L'oncle Ahmed

75 pages de Alain Mardel
L'oncle Ahmed Alain Mardel
Synopsis

Samuel et Youssef ont en commun une sérieuse allergie : l’école.
Alors, plutôt que de s’y rendre, Ils vont passer des heures lumineuses chez l’oncle Ahmed, ancien gigolo Bizertin, amoureux des femmes et de la littérature, pour écouter ce père de substitution, leur lire les grandes œuvres et les initier à l’école de la vie.
Or, un incident touchant de près l’oncle Ahmed, va entrainer les gamins dans une quête aussi noble qu’aventureuse.

Publié le 12 Août 2022

Les statistiques du livre

  54 Classement
  321 Lectures 30 jours
  2209 Lectures totales
  -7 Progression
  184 Téléchargement
  11 Bibliothèque
 

"L'oncle Ahmed" est le "Livre le +" du 26 août. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire. N'oubliez pas de laisser un commentaire à Alain Mardel, c’est pour cela qu'il publie son roman sur monBestSeller.

Publié le 26 Août 2022

Ce livre est noté par

11 commentaires , 11 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
@Alain Mardel J'ai été touchée par la tendresse des rapports et les nobles sentiments des personnages attachants de votre roman. Un roman pas si court que ça, si vous l'aviez mis en ligne en format édition brochée ;-). Son charmant côté suranné, son humanité, la relation entre Samuel et Youssef, m'ont évoqué l'oeuvre de Pagnol ; du moins les valeurs sur lesquelles vous mettez l'accent. Merci pour ce très joli partage ; je l'ai savouré, beaucoup apprécié. Bonne fin de journée. Amicalement, Michèle-Zoé /// PS : noté à la volée p. 50 "Samuel cruT voir sa fin" et p.65 "j'ai faiT ça". J'enlèverai ce post-scriptum dès que vous l'aurez lu ;-).
Publié le 18 Novembre 2022
3
Sympathique. Manque de dynamisme mais on est pris par l'histoire.
Publié le 26 Octobre 2022

@Alain Mardel.Merci de m'avoir faire vivre des instants variants avec les personnages bien choisis.Malgre le style un peu ambigu et quelques mots grossiers,le livre etait interessant vu son contenu et sa fin dramatique.bravo a votre heros qui merite d'etre complimente.bonnes continuites.
Pour la note,ca merite les cinq etoiles.

Publié le 02 Octobre 2022

@alain Mardel Merci de ne pas le prendre mal. Bon courage et ne lâchez rien.

Publié le 15 Septembre 2022

@Lila Dashi
Lila, je vous remercie pour votre indulgent commentaire. Vous avez été touché par l'essentiel. Je suis donc touché à mon tour. Merci. Alain

Publié le 14 Septembre 2022

@Guy Ng Tat Chung, Guy, je vous remercie pour vos précieux conseils, j'en tiens compte et me remets au travail. Alain.

Publié le 14 Septembre 2022
3
Mes appréciations n'ont pas pour objectif d'accabler l'auteur mais de l'orienter, à la rigueur de l'aider même si je ne suis pas un écrivain célèbre et que moi-même je patauge bien de fois. L'histoire est intéressante, touchante même, il n'y a pas de doute. Néanmoins, à mon sens certains moments auraient gagné en vraisemblance si l'auteur avait développé davantage le passage d'une situation à une autre en passant par l'état d'esprit des personnages, l'atmosphère etc. Au niveau de l'écriture, beaucoup de soin est apporté à sa construction(presque pas de fautes) certes, mais il y a un manque de justesse dans le choix de certains mots, le vocabulaire est parfois mal adapté au point qu'il en résulte comme un décalage de ton, certaines expressions ne sont pas toujours très claires ni heureuse, il en est de même de certaines hyperboles. Je crois que l'écriture est encore plus importante que les faits racontés et que la persévérance paie. Bon courage.
Publié le 14 Septembre 2022

Merci pour ce moment intense dans votre univers. Vers la fin, je pense que vous avez oublié - de LA Seine -. Vous allez le gagner le concours, car vous avez tout compris pour accrocher le lecteur. Vous avez beaucoup de talent, vous êtes capable de nous faire ressentir un tas d'émotions et je vous souhaite le meilleur.
Lila

