Chroniques des petits bonheurs errants

9 pages
Extrait
de Denis VENNAT
Chroniques des petits bonheurs errants Denis VENNAT
Synopsis

Valse des émotions au cours d'histoires de vie et de partage de moments particuliers. De la perte d'êtres chers à la naissance d'un petit bonheur dans la simplicité d'un fragment de quotidien. Entre les charmes de l'éphémère et les courants de l'impermanence, tout équilibriste doit trouver sa voie.

Publié le 28 Janvier 2016

Les statistiques du livre

  1971 Classement
  24 Lectures 30 jours
  2544 Lectures totales
  +122 Progression
  0 Téléchargement
  8 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

17 commentaires , 10 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Bonjour @Elisa Galam.un grand merci pour votre retour et vos émotions.

Publié le 17 Avril 2017
5
Bonsoir Denis, Merci pour votre plume si douce et fluide. Vous racontez des choses simples de la vie avec une émotion et un talent indéniable. J'ai beaucoup aimé vous lire. Merci encore pour le partage et très belle soirée. Elisa
Publié le 16 Avril 2017

@Zultabix. @Marguerite Rothe. @Myriam ORAZZO. @Catarina Viti. @VAY Céline. @Adelyre. @lamish. @Hermann Sboniek. @Mary Cousin. @Muriel E.@Palamède. @Dany Boutigny.
Bonjour à toutes et à tous, mon petit doigt m'a dit qu'un nouveau recueil de nouvelles s'intitulant "Tâches de douceur" venait de paraître sur MBS de la même Veine et très proche de ce premier.
Du coup, vos commentaires m'ayant été fort constructifs...

Publié le 12 Avril 2017

@Zultabix .Grand merci pour votre retour et cette joie partagée sentant bon les embruns d'un connaisseur passionné de nos côtes sauvages et de leurs secrets, que l'on ressent même à distance. La sincérité et la simplicité des mots resteront toujours une des clés, même dans les métaphores..Hâte de croiser votre future traversée romancière..

Publié le 17 Mai 2016
5
Belle-Île en Mer, j'espère ! Mon havre ! Locmaria, Le Palais, Sauzon ! Les sentiers côtiers ! Ma Pointe des Poulains, mon soleil couchant sur Port Coton ! Comment ne peut-on rejoindre ses 8 ans et ses cris joyeux d'enfant en lisière de ces falaises ? Jolis textes pleins de vibrations touchantes !
Publié le 16 Mai 2016

@Marguerite Rothe Merci beaucoup à vous Marguerite. Votre clin d’œil floral éclairera ma journée comme une balade champêtre. Au plaisir de vous lire..

Publié le 22 Mars 2016
5
La Nature, l’Amitié, l’Amour, la Famille, toutes les joies et les espérances magnifiques de la Vie, et même les chagrins qui nous investissent pour nous faire mieux grandir, comme vous savez joliment les dire. « Entre Réminiscence et renaissance » a ma préférence, peut-être parce qu’entre elles deux réside l’indicible éternel. Merci beaucoup pour ce beau partage, bonne continuation à vous, Marguerite
Publié le 21 Mars 2016

@Myriam ORAZZO Myriam, en matière de transmission d'énergie, tu n'y vas pas avec le dos de la main morte, même la gauche. C'est heureux et revigorant. Tous ces grands noms de senseï me sont tout autant "objet" de respect et de référence en leur domaine.Je vais donc suivre tes conseils, comme un scarabé adorant surfer les nénuphars, et bosser, bosser... Grand merci de tes ressentis et de tes retours.

Publié le 04 Mars 2016

Un peu de douceur de mots pour alléger le poids des maux est une belle idée. Soignez vous bien.

Publié le 26 Février 2016

@VAY Céline. Merci à vous Céline pour ce retour. Votre dernier vient de rejoindre ma bibliothèque, j'ai hâte de le poursuivre. Votre style à la fois noir et criant de vie tout en fluidité rajoute des touches de mystère à l'histoire très prenante que vous mettez en oeuvre.

Publié le 25 Février 2016

Merci beaucoup Denis, au plaisir de vous lire de nouveau ! Bonne soirée à vous, Adelyre

Publié le 16 Février 2016

Merci beaucoup @lamish. Michèle, de vos perceptions, de votre retour et de vos conseils. Pour ne rien vous cacher, les haîkus étaient un projet qui dormait encore en secret. Hâte de lire Marc Girot, tout comme de vous lire.

Publié le 16 Février 2016

@Mary Cousin. Grand merci Dame Mary. Absorbant régulièrement un cocktail de poésies, de nouvelles, de polars, d'aventures, de romans historiques, sachez que le votre est en lice, et que j'ai hâte de contribuer à la pluie d'étoiles et de reconnaissance que sème votre plume.

