DEMAIN, JE SAUTE

95 pages
Extrait
de kolka
DEMAIN, JE SAUTE kolka
Synopsis

Professeure en lycée professionnel, la narratrice nous invite à vivre les situations les plus cocasses que l'on puisse imaginer. En compagnie de Victor, Nelson, Aziz, Sofia... nous la suivons dans son combat au quotidien pour faire face à ces adolescents en "mal d'Ecole". C'est une vue de l'intérieur qu'elle nous propose avec un regard souvent tendre et amusé mais aussi parfois empreint d'une lucidité désespérée. Un rapport tendu à un métier qu'elle aime et ne veut pas quitter jusqu'à ce qu'elle se trouve à un moment donné de sa vie face à une urgence...

2828 lectures depuis la publication le 10 Janvier 2016

Les statistiques du livre

  1640 Classement
  31 Lectures
  +305 Progression
  4.8 / 5 Notation
  10 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

4 commentaires , 5 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
Merci pour ce moment! Je me suis retrouvée si proche de vous... ( Désolée, ma note était de cinq étoiles ...)
Publié le 18 Février 2016
4
À la première personne, l'auteure nous plonge dans l'univers contrasté d'un lycée lyonnais dont on qualifierait la population de "défavorisée". Une foultitude de portraits traités de manière souvent délicate, parfois râpeuse, toujours sensible. Une chronique des rapports élèves-enseignants- parents juste, drôle, parfois douloureuse, à la lumière d'une fin de carrière autant que de la fin d'une histoire personnelle. Un chapitre se clôt, un autre s'ouvre.
Publié le 14 Février 2016
5
Bravo Colette,bonne chance! isabelle
Publié le 14 Février 2016
5
Ce livre réveil de bons souvenirs d'atelier. Bravo
Publié le 14 Février 2016

merci pour votre long commentaire. J'ai beaucoup aimé l'image de "l'uppercut silencieux" !

Publié le 30 Janvier 2016
5
Interpellée par le titre, intéressée par le synopsis, je ne suis pas déçue de ma lecture. La narratrice me touche, ses états d'âmes me parlent. J'ai enfin compris ce qu'était un rictus de prof, c'est un uppercut silencieux qui a lui aussi ses têtes à claques. Une prof à la casquette multiple avec ses propres démons, ses propres déboires dans sa vie personnelle mais qui essaie de garder la tête froide en toute circonstance. Je suis rentrée dans cette histoire assez facilement avec une certaine hâte de la retrouver après des pauses forcées. Merci pour le partage. Dany
Publié le 27 Janvier 2016

merci d'avoir passé un bon moment avec la narratrice au gré des événements de sa vie heureux ou malheureux mais en tout cas jamais "tristes" !

Publié le 27 Janvier 2016

Merci Isabelle pour votre lecture empathique. Heureuse de constater que vous avez suivi avec curiosité et surprise sans doute les mille et une aventures de la narratrice qui, puisqu'il s'agit d'autofiction, sont aussi celles de nombreux profs lambdas aux prises avec un métier pas toujours facile. On pourrait d'ailleurs se demander, en élargissant le débat, si les situations d'urgence devant lesquelles elle se trouve souvent placée ne sont pas le lot commun de tous ceux qui se combattent ou qui pansent (parfois au sens propre du terme !) les maux de notre société.

Publié le 18 Janvier 2016

Il faut une petite dose d’humour pour dire le quotidien de vos classes si simplement ! Et j’imagine que ceux et celles qui ont goûtés votre côté de la barrière doivent compatir ! Moi, j’admire votre sang froid et savoir-faire et j’ai découvert votre récit avec grand plaisir.

Publié le 17 Janvier 2016
kolka
Biographie

Professeure de lettres en lycée professionnel, j'ai expérimenté, en compagnie d'un animateur qualifié, des ateliers d'écriture...


A lire dans les actualités