Publié le 14 Septembre 2022
5
Je l'ai dévoré. Merci. J'envie votre talent ;)
Publié le 14 Septembre 2022
5
Bonjour@Alain Mardel j'ai beaucoup aimé me replonger dans les années 60 avec votre style alerte, sans temps morts, comme j'aime. Vos personnages, haut en couleur, au caractère bien trempé, sont attachants et j'ai aimé les suivre dans leurs folles et croustillantes aventures qui m'ont souvent fait sourire ! Un bel hommage à l'amitié, la vraie ! Une lecture très visuelle, un scénario à qui il ne manque plus que d'être porté à l'écran. Alors, continuez d'écrire là-bas, si loin de chez nous. Cordialement. Fanny
Publié le 07 Septembre 2022
5
Bon matin; 5 étoiles bien naturellement. Des histoires d'amis d'enfance me plaisent ( n'ayant pas gardé d'amis d'enfance, mon père directeur d'école déménageait tout le temps...). Continuez, bien à vous...En attendant bonne lecture à tous les auteurs libres COMME VOUS ET MOI sur monbestseller.
Publié le 06 Septembre 2022

@Arsen Chaplay. Merci pour ce retour, (constructif, celui-là). J'étais assez fier de mes"pampilles" mais dans l'incapacité de reproduire l'effet ailleurs. Un instant de grâce... J'avoue, en revanche, être passé à coté de maladresses syntaxiques, de répétitions ou de non sens, mais plus j'y retourne et moins je les vois. J'ai donc cessé de me relire, comptant secrètement, si la chance m'accompagnait, sur le soutient d'un éditeur. Car au fond, je crois bien que la sensation m'intéresse plus que la littérature. Ceci est mon premier roman (de 80 pages). Les personnages ont les traits de caractère des amis de mon quartier d'enfance. C'est un retour vers ma jeunesse tumultueuse. Un hommage à l'esprit solidaire de quartier. Bien à vous et merci encore.

Publié le 04 Septembre 2022
5
@Alain Mardel Un roman certes court, mais plein d'humanité et de nostalgie, à l'écriture maîtrisée. Petit regret: l'absence de 3 ou 4 (très courts) extraits des lectures de l'oncle Ahmed, qui serait aussi parlé par le choix de ses textes.
Publié le 01 Septembre 2022

@Sofia KoloKolo2
Je te remercie d’avoir lu mon roman de 80 pages. J’aurais volontiers échangé avec toi, camarade, si j’avais perçu à travers tes remarques, une critique constructive, ça m’aurait été utile, car j’ai cru un instant que je pouvais apprendre quelque chose de toi. C’est bien dommage. Aussi, Je commence à comprendre que tu es venu sur ce site pour flinguer, car tu n’as toujours rien de sérieux à présenter en qualité de roman de plus de 80 pages, en dehors de tes leçons de cureton en matière de littérature. J’ai lu ta nouvelle, celle où tu encombres un prologue pour déglinguer Marc Levy. Je ne vois pas bien l’intérêt mais tu dois avoir tes raisons. Nouvelle, relis-la sous les mots, qui ne parle que de toi. Obstinément. A ce propos, ton visage posé de côté sur ta photo, montre bien que tu souhaites qu’on te distingue. C’est fait. un conseil amical : si tu n’es pas Flaubert, fous la paix à ceux qui ne le sont pas non plus. Arrête de parler de littérature, écris plutôt un livre.
Je vais donc laisser passer la caravane et te laisser aboyer au vent. Salut camarade.

