LE JEUNE SEMINARISTE

44 pages de Louis VIALLE
LE JEUNE SEMINARISTE Louis VIALLE
Synopsis

Mathieu, 18 ans, prépare sa rentrée au grand séminaire. Entre une doctoresse gourmande et une cousine perverse, arrivera-t-il à garder la foi ? Rien n’est moins sûr. Attention, ce récit est chaud bouillant. Avis aux personnes chastes.

5218 lectures depuis la publication le 30 Avril 2016

Les statistiques du livre

  370 Classement
  70 Lectures
  +71 Progression
  4.8 / 5 Notation
  45 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

22 commentaires , 9 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Princesse leila
Merci pour ce joli commentaire.
Est-il si malheureux, ce "pauvre petit séminariste"?

Publié le 20 Septembre 2018
4
Pauvre petit séminariste ......... Lecture plaisante et drôle, bravo !
Publié le 19 Septembre 2018

@cobra
Merci pour cet encouragement.

Publié le 25 Janvier 2018
5
Très bien écrit et drôle j'attends la suite avec impatience, dépêchez vous !!
Publié le 24 Janvier 2018

Bonjour Michel,non seulement j’invente au fur et à mesure, mais je dois revenir fréquemment lorsque j’écris sur les pages précédentes pour ne pas m’emmêler les pinceaux. Écrire de cette manière est plus difficile, mais très enrichissant. Je suis certain d’une chose : Mathieu ne rentrera pas au séminaire et j’ai déjà en tête une fin qui sera surprenante. Hélas, depuis le début du mois je n’ai pas eu l’occasion de poursuivre l’écriture, car cela demande non seulement du temps, mais également un esprit reposé et disposé.
Amitiés. Louis

Publié le 17 Juin 2016

Bonsoir Louis, vous avancez en vous éloignant de plus en plus de votre vocation, vilain diablotin ! (hi-hi-hi). La rentrée au séminaire va être difficile et de plus en plus improbable.
Votre écriture est toujours agréable, précise et concise dans les descriptions. Vous vous débrouillez très bien s'il est vrai que vous inventez la suite au fur et à mesure... mais je ne vous crois qu'à moitié. Si c'est le cas, c'est astucieux de saucissonner votre manuscrit pour maintenir vos lecteurs en haleine... et naturellement, on ne vous en voudra pas. Une relecture s'impose (vous devinerez pourquoi). Continuez, Louis, ce que vous écrivez est plaisant. Amitiés. MC

Publié le 16 Juin 2016

@kalinanja, @palamède, @Tatou, @sansimportance, @juliecor, @Michel CANAL, @sojea13, @Photogrammes et Graffitis, @Jean Duc. Je viens d’avancer un peu dans l’écriture. Je m’empresse de le publier. Bien à vous. LV

Publié le 02 Juin 2016

@kalinanja
Bonjour, merci pour le compliment. Mathieu termine à l'instant une douche un peu spéciale avec Jacqueline et son mari. J'en suis encore bouleversé. Le temps de peaufiner le récit et je le mets en ligne. LV

Publié le 02 Juin 2016
5
Très bien écrit, bravo, on attend la suite avec impatience
Publié le 02 Juin 2016

@Michel CANAL
Bonjour Michel.
Merci pour votre fidélité à ce petit récit. Pour les fautes, je m'y colle le plus tôt possible. Bien à vous. LV

Publié le 01 Juin 2016

Bonjour Louis.
Vous remarquerez que je suis votre progression prometteuse. Continuez, vous êtes sur la bonne voie. Vous avez compris que l'écriture érotique n'est pas forcément crue et vulgaire. Mais il faudra encore revoir les fautes d'orthographe (comme tant d'autres, quel que soit le niveau d'instruction).
Avec mes encouragements et ma solidarité d'auteur. Amitiés. MC

Publié le 01 Juin 2016
5
Lundi, c'était hier ??????????? Nous attendons la suite avec grande impatience. Ne nous faites pas languir.YP
Publié le 31 Mai 2016

@Tatou, @sansimportance, @juliecor, @Michel CANAL, @sojea13, @Photogrammes et Graffitis, @Jean Duc. Je viens de terminer un nouveau chapitre et je m’empresse de le publier. Bien à vous. LV

