Journal d'une soignante

36 pages de Flöh Lolita
Journal d'une soignante Flöh Lolita
Synopsis

Retrouvez-le sur Amazon : Journal d'une soignante

Je vous raconte mon quotidien de soignante , j'ai envie de vous partager mes rencontres , mes bonheurs mais aussi mes coups de gueule. Toutes ces personnes , ces humeurs qui nourrissent mes tournées , mes journées et mes soirées. J'écris sur ces patients qui me touchent et ces rencontres qui me font grandir.

1022 lectures depuis la publication le 02 Juin 2020

Les statistiques du livre

  651 Classement
  52 Lectures
  -56 Progression
  4.7 / 5 Notation
  15 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

11 commentaires , 10 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
gur
très beau témoignage
Publié le 31 Août 2020
5
Bonjour Lolita, Merci de ce témoignage poignant, souriant, fait de petit bonheur, de tristesse, de joie. Je suis aide-soignante aussi et lorsque l'on choisit ce métier, que dire cette vocation c'est pour être proche de l'humain. Vous avez un cœur énorme et vous lire m'a fait un bien fou et m'a confortée dans notre parcours de donner aux autres. Merci, merci Je vous embrasse Brigit
Publié le 27 Août 2020

@Patrick vaillant Merci pour votre commentaire.

Publié le 03 Août 2020

@F.Ollivier Merci beaucoup pour votre commentaire.

Publié le 03 Août 2020

Merci beaucoup , à tous :)

Publié le 03 Août 2020

@Waldara Merci beaucoup.

Publié le 03 Août 2020

@Houdie Merci pour votre commentaire.

Publié le 03 Août 2020

Nous ne sommes indispensables qu'à ceux qui nous aiment...
C'est un p; de métier qu'on ne choisit pas.C'est lui qui vous choisit.Merci

Publié le 03 Août 2020
4
Bravo pour votre humanité. Continuez et soyez heureuse, vous le méritez!
Publié le 01 Août 2020

Comment dire que j'ai adoré ? Le format original (une ou deux pages par patient). Le ton à la fois pudique et incisif. C'est un grand témoignage, sur un métier difficile et mal considéré. Et j'ai aimé cet amour pour les patients et pour ce travail, je l'admire même car l'assumer est loin de mes compétences. Bravo.

Publié le 18 Juillet 2020
3
Bravo pour votre engagement et pour la modestie avec laquelle vous décrivez votre quotidien. Vous semblez avoir trouvé le juste équilibre entre l'empathie pour vos patients et le recul nécessaire pour ne pas vous laissez submerger par vos émotions.
Publié le 26 Juin 2020
5
Merci à vous nos anges gardien Prenez soin de vous Martine
Publié le 26 Juin 2020

Bonjour,
Félicitations pour votre livre très touchant. Je suis ravi de trouver enfin un témoignage sur ce métier magnifique. Etant moi-même handicapé je suis entouré d'auxiliaires de vie. J'ai le projet d'écrire un bouquin sur la relation auxiliaire-bénéficiaire et je recherche quelqu'un avec qui l'écrire en binôme. J'ai écrit un texte pour expliquer le projet, qui est visible sur ce blog : https://latopitude.wordpress.com/2020/06/13/un-bouquin-ca-vous-dit/?fbclid=IwAR1JHebv9HWid8024JDGlvn5otL7mpUZaERxkPhSlE0HgGVPiXTemNBOPyk. Touché par votre écriture, j'aimerais échanger avec vous sur ce sujet, si cela vous dit.
Merci à vous

Publié le 24 Juin 2020

Merci beaucoup pour vos commentaires ! Retrouvez mon livre sur Amazon en format Broché

https://www.amazon.fr/gp/aw/d/B08BDYB5WX/ref=tmm_pap_title_0?ie=UTF8&qid=1592757625&sr=8-1

Publié le 21 Juin 2020
5
BONJOUR encouragement, métiers difficiles, je parle de nos métiers, issu moi-même d'une maison de retraite avec une hiérarchie détestable ( médecins, infirmiers, aides-soignantes, ASH qui ne sont pas respectés voire méprisés par l'ensemble des intervenants et sans qui pourtant le système hospitalier s'effondrerait ) Les ASH comme les auxiliaires de vie on n'en a à peine parlé pendant le confinement, inconnus au bataillon ! C'est bien connu c'est toujours les plus humbles, les plus mal payés, les plus indispensables qu'on ignore pendant une crise sanitaire... Bref ! Les "castes" du système on ne changera pas le monde sans témoignage comme le vôtre. On aimerait ne pas vivre trop vieux, pour ne pas avoir besoin de l'aide des autres, la vieillesse et la dépendance c'est comme un naufrage... Mais la France vieillit vite que sera le système de soin dans 20 ans sans des gens comme vous ? A moins d'une pandémie supplémentaire, qui sait ce que la nature a en réserve ? En attendant bonne lecture à tous les auteurs libres comme vous et moi et chacun son style et sa vision des choses. Continuez vous êtes courageuse.
Publié le 12 Juin 2020
5
Humains, sensibles, sincères, vos éclats de vie m'ont touchée. Je les ai boulottés en quelques minutes, instantanément propulsée dans un monde où j'ai travaillé, très jeune. Un monde dur, éprouvant, mais qui forge le caractère, fait grandir, prépare à la vie ; à la fin de vie aussi. Un monde qui fait toucher du doigt une partie de "l'essentiel" de la condition humaine. Merci infiniment pour ce partage. Amicalement, Michèle
Publié le 12 Juin 2020

"Journal d'une soignante" est le "Livre le +" du 12 juin. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire : https://www.monbestseller.com/actualites-litteraire-conseil/13219-journa.... N'oubliez pas de laisser un commentaire à l'auteur, c’est pour cela qu’elle a publié son journal gratuitement sur monBestSeller.

Publié le 12 Juin 2020

Merci beaucoup pour vos commentaires.

Publié le 11 Juin 2020
5
Quelle humanité, et quelle générosité. Vous demandez des aides, surtout ne changez rien ! vous racontez avec une telle simplicité, vous ne donnez pas de leçons, ni ne faites de morale, c’est juste tellement juste ( !). Merci d’avoir partagé ces moments d’affection de compassion avec nous.
Publié le 10 Juin 2020
5
@Flöh Lolita, Rien à ajouter, tout est déjà dit ! Bravo.
Publié le 04 Juin 2020
5
@Flöh Lolita Quelques incorrections parfois, mais il se dégage de votre témoignage (dénué, heureusement ! de larmoiements inutiles) une grande humanité, une immense empathie pour les pauvres êtres que nous devenons dans le naufrage de la vieillesse. Je ne crois pas me tromper en affirmant que vous devez être une femme admirable. Et je ressens pour vous et votre texte le plus profond respect. PS : Je vous offre de bon cœur les cinq étoiles de la gloire (?!), mais prenez soin de corriger les imperfections de votre journal. Il le mérite.
Publié le 03 Juin 2020