Publié le 30 Août 2022

@Isabelle Blackeney
@Alain Mardel
@Cécile Labate
Et puisque notre ami commun exècre mes multiples citations, j'en rajouterai une qui sied à merveille dans notre dénonciation collective: "Ce n'est pas par la colère, mais par le rire que l'on tue." (Nietzsche, bien sûr)
Parfois, le cynisme cache de profondes frustrations et entretient un malheur auto-construit...
Cependant cela n'excuse pas ce genre de comportement, et je suis d'accord avec vous, Isabelle, ces petits jeux n'en sont pas, et peuvent avoir des conséquences désastreuses. Les critiques destructrices, limite méprisantes, n'ont pas lieu d'être, ni ici, ni ailleurs.
Merci pour cet échange ;)
Et pardon, Alain, de squatter votre page :)))

Publié le 30 Août 2022

@Camille Descimes
@Alain Mardel
@Cécile Labate

Chère Camille, Cécile et Alain, comme tout ceci est bien dit.
Pour lire il suffit d'ouvrir un livre ou de faire un clic. On aime ou pas, on continue ou on ferme le livre. Tout ceci est facile.
Pour écrire, il faut aimer les autres car souvent on y a mis un peu de son âme, une sorte de confession en public car souvent nous transpirons au travers de nos personnages.
Il est dommage que certains, cachés derrière de multiples pseudos et du simple fait de vouloir paraître , ne prennent pas conscience de la claque qu'ils donnent à ceux qui leur tendent la main.
S'instaure alors un désespoir, un doute dont ils n'ont pas idée. Mais pour cela encore faudrait-il soi-même savoir écrire pour passer par là et surtout avoir le courage, car s'en est un, de se confronter au regard des autres. Si c'était le cas, je serais alors magnanime, c'est dans ma nature.

Publié le 30 Août 2022

@Alain Mardel
@Cécile Labate
@Isabelle Blackeney
En un mot comme en mille, c'est un excellent roman, admirablement bien écrit, qui mérite d'être mis en avant parmi tous ceux présents sur ce site pour ses indéniables qualités littéraires. Etre concis est aussi un talent. 75 pages d'écriture talentueuse valent mieux que des centaines de certains écrivains douteux et laborieux...
L'amour n'a pas d'âge, et comme je le précisais en MP à l'auteur, je suggérais plutôt de mon point de vue de lecteur amateur d'étayer leur histoire avec quelques points communs, même improbables, pour donner de la consistance (mais je conviens tout à fait que certains n'ont peut-être pas besoin de consistance pour tomber raides dingues, damned, j'ai raté ça !)
L'humilité est une vertu parfois oubliée.
Finalement les vaniteux n'en sont que plus ridicules, et comme rire est indispensable, remercions-les :))

Publié le 30 Août 2022
5
J'ai vu un commentaire peu élogieux pour un roman, certes court, mais qui pourtant est très émouvant et parfaitement bien écrit. Une histoire d'amitié et d'amour peu banale. Comme @Camille Descimes j'ai bien aimé les pointes d'humour comme "un chinois avec la kipa". Mais, Camille l'amour n'a pas d'âge et aller se battre avec un jeune mafieux pour les beaux yeux de sa dulcinée revêt encore un esprit chevaleresque qui mérite largement 5 étoiles.
Publié le 29 Août 2022

@Sofia Kolokolo2 Je vois votre commentaire et n'en reviens pas de sa suffisante certitude définitive ! Votre avis est-il universel ? prévaut-il tous les autres pour qu'il manque à ce point d'un soupçon d'humilité ?

Publié le 29 Août 2022
5
Un roman très court, certes. Pour l'ambiance qui m'a rappelé "la vie devant soi" de Romain Gary et pour cette réplique "Un chinois avec une kipa", d'après moi, vous méritez 5 étoiles. Après tout, nous sommes des amateurs, autant savoir remercier pour les émotions suscitées. Ceci dit, je me permets un petit bémol, sans spoiler... l'amour est aveugle, mais tout de même, 32 ans d'écart, ce n'est pas rien ! Un coup de foudre pareil, c'est assez invraisemblable ;) Mais après tout, pourquoi pas ?
Publié le 27 Août 2022
5
C’est un bijou. La distribution (comme on dit au théâtre), la qualité des dialogues, le rôle que vous donnez à chacun, comme le dit le commentaire précédent, les valeurs que vous défendez, oui, un bijou. Bravo !
Publié le 25 Août 2022
5
J'ai lu votre livre d'une traite : un roman d'amitié sincère et de liens familiaux indestructibles. Une communion d'hommes de religion, de race, d'origine différentes Si cela pouvait ne pas être une utopie mais une réalité dans notre actualité, je pense que la vie n'en serait que plus douce
Publié le 24 Août 2022