Fable Outre-tombe (Extrait de "les Fables O")

31 pages
Extrait
de Alexandre Majorczyk
Fable Outre-tombe (Extrait de "les Fables O") Alexandre Majorczyk
Synopsis

Voici la troisième fable issue de mon dernier recueil auto-édité "Les Fables O", intitulée "Fable Outre-tombe".

Je vous emmène faire un tour dans la vision de mon après-vie, teintée d'un peu d'humour, d'un peu de rêve et de mythologie,

À vous lecteurs et lectrices, de m'indiquer si ce voyage vous aura plu...

Bien à vous, Alexandre Majorczyk.

Publié le 16 Août 2023

Les statistiques du livre

  2335 Classement
  35 Lectures 30 jours
  465 Lectures totales
  +140 Progression
  6 Téléchargement
  0 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

5 commentaires , 3 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Jacques Lauzel

Merci pour ces étoiles,
Je suis juste un poète amateur, qui laisse ces quelques vers aux lecteurs et lectrices qui sont passés, passent, passeront ici pour les découvrir, rien de plus.

J'ai fini éreinté l'écriture de ces Fables O. Actuellement, j'écris beaucoup moins, j'essaie de me ressourcer en lisant lorsque j'en ai le temps, et par la suite peut-être de retrouver des étincelles d'inspiration.

Amicalement, Alexandre Majorczyk

Publié le 06 Avril 2024
3
Un poète pro, pas si fréquent. Jacques
Publié le 06 Avril 2024

@AlexandreMajorczyk Cher Alexandre, Piqué par la curiosité, je suis allé lire de vos vers. Il y a du rythme, du style, de la condensation d'émotions, du sang versé, de l'originalité, du rêve... J'aime vraiment bien, et donne une bonne note mon collègue. Nous 2 n'écrivons pas des poésies pour rien, sommes frères. Jacques

Publié le 06 Avril 2024

@J-P LAURIER

Merci pour vos étoiles et votre poème (dont je partage le ressenti à 100%),

Vous savez, ces vers"libres" m'ont donné parfois du fil à retordre, car ils ne sont pas si libres que ça.
La conception du poème est assez singulière ici.
Tout d'abord c'est un poème relativement long, car j'ai voulu réellement y développer une histoire, ce qui oblige à penser toutes les parties en un tout cohérent, même si chaque partie peut être lue indépendamment des autres.
Chaque partie est composée de 6 strophes de 9 vers chacune, sont composées de 6 rimes,
Les vers courts ont 6 syllabes, les vers longs ont 9 syllabes, et se succèdent de manière à créer un rythme en lui-même (si je dois le comparer à un style musical, ça se rapprocherait du jazz).
Toutes ces contraintes que je me suis moi-même imposées m'ont obligé à perfectionner ma façon d'écrire de la poésie,
Paradoxalement, je me suis imposé ces contraintes pour libérer mon inspiration et créer je l'espère, une fable originale pour les lecteurs et lectrices qui passent par ici.

Vos étoiles et votre avis me vont droit au cœur,

Je vous remercie,

Bien à vous, Alexandre Majorczyk.

Publié le 23 Mars 2024

@Alexandre Majorczyk, j'ai pensé à un poème que j'avais écrit il y a quelques années...

Poussière ... a été mis en musique ...

Non merci, point de sépulture
Ceci n'est pas dans ma culture
Je ne saurais que faire d'un toit
Et me sentirais à l'étroit

Quand la boucle sera bouclée
Et que je vous rendrai les clés
Transformez mon corps sans attendre
En un tout petit tas de cendres

Il n'y a rien de plus léger
Le vent saura le disperser
En m’éloignant de la surface
Moi qui ne veux laisser de trace

Ma préférence est pour les airs
Car il y fait souvent plus clair
Je veux encore de la lumière
Ce sera ma seule prière

Laissez mon âme en liberté
Je crois qu'elle l'a méritée
Épargnez-moi le cimetière
Lorsque mes os seront poussière

Amicalement,
Jean-Pierre

Publié le 22 Mars 2024
3
Et même si les vers "libres" ne sont pas mes préférés, j'aime vos mots quand ils sont tristes, quand ils sont gais (moins nombreux !)car les rimes s'y invitent et apportent un peu de rythme. Vos vers sont touchant, avec ce rapport a "l'au-delà", le message est puissant... Juste bravo ! Jean-Pierre
Publié le 22 Mars 2024

@Alhéna Skat

Votre commentaire et vos étoiles me vont droit au cœur.
Qui n’a jamais souffert, n’a jamais vraiment vécu sa vie. La vie est faite de bonheurs et de malheurs et c’est normal de souffrir (c’est aussi parfois à ça qu’on reconnait qu’on est en vie).
Si j’ai une inquiétude, c’est que la mort vienne me chercher trop tôt, avant que j’écrive tous les poèmes que je voudrais encore écrire.
Après avoir été gravement malade (d’après votre biographie, je pense que vous me comprendrez ici), la vie m’a laissée quelques cicatrices mais aussi m’offre une deuxième chance et je compte bien ne pas la gaspiller.
Je n’ai pas la prétention d’être un poète, juste un scribouillard passionné de poésie qui autoédite ses poèmes en espérant surtout que quelqu’un les lise, comme vous ici sur monbestseller.com.
Je n’entrerai jamais au panthéon des poètes, je n’arrive pas à leur cheville. Je me considère juste comme un soldat inconnu au bataillon de l’art poétique.
J’ai remarqué que vous avez diffusé plusieurs de vos écrits sur monbestseller.com (à part le loup et l’agneau revisité que j’ai lu). J’essaierai de les lire prochainement.
Amicalement, Alexandre.

Publié le 25 Août 2023
3
@Alexandre Majorczyk J’ai été profondément émue par cette lecture où règne, caché par des mots bien choisis, une souffrance ainsi que la griffe d’une inquiétude pas entièrement résolue. Mais ceci n’est que mon ressenti… Après en avoir terminé la lecture, je vous adresse des félicitations, vous êtes vraiment doué et je suis persuadée de vous retrouver prochainement en tête des grands poètes de notre temps… Heureuse de vous avoir connu, cher Alexandre. En espérant peut-être vous lire prochainement. Amicalement, Alhéna.
Publié le 25 Août 2023