Beaucoup de bruits et si peu d'amour

51 pages de Philippe Clausels
Beaucoup de bruits et si peu d'amour Philippe Clausels
Synopsis

Les héros ordinaires de ce recueil ont tous en commun le vain espoir de retenir le temps imparti pour en extraire le bonheur,l'amour ou la reconnaissance.La puissance ou la gloire...
A la recherche inconsciente de ces sentiments souvent impalpables que sont la sérénité et l'apaisement et qui leur font croire à l'éternité.

Vous trouverez mes autres parutions dans mon
profil. Merci d'avance.

3617 lectures depuis la publication le 25 Juin 2015

Les statistiques du livre

  385 Classement
  81 Lectures
  -10 Progression
  4.7 / 5 Notation
  16 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

12 commentaires , 6 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@celine vay bonne année à toi Céline!! J'aimerais communiquer avec toi à titre privé comme je le fais avec Michèle. Merci de ''m'inviter'' si tu le veux. philippeclausels@yahoo.fr. A bientôt!

Publié le 06 Janvier 2018

@BORIS PHILIPS
MERCI POUR VOTRE COMMENTAIRE ET BONNE ANNEE.

Publié le 01 Janvier 2018
5
@PH CLAUSELS De très belles tranches de poésie comme de désespérance... Des absolus qui se trouvent "au delà". Cordialement. Boris Phillips.
Publié le 31 Décembre 2017

@PH.J.CLAUSELS,
Je n'avais pas vu ce retour sur mon commentaire, je suis repassée sur cette page pour relire l'écriture, elle diffère dans "S'en fout la mort, il aime la vie". C'est dommage que je ne l'ai pas vu...(Il faut que le nom soit en rouge pour avoir l'information dans la messagerie d'un retour)

Publié le 10 Juin 2017

@VAY CELINE BONJOURS ! JE TOMBE PAR HASARD SUR VOTRE COMMENTAIRE CONCERNANT BEAUCOUP DE BRUITS ET SI PEU D'AMOUR. JE NE TROUVE PAS TRACE DE MA REPONSE. DONC, DANS LE DOUTE JE VOUS ADRESSE UN SINCERE MERCI QUI ME VA AU COEUR. JE PROFITE DE L'OCCASION POUR EXPRIMER UNE ENVIE. SERIEZ-VOUS PARTANTE POUR UN ROMAN EPISTOLAIRE A QUATRE MAINS. MERCI D'Y REFLECHIR. BELLE JOURNEE!

Publié le 16 Janvier 2017
5
Bonjour @PH.J.CLAUSELS, J'ai adoré ces moments fugaces, me fondre dans ces univers, cette même recherche, pourtant, commune, et cette profondeur, votre style est envoûtant, on aimerait pouvoir fermer les yeux et se laisser bercer par le son de votre voix, emporter, loin. Une écriture toute en beauté, dans ses tournures, sa musicalité, ce dialogue d'âme. Merci à vous.
Publié le 27 Février 2016

Merci beaucoup Ph. J. d'avoir ajouté BLANCHE à votre bibliothèque ! J'attendrai votre retour avec plaisir ! A très bientôt ! Muriel E.

Publié le 30 Janvier 2016
4
En vous lisant, je voyais des images. Vous avez beaucoup de talent et un don pour faire voyager le lecteur. C'est mélancolique et poétique à la fois, un peu déroutant parfois. Merci pour ce beau partage, Bien cordialement, Muriel E.
Publié le 26 Janvier 2016

Merci beaucoup PH.J CLAUSELS, d'avoir ajouté mon livre "Manus Deï, l'amour à l'épreuve du duel" à votre bibliothèque et j'espère que vous prendrez du plaisir à découvrir l'épopée de ce valeureux chevalier. A bientôt lire votre commentaire.

Publié le 28 Décembre 2015
4
Inqualifiable : parabole, conte ou légende, votre récit poétique nous embarque dans un voyage extravagant aux pays de l’allégorie qui m’a inspiré ce résumé : Parmi « Les joueuses de Ballon » à balconnet, « La demoiselle au cœur de pierre » pense : « Je l’aimerai demain » « Un si grand amour », c’est « Un rêve »! Mais « Au sein du jour », qu’on appelle « Le jour du Saigneur », « L’incompris » lui dit : « Viens ici, sale gosse » « La vertu d’un vice », c’est « Un cœur qui se balance », « Pianissimo », faisant des « Allers et retour », dans « la barque de nuit ». Seulement, "Le premier qui est heureux a un gage" : Retrouvez « Le trésor oublié », perdu « Dans les sables mouvants », « Sous la lune verte » d’ « Équinoxe »
Publié le 25 Décembre 2015

Je vous réponds ici, Philippe, car sur ma page, vous ne me lirez peut-ètre pas. Je suis désolée de vous réquisitionner si longtemps devant votre PC ! Page 60... il en reste 319 ! Croyez bien que je ne vous en voudrai pas si vous craquez avant la fin ! Avec ma complicité d'auteur en herbe.

Publié le 22 Septembre 2015

Merci d'avoir commenté.Vous avez publié? Je n'ai rien trouvé...

Publié le 30 Août 2015
5
Que dire... un vocabulaire -faussement- simpliste au service d'un rythme et d'un phrasé vraiment fascinants. Le paradoxe est peu croyable. Merci de votre partage!
Publié le 29 Août 2015
5
Voyages imagés, emprunts de poésie. Vous maitrisez la métaphore épurée avec art, évitant l'emphase et la surcharge. Merci pour cette évasion partagée.
Publié le 30 Juillet 2015

Merci Hubert !

Publié le 10 Juillet 2015

Un belle écriture, une imagination fertile.
je vais effectivement voir vos autres livres
merci pour le partage

Publié le 29 Juin 2015

Tout commentaire est bon à lire.Merci Lisa DJ. Je vous engage à lire mes autres parutions(liste

dans mon profil) Bonne journée!

Publié le 26 Juin 2015

Vous avez une très jolie écriture, et le talent d'étourdir le lecteur entre le récit, la parabole le conte et la légende. On se laisse emporter par la vague puis on se reprend pour s'abandonner à nouveau.La première nouvelle me semble longue. Mais votre typographie et mise en page n'aide pas le lecteur à s'installer ! il faut le dire.

Publié le 25 Juin 2015