Publié le 25 Mai 2016
4
c'est lundi prochain ? !!!
Publié le 19 Mai 2016
5
5 étoiles sans réserve.J'attends la suite avec impatience.Merci.
Publié le 11 Mai 2016

@Tatou, @sansimportance, @juliecor, @Michel CANAL, @sojea13, @Photogrammes et Graffitis, @Jean Duc. Je viens de terminer un nouveau chapitre et je m’empresse de le publier. Bien à vous. LV
PS: Une douce pensée pour @jezzabel

Publié le 11 Mai 2016

@Tatou. Bonjour ; @jezzabel m’a donné une idée pour la suite de ce récit. Mathieu rencontre Christine, une novice qui s’apprête à prendre le voile. Bien évidemment, tant que les vœux ne sont pas prononcés, nos deux jeunes peuvent tout se permettre. Tout cela en buvant un café. Je m’attèle tout de go à l’écriture. Le rendez-vous avec la doctoresse attendra encore un peu, mais ce n’est que partie remise. Bien cordialement. LV

Publié le 11 Mai 2016

@sansimportance. Bonjour, merci pour ce commentaire constructif. Vous avez tapé dans le mille, ma passion est l’écriture de romans policiers. J’ai fait une exception avec « Le jeune séminariste » pour m’essayer à un exercice difficile qu’est l’écriture d’un récit érotique. Cela me plait énormément et j’espère que cela plaira à quelques lecteurs. Je pense que le rendez-vous avec la doctoresse aura bien lieu. J'en ferai le compte rendu, aussi détaillé que possible. Bien cordialement. LV

Publié le 11 Mai 2016
5
Hâte de lire la suite.
Publié le 11 Mai 2016

j'ai dévoré chaque mot. je suis surprise, je ne me connaissais pas des goûts pour le religieux, mais j'imagine que là réside le pouvoir du texte érotique, il laisse assez d'espace pour que l'imagination de chacun s’accommode avec ses limites; chose que je n'aurais pas tolérer regarder mais, dont j'arrive à apprécier la lecture.cela doit être l'attrait de l'interdit, plus que le contexte religieux en soi, qu'est captivant, mais surtout,l’inexpérience et la réticence du personnage qui nous laisse dans le noir totale et chaque tournure est imprévisible. se mettre dans la peau d'un homme et voir l’érotisme à travers un corps d'homme me change personnellement de mes lectures habituelles quoi que peu nombreuses mais généralement féminines. le style est conscrit et sobre,et témoigne d'une maîtrise totale du genre. je ne vous imagine pas écrire une romance érotique, mais plus dans un livre noir, un thriller érotique peut être, ou de l'espionnage. en tout cas, je vous encourage à conclure ce rendezvous entre la doctoresse et ton personnage.

Publié le 11 Mai 2016
5
@Louis VIALLE. Bonjour, bravo pour ce récit très bien construit dans la lignée des livres érotiques de bonne qualité. L'écriture est fluide, sans superflu, juste comme il faut. Une suite est indispensable. Mérite largement les 5 étoiles. À bientôt de vous lire. JC
Publié le 10 Mai 2016

@Michel CANAL. Merci Michel pour ces encouragements qui me touchent beaucoup et m'incitent à continuer.
Bien amicalement. LV

Publié le 07 Mai 2016

Louis, nous nous connaissons mieux maintenant. Je sais des choses que les autres commentateurs ne connaissent pas. Je vous encourage donc à continuer cette histoire. Vous avez compris l'essentiel sur l'écriture dite "érotique", vous avez du talent, votre texte est bien présenté (ce qui facilite la lecture)... bref, vous avez tous les ingrédients pour nous écrire une suite à inventer. Lancez-vous sans états d'âme ! Au plaisir de vous lire pour vous noter et vous attribuer les étoiles en devenir. Avec toute mon amitié d'auteur. MC

Publié le 07 Mai 2016

@sojea13. Bonsoir, je viens d'ajouter deux chapitres, en espérant que vous prendrez plaisir à les lire.
Bien cordialement.LV

