Gimli

210 pages de Hervé Thro
Gimli Hervé Thro
Synopsis

Gimli, dans les légendes nordiques symbolise un endroit merveilleux où vivent en paix les hommes qui ont survécus au Ragnarock (l'apocalypse). Voici un monde débarrassé de ses objets inutiles, recentré sur l'homme, véhiculant de saintes valeurs. Le héros est cependant tourmenté par d'étranges rêves. Leur interprétation le conduira à remettre en question les origines même de ce monde utopique.

918 lectures depuis la publication le 06 Février 2017

Les statistiques du livre

  2535 Classement
  17 Lectures
  +328 Progression
  4 / 5 Notation
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

1 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@federer
Merci pour votre lecture; en revanche, je ne suis pas sûr que mes autres "oeuvres" puissent attirer votre attention.
J'avais le choix, à l'époque (oui, Gimli est l'un de mes premiers délires) entre concocter un Essai assez terne sur mes choix de société, mon programme politique comme on pourrait le dire en ces périodes pré-présidentielles. Mais je n'ai ni le bagage ni la rigueur d'un universitaire pour mener à bien un texte didactique et (parfois) pompeux. Je me suis dis que la meilleure solution c'était encore d'en rire... ou plus exactement de présenter une utopie au travers de la recherche d'une identité façon polar.
Bien à vous,
heRVé

Publié le 09 Mars 2017
4
Dans ce roman d’aventure, je me suis plongé au cœur d’un univers à part, exceptionnel par delà bien des aspects où l’homme n’est pas un loup pour l’homme. Chacun cohabite en toute intelligence, même si les caractères des uns peuvent différer de ceux des autres. Au travers de cette communauté très bien organisée, unique, on trouve aussi bien des nomades, des ermites, des personnes qui se nourrissent du contact des autres, des richesses de la nature. Les rêves sont interprétés et sont un moyen pour l’homme d’accéder à son inconscient. Roman dépaysant, extravagant et agréable à lire.
Publié le 01 Mars 2017