LE MONDE DE GAIA

148 pages de HELENE CAMILLE
LE MONDE DE GAIA HELENE CAMILLE
Synopsis

Le monde de Max et Sofiane bascule lorsque l'effondrement économique et écologique frappe de plein fouet leur pays. Les deux jeunes gens doivent apprendre à survivre par eux-mêmes. Des murs se dressent dans leur ville pour séparer les "chimpanzés du futurs" jugés insolvables et dépassés, des "hommes augmentés" qui s'approprient les ressources du territoire au nom de la sauvegarde de la race humaine : mais de quelle humanité parlons-nous ? Heureusement, Gaïa revient pour les guider sur les chemins tortueux de nouvelles formes de vie collective qui émergent..Ils finiront par embarquer avec eux de nombreux naufragés d'un vieux monde à la dérive. Et si cette épopée n'était qu'un récit romancé de notre réalité ?... A vous de juger : embarquement immédiat pour le monde de Gaïa !

Publié le 26 Juillet 2018

Les statistiques du livre

  963 Classement
  42 Lectures 30 jours
  1819 Lectures totales
  +93 Progression
  0 Téléchargement
  17 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

6 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
Bravo Hélène pour ce beau récit, que je trouve, pour ma part, très optimiste. De 2018 date de publication à aujourd'hui, le monde a bougé et de nombreux signes récemment apparus te donnent raison. La difficulté dans ce genre est de donner de l'épaisseur aux personnages et de la vraisemblance à l’histoire, car la tentation didactique est forte compte tenu des convictions sous subjacentes. Tu t'en tire drôlement bien. Les personnages, un peu typés, sont réalistes et la psychologie relationnelle fonctionne bien. Cette utopie rendue vivante et concrète permet de raffermir l'espérance d'un monde meilleur et d'une transition sans chaos général. Une belle hypothèse et une option à considérer. Évidemment, tu as fait tourner le compteur temporel un peu vite et il est probable que de tels changements d'état d'esprit, de comportement et de paradigme prendront plus de temps et que les difficultés seront encore plus grandes. Mais la loi du genre imposait sans doute de jouer la partie en quelques années plutôt qu'en quelques générations. L'ensemble porte un message d'espoir et constitue un bel exercice pédagogique. Le chemin est le chemin. Encore bravo. Vincent
Publié le 22 Septembre 2020
5
Bonjour Hélène, Félicitations et merci pour ce livre, je le trouve vraiment très bon et le qualifierais même d’important, en cette époque anxiogène. Je l’ai découvert par hasard en consultant le site, dans le but de publier mon 1er roman ou essai qui traite du même sujet. Je viens de le terminer et suis au stade des corrections, et de recherche d’une image de couverture. Mon récit, n’est pas vraiment un roman car il est dépourvu de dialogues, il est documenté par des annexes, il est juste un peu romancé, et ponctué de réflexions personnels sur la collapse qui se prépare. J’ai eu un peu de mal à y insérer une note d’espoir, contrairement à ton livre plutôt positif. Je te mets ci-dessous la quatrième de couverture mon livre qui a pour titre « Les Utopistes éclairés » Guy : michelsg@laposte.net Quatrième de couverture Pierre le savait, il ressentait depuis une trentaine d’années qu’il vivrait et subirait des événements extraordinaires. Il était incapable à l’époque d’en supposer la nature ni même le moment, c’était juste un ressenti pour lequel il n’avait aucune explication cartésienne. Guerre mondiale, cataclysmes, météorite géant, rencontre avec des extra-terrestres, tout était imaginable. L’Histoire nous a montré que les changements de paradigme ne pouvaient se faire qu’au prix de luttes sanglantes et de drames ; le bouleversement attendu étant mondial, les drames devaient être d’une ampleur inconnue jusqu’alors. Les hommes sont comme les enfants, ils arrêtent de jouer avec les portes qu’après s’être coincé les doigts. Et la porte en 2022 s’est refermée très violemment. Il a donc fallu ce point proche du non-retour, pour que les consciences se réveillent et que les humains envisagent un autre modèle. En cette année 2030, « Les Utopistes Eclairés » allaient ils contribuer à changer le monde ?
Publié le 27 Septembre 2019
5
J'ai beaucoup aimé, c'est dense, c'est didactique sans être lourd. bravo et merci. Pour quelqu'un.e qui lit ça sans connaître beaucoup ces thèmes là ça fait un très bon panorama, des pistes. C'est super de parfois donner des dates de trucs/lois de maintenant en lien avec l'histoire future, de montrer les "exclus" de maintenant devenir les espoirs d'une l'humanité responsable. En tout cas ça sonne juste, assez réaliste, on voit que l'auteure s'est documentée. C'est une très bonne incitation à agir dès maintenant pour collectivement construire d'autres sociétés, soutenables, afin que notre futur proche puissent être vivable et ressembler aux mondes de Gaïa.
Publié le 25 Août 2018
4
Récit intéressant, vivant, détonant qui s’apparente à la réalité même si celle-ci est peut-être moins effrayante que celle décrite dans ce feuilleton. Ayant un certaine curiosité pour le monde de la politique, la vie de la cité avec ce qui s’y passe (la vie des associations, la solidarité entre les voisins mais aussi l’économie souterraine, la survie des migrants), je ne pouvais pas rester insensible au déroulé de cette histoire. Sans compter l’arrivée au pouvoir des nationalistes. Cette chronique ne serait-t-elle pas visionnaire ?
Publié le 18 Août 2018
5
merci Helene de nous offrir un vision du futur optimiste, je partage !!!
Publié le 26 Juillet 2018
5
Une utopie réaliste ! Ça laisse à réfléchir et ça donne des idées...
Publié le 26 Juillet 2018