Publié le 16 Février 2016

@Dany b et @Hermann Sboniek, mon premier mouvement est de grandement vous remercier, mon second sera de vous lire au plus vite avec attention. Dans le domaine des émotions et de la sensibilité, si à la fin de l'envoi, je touche, de votre sincérité vous me touchez en retour.

Publié le 16 Février 2016

Merci à vous @Muriel E. Au plaisir de vous lire prochainement.

Publié le 16 Février 2016

Merci à vous @revolu64 de vos ressentis et retours.

Publié le 16 Février 2016

@Palamède, mon modeste intérieur impressionniste en effet très proche de la nature vous remercie grandement pour ce retour.

Publié le 16 Février 2016

Bonjour @Adelyre. Vu entre autres vos affinités pour les thèmes de transmission inter-générationnelles, de lien de filiation, d'impermanence, et la finesse avec lesquelles vous les abordez, vos ressentis et vos retours me vont droit au coeur (qu'il m'arrive d'avoir d'artichaud). Merci à vous

Publié le 16 Février 2016
5
Bonjour Denis, votre recueil de petits bonheurs est bourré d''émotions, de sensations, de sentiments qui suscitent l'éveil. Votre écriture est simple et fluide mais vos pensées sont riches ! Quatre coups de coeur pour "Toujours se méfier des requins", "Au coeur du tourbillon", "Qu'à un fil", "Entre réminiscence et renaissance". Un grand merci de votre partage, bien à vous, Adelyre
Publié le 13 Février 2016
4
Vous êtes écrivain animalier comme vous seriez peintre animalier. Sachant capter un moment, un regard, une attitude, une couleur, une odeur, un sentiment. C’est un régal de moments partagés.
Publié le 11 Février 2016

Patrick, vous imaginer entre les rythmes de l'eau, ceux du vent, et ceux du wi-fi, fait déjà du bien en soi.Je préfère grandement souhaiter que les 2 premiers vous soient bons. Qu'importe celui du 3è, même s'il vous fait râler. C'est aussi un bon moteur..

Publié le 04 Février 2016
5
Bonjour Denis, Je viens de terminer votre recueil de nouvelles, de textes décrivant des situations simples de la vie que vous parvenez à rendre exceptionnelle. Capturer ces petits instants qui pourraient être dérisoires et les rendre magnifiques, c'est un don. Un don que vous avez. Cultivez le bien! Merci pour ce moment, Bien cordialement, Muriel E.
Publié le 02 Février 2016
5
J'ai beaucoup aimé vous lire, Denis. Vos mots sont tout sauf réducteurs. Je les ai trouvés simples, sensibles, justes, empreints d'émotions et touchants. Vous avez l'art de décrire ces moments de bonheurs parfaits, en harmonie avec les lieux et les autres, que nous avons tous à la portée de la main et dont nous nous privons trop souvent ou que nous n'apprécions pas à leur juste valeur. C'est beau, dense et immense. Je vous conseille les haïkus de Marc Girot que vous trouverez sur ce site. Vos mots ont la même sensibilité. Un grand merci pour ce partage de délicieuses parenthèses et 5 étoiles dérisoires mais très sincères. Avec ma complicité d'auteur. Michèle.
Publié le 31 Janvier 2016
5
Beaucoup de sensibilité dans ces nouvelles. Les petits riens de la vie et les moments éphémères sont croqués avec minutie et justesse. "Au creux de mon épaule" est une pépite. Bravo et merci pour ce partage.
Publié le 30 Janvier 2016

Les premiers mots seraient bravo, que c'est beau de voir un Phenix en vol, que dans tes phrases il y a la vie la tienne, la mienne et celle de tous les autres, que j'espère maintenant, te lire encore et très bientôt.
Et au-delà, que je suis fière de marcher à tes côtés.
Je t'embrasse, frérot.

Publié le 30 Janvier 2016
5
Que dire?,Je suis encore chamboulée devant cette magnifique écriture. Vous m'avez fait passer d'une émotion à une autre avec une infinie douceur. Oui, que dire? Vous avez énormément de talent, j'espère qu'il y aura d'autres partages comme celui-ci. Merci pour ce délicieux moment. Dany
Publié le 29 Janvier 2016
5
Comment faire de la poésie avec les événements ordinaire de la vie de tous les jours ? C'est simple, demandez à Denis Vennat ! À vous lire, on rêverait de partager la vôtre, de vie ! Que d’émotions dans ce recueil ! Que du bonheur, surtout pour les âmes romantiques comme la mienne, à lire par exemple (ma préférée de vos nouvelles) : « Au creux de mon épaule » On ne peut qu’être touché par la caresse de votre plume sur le papier, si sensible, si sensuelle qu’on irait bien s’y blottir. Bravo et Merci
Publié le 29 Janvier 2016