en cause votre graphie de la locution adverbiale (disparue depuis de votre commentaire, d'ailleurs), laquelle m'étonnait chez le fin lettré que vous êtes.

Publié le 11 Mars 2020

@Kroussar: Je ne prends personne pour une bille...Si ce n'est que j'ai essayé d'en mettre un extrait, mais de la mauvaise manière (impression en pdf) ce qui donnait des résultats abracadabrants (10, 20 ou même 30 Mega). Donc je l'ai mis en intégralité (1.8 Mega...) ! Voilà. Ma lenteur de réaction est due au décalage horaire (5 heures avec l'hexagone)

Publié le 10 Mars 2020

@porphyre

Bah oui, ça fait beaucoup plus qu'il n'en faut pour ce roman de 156 pages (1.6 MB sur Amazon)
/n
Il nous prend pour des billes, "LEDOC" ! Hein ?

Publié le 10 Mars 2020

@Kroussar
Qu'en même ?!?!?!

Publié le 10 Mars 2020

Surprenant ! La limitation est à 10 MB, soit l’équivalent d'un roman de 1000 pages, bourré de photos !!!

Publié le 10 Mars 2020

@Kroussar
Désolé mais je ne suis pas familier du processus. Je viens de mettre 15 pages en ligne. Je ne peux en mettre plus en raison de la limitation de taille...Bonne lecture !
Jean LEDOC

Publié le 10 Mars 2020

T'accompagner aurait été un immense plaisir ! Mais tu nous offres si peu !!! 11 pages...
/n
Sache que l'on ne publie pas sur monBestSeller pour uniquement poser un lien vers Amazon !

Publié le 10 Mars 2020