Cécile Labate
Présentation

J'aime lire !

Cécile Labate a noté ces livres

5
Votre univers est très personnel, plein d’originalité, poétique, graphique, enrichi d’un vocabulaire précieux, c’est léché, il y a un goût du beau permanent, dans le vocabulaire bien sûr, et dans les images évoquées. On sent que chaque phrase, chaque scène est pensée avec une exigence artistique, visuelle. Pourquoi ai-je pensé à Jean Paul Goude ? Et puis il y a cette romance qui nous ramène sur le plancher et rend votre monde accessible pour les humains ! Un découpage subtile entre le fantastique et le réel. Magnifique, bravo et quelle perspective d’avoir 6 tomes à écrire !
Publié le 17 Septembre 2021
5
J’ai beaucoup aimé votre roman, c’est une vraie histoire de vie, avec ses passions, ses choix, ses drames. J’ai aimé aussi comment on s’appropriait leur histoire, j’ai trouvé qu’on était un peu chacun des trois. Avec nos envies, nos doutes et surtout, tout ce qu’on ne dit pas, qu’on n’ose pas dire. J’ai également aimé comment on avait envie de refaire l’histoire, de l’orienter différemment. Très beau roman, merci de ce partage.
Publié le 01 Septembre 2021
4
Vous voulez dire, roman science fictif à 100 % ! tant j’ai trouvé votre imagination débordante et truculente. Que cela doit être drôle de laisser ses doigts agir sans retenue sur le clavier, de créer un concept, et de surtout ne lui mettre aucune ligne jaune, ni à droite ni à gauche. Juste quelques upercuts aux bons moments. Un commentaire fait référence à Jung, j’aurais plus pensé à Dolto. La pluie d’aujourd’hui m’a ravie.
Publié le 03 Août 2021
4
Le concept est malin et l’écriture sûre. Je me suis baladée dans cette résidence avec curiosité. Vous peignez très bien le caractère des uns et des autres. Mais je trouve que vous auriez du rester dans une analyse psychologique, plutôt que dans l’exploitation d’un fait divers. Ce n’est plus la même histoire, cela nous égare je trouve. Mais bon, ce n’est qu’un avis ! Merci de ce partage.
Publié le 28 Juin 2021
4
Depuis la dame aux camélias, c’est sûr que mourir d’amour est moins fun ! Je trouve que votre roman créé deux sentiments. Le premier, c’est qu’elle n’avance pas très vite, qu’elle se regarde beaucoup quand même, et que donc j’ai eu tendance à tourner les pages parfois un peu vite. Et le second, c’est dommage, car votre roman fourmille de belles et bonnes phrases, de celles dont on aimerait se souvenir à bon escient. Très beau malgré mon œil critique.
Publié le 26 Avril 2021

Pages

A lire dans les actualités