Je porte plainte contre Dieu

72 pages de paris julien
Je porte plainte contre Dieu paris julien
Synopsis

Le juge Lambert travaille dans un tribunal d'instance depuis des années. Récemment muté, il enchaîne les affaires de tous les jours avec humour, quand un dossier particulièrement original atterrit devant lui.

Un homme déçu par la vie et ayant subi nombre d'épreuves décide de venir porter plainte contre X.

Mais il s'avère qu'il vient en faite porter plainte contre Dieu !

S'en suivra un dialogue philosophique intense entre les deux personnages, chacun ayant son point de vue. Mais le juge Lambert n'en ressortira pas indemne ...

675 lectures depuis la publication le 03 Mai 2018

Les statistiques du livre

  493 Classement
  63 Lectures
  -78 Progression
  4 / 5 Notation
  8 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

1 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Palamède

Bonjour à vous ! Merci pour votre très chouette commentaire, cela donne envie de continuer d'autant plus que je débute, mais en sus me permet d'avoir un retour constructif pour avancer ! Concernant donc l'ambition philosophique, c'est exactement la réflexion que je me suis faite.

J'aurais aimé faire comme vous dites un peu plus long sur cette partie et en faire une sorte de "duel" entre les deux protagonistes qui iraient au bout de leur logique. Je crois que j'ai eu quelque peu peur de me perdre en complexité ou dans un raisonnement qui perdrait sa logique. J'ai donc voulu me recentrer sur les idées principales que je voulais faire ressortir. L'idée philosophique derrière est très vague et je dirais même "puissante" sur la condition humaine. Un sujet très difficile mais au combien intéressant !

Maintenant, je me dis qu'il serait peut-être bien que je le reprenne pour accentuer ce passage sous vos ressentis. Il est fort possible que je le reprenne très vite pour le finir comme il se doit.

Publié le 07 Mai 2018
4
Le titre est formidable et a attiré ma curiosité. Votre nouvelle est gaie, bien écrite. Mais je trouve qu’elle méritait plus "d’ambition philosophique". Plus qu’une "petite morale" de l’histoire ! Car vous effleurez un vrai sujet. Et il aurait été légitime, vu votre scénario et ces 2 personnalités, qu’elles s’opposent, que l’on soit scotché par les arguments de l’une et de l’autre, que ces arguments nous amènent à réfléchir, à prendre position, à avoir un avis… bref je divague ! Mais j’ai bien aimé votre esquisse.
Publié le 06 Mai 2018