La voix du silence

25 pages de Joanna Charbine
La voix du silence Joanna Charbine
Synopsis

Un recueil regroupant quatre nouvelles où le silence se fait entendre. Des esprits brisés, tourmentés. Des pages tournées. Le temps s’y fait de moins en moins précis, et de plus en plus lointain.
Une lecture pour s'exorciser, pour guérir, pour s’envoler.

Publié le 30 Juillet 2018

Les statistiques du livre

  3755 Classement
  17 Lectures 30 jours
  1375 Lectures totales
  -466 Progression
  0 Téléchargement
  6 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

1 commentaires , 2 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
4
Des récits originaux, déroutants, interpellants. A tel point que j’ai relu certaines pages. En tout cas je ne suis pas resté indifférent à ces histoires si particulières. Ma préférée est celle où on parle de schizophrénie; J’ai essayé de chercher un sens commun à ces différents écrits et je n’ai pas réussi à le trouver. On ressent le besoin d’écrire, de s’évader, de voyager dans d’autres contrées au travers de ces textes. L’imaginaire a beaucoup de richesse ; L’écriture peut-être une thérapie qui permet de libérer certaines souffrances comme le montre vos textes ; J’ai bien aimé les vers de la fin. J’ai souri en lisant certaines formules déjà entendues dans mon enfance. Par exemple « à la Saint-Glinglin ».
Publié le 20 Août 2018

@Alexandre Majorczyk
Merci d’avoir pris le temps de me lire et, surtout, de me faire part de votre lecture. Le commentaire – et les étoiles ! – m’a beaucoup touché… Je ne sais que dire à part : encore merci, en espérant partager un autre moment littéraire avec vous bientôt.

Publié le 31 Juillet 2018
5
La première m'a rappelé mes voyages en train ou j'avais aussi tendance a me perdre dans mes pensées... La deuxième est un petit chef d'oeuvre schizophrène. La troisième m'a donné envie de voyager. Enfin la dernière m'a donné envie de faire une pause, m'asseoir sur un banc et ouvrir un bon vieux bouquin qui fleure bon le papier. Tout ca ponctué par une belle qualité d'écriture, le temps de ces 24 pages. Merci pour ce partage. Amicalement, Alexandre.
Publié le 31 Juillet 2018