Boris Phillips
Biographie

Je suis né à Paris en 1961.
Après une carrière à l’Éducation Nationale, je goûte - enfin - le plaisir de faire ce dont j'ai toujours rêvé ; principalement écrire.
Je me veux "polygraphe", terme qui n'est pas péjoratif puisque je tente de composer aussi bien dans le registre la nouvelle, que dans celui du théâtre ou encore de la "fiction historique"...
Mes écrits ne sont pas autobiographiques - du moins au strict sens sémantique - : je me sers de ma culture, de mes observations, de mes expériences pour décrire des personnages fictifs dans leurs actions, leurs expressions, leurs évolutions... Avec un humour - souvent -assez noir !

Boris Phillips a noté ces livres

5
Ah, @Philippe Maurin, si seulement cette fichue prof de français de Troisième ne m'avait pas dit que je ferais quelque chose en littérature... J'aurais mis les bouchées doubles en maths et je ne passerais pas mon temps à écrire des fadaises ! Heureusement, je fuis les bouquinistes louches... Bon, plus sérieusement : une belle histoire bien menée sur le destin auquel on ne peut échapper... Inquiétante à souhait. Cordialement et avec humour. Boris.
Publié le 30 Juillet 2018
5
Ce que j'apprécie le plus, @Fernand Fallou, à vos lectures est le léger parfum de culture ésotérique que vous savez donner à vos récits... Alors, 5 étoiles sans contestation possible ! N'y voyez pas la crainte de recevoir un quelconque "gri-gri" lancé par un lointain griot... Dieu saura reconnaître les siens ! Cordialement et avec humour. Philippe.
Publié le 23 Juillet 2018
5
Comme elle est belle, @Trisha E., cette gentille histoire au pays des espérances amoureuses de l'adolescence. Bien écrite dans tous les cas ! Pour un peu, à vous lire, j'en serais à écouter "Tonton Georges" me distiller dans les trompes d'eustache les vers d’Aragon du "Il n'y a pas d'amour heureux" ; ou mieux - ceux de son cru - de "La non demande en mariage". Bref, il fallait l'oser, et vous le fîtes avec talent ! Seulement, comme je suis un turlupin et un polisson, J'attire votre attention sur le fait que "Quatre vingt quinze fois sur cent"... Amicalement et avec un humour - très légèrement - paillard. Philippe
Publié le 23 Juillet 2018
5
Il faut dire, @Cristina Leg, que Loth voulant éviter la colère de Dieu, chercha en vain des justes afin de sauver les cités pécheresses... Votre texte - sous cet éclairage - est des plus réjouissants ! Cordialement et avec humour. Philippe.
Publié le 17 Juillet 2018
5
Comment dire ? Cinq étoiles pour tout le monde ! Mais attention, "camarades" : à nous vautrer sur nos lauriers - même mérités -, nous risquons de perdre l'élan spontané du mouvement révolutionnaire qui nous a porté... Bien content de t'avoir fait sourire avec ma "sottie", @lamish ! Amicalement et avec humour. Philippe.
Publié le 17 Juillet 2018

Pages

monBlog

Suivez-moi sur ...

Retrouver mon actualité

Mon actualité est protéiforme. Radiophonique comme producteur-animateur de « Culturellement Boris » ; ma "multiculturelle" diffusée le troisième dimanche de chaque mois de 17h. 15 à 18h., sur RCF 41 - fréquence sur Blois 96.4 et sur Vendôme 101.9 ; ainsi que https://rcf.fr/ecouter/RCF41 pour le live ainsi que les rediffusions et les podcasts -... N'hésitez-pas à venir vibrer aux accents de ma "belle voix mâle" ! Avant tout il y a l’écriture, ce "Vieux Démon" qui ne cesse de me posséder. Ces derniers temps, j'ai été quelque peu absent des pages de monBestSeller.com… Du fait de mes activités de conseiller littéraire et historique auprès d'autres auteurs. Ah oui, j'ai failli oublier : une "petite merveille qui va révolutionner l'art de la nouvelle" – Ça, c'est mon éditeur qui le dit et je ne suis pas loin de le croire – vient de paraître : « Nouvelles de tables ». Vous avez les références pour le commander. Toutefois, si vous souhaitez un exemplaire dédicacé par ma "blanche main", envoyez-moi un message... Cordialement, avec humour et – juste – un soupçon de mégalomanie. Boris Phillips.

A lire dans les actualités