Publié le 04 Mai 2016

En cet après-midi 4 mai 2016, ce récit a déjà eu plus de 200 vues sur MBS et cela en un peu moins de 4 jours.
J’ai été sollicité pour publier la suite et force m’est d’avouer qu’il n’y en a pas. Ce court récit était un « ballon sonde » pour tester un nouveau genre d’écriture.
Pour tout vous dire, chers lecteurs, l’écriture érotique est très difficile, car il n’est pas facile de trouver la frontière entre érotisme et vulgarité. Le choix des mots, des situations, des dialogues demande beaucoup de « doigté », si je peux me permettre cette expression imagée.
Une fois la frontière trouvée, l’écriture devient plus aisée, plus limpide. J’en veux pour preuve les deux chapitres suivants que je viens d’écrire sans lever le crayon de la feuille.
Pour ne pas faire languir @sojea13, je les mets en ligne sans prendre le temps de parfaire la correction. Promis, juré, je m’engage à revenir sur le texte dès que possible.
Merci à tous ceux qui m’encouragent et qui commentent mon travail. Cela m’est bien utile et me permettra, je l’espère, de m’améliorer.
Bonne continuation de lecture.

Publié le 04 Mai 2016

@sojea13. Bonjour, merci pour ce gentil commentaire. Je n'ai pas encore commencé à écrire la suite mais j'en ai une idée très précise. L'attente ne devrait pas être très longue.
Bien cordialement. LV

Publié le 04 Mai 2016

Bonjour,
J'ai apprécié la lecture très plaisante. les dialogues sont vivants et le style très alerte.
Je vote POUR connaitre la suite de votre récit et vous accorde d'ores et déjà vos étoiles.
Ne nous faites pas attendre !
Cordialement
SG

Publié le 04 Mai 2016

@Michel CANAL. Bonjour Michel, merci pour ce commentaire qui me sera très utile. Je vais apporter les corrections nécessaires pour une lecture détendue et non irritante. Bien cordialement. LV

Publié le 02 Mai 2016

Bonjour Louis. Auteur dans le même genre, je regarde de temps en temps ce qu'écrivent confrères et consoeurs. Si l'écriture me plaît, je rentre l'ouvrage dans ma bibliothèque en vue d'un commentaire d'encouragement et une notation, immédiate ou différée ; si l'écriture est à vomir, je le dis et je ne mets qu'un commentaire pour ne pas saper la notation de l'auteur inconscient qui ne sait peut-être pas que le genre "érotique" est le plus difficile à exprimer pour rester littéraire sans vulgarité ni pornographie.
Pour ce qui concerne "Le jeune séminariste", un extrait — ballon sonde — pour tester la perception des lecteurs et que j'ai lu jusqu'à la dernière ligne, je suis heureux de pouvoir vous donner un avis d'encouragement à poursuivre... et un conseil (à suivre pour la qualité de votre texte). Il n'y a pas de doute, vous avez une culture littéraire et un style. J'irai jusqu'à dire que votre style est celui que l'on pouvait apprécier à une époque où l'on savait écrire même si l'on n'avait pas fait "Lettres" ni "Normale sup". Votre sujet me semble intéressant à poursuivre, même s'il tombe mal eu égard aux faits divers qui éclaboussent le clergé catholique.
S'agissant du conseil, il conviendrait, pour accorder vos dispositions littéraires évidentes et l'orthographe qui devrait aller avec, de procéder à une relecture pour corriger de trop nombreuses fautes (qui ne sont pas que des coquilles).
Je serai heureux de lire la suite et de vous accorder les étoiles qui me semblent méritées. Avec mon amitié et ma solidarité d'auteur. A bientôt de vous lire pour la suite. MC

Publié le 02 Mai 2016

une écriture sympa qui ne s'embarrasse pas de tournure de phrases compliquées.
Comme jean Duc je vote pour connaitre la suite

Publié le 01 Mai 2016
5
@Louis Vialle. Récit certes un peu osé, mais très plaisant à lire. Écriture fluide (en rapport avec le sujet) et agréable. Je vote pour une suite, car je suis impatient de savoir si Mathieu ira voir la doctoresse lundi à 17 heures. Bien cordialement.
Publié le 01 Mai 2016