La mort a souri

34 pages de Julien Martins
La mort a souri Julien Martins
Synopsis

Dans ce recueil sont regroupés des nouvelles, contes et poèmes écrits entre ma dix-septième et ma vingtième année qui se caractérisent par le refus de la réalité; l'omniprésence de la mort et de la solitude et le recours aux illusions et aux consolations narcotiques pour y échapper, le tout sous le ciel violine d'une nuit permanente pleine d'odeurs mystiques. Ainsi s'y croisent un frère et une sœur qui s'aiment plus qu'ils ne le devraient; des hommes désespérés; des poètes aux allures de faunes ou de démons, des anges brisés et le diable en personne, qui attend à la fin d'emporter les âmes en quête d'extase.

Publié le 08 Juillet 2013

Les statistiques du livre

  3012 Classement
  16 Lectures 30 jours
  3060 Lectures totales
  +199 Progression
  0 Téléchargement
  8 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

9 commentaires , 2 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

J'aime beaucoup cette écriture, surtout celle des poèmes, meilleure, le style étant plus assumé, je pense un peu à Bukowski en les lisant. Je crois qu'il y a là quelque chose à faire germer, à exploiter plus profondément. La force de ta poésie mérite simplement, je crois, un plus grand nombre de poèmes. Il faudrait encore plus de ces histoires de paumés, de vagabonds à la Kerouac et de drogués ravagés par la vie! En tous cas, en matière de poésie, vous avez quelque chose que l'on voit peu: du style!

Publié le 09 Avril 2014
5
c'est tout simplement génial !
Publié le 17 Novembre 2013
@Camille Lefranc tout d'abord, merci de votre lecture! Ensuite, pour répondre à votre commentaire: Oui, les "nouvelles" sont assez solennelles stylistiquement parlant, contrairement aux poèmes beaucoup plus libres. Cette différence s'explique de façon chronologique: Moins le style est solennel, plus le texte est récent. Ainsi, les plus anciens datent de mes dix-sept ans et les plus récent ont, tout au plus, un an.
Publié le 29 Août 2013
3
J’ai trouvé les histoires un peu compliquées, voire le style un peu trop solennel. Mais j’ai préféré la partie poésie, qui a su me transporter.
Publié le 29 Août 2013
Vous pouvez désormais suivre l'actualité de mon recueil sur sa page facebook dédiée qui se trouve à cette adresse: https://www.facebook.com/LaMortASouri?skip_nax_wizard=true&success=1
Publié le 15 Juillet 2013
Encore merci de vos conseils avisés et de vos encouragements!
Publié le 12 Juillet 2013
Merci Véronique, je suis heureux que mon recueil vous ait plu et vôtre commentaire me va droit au cœur! J'espère pouvoir offrir beaucoup d'autres textes à la lecture mais je suis quelqu'un de très perfectionniste et je fait preuve d'énormément de sévérité dans la sélection de mes textes. Aussi, il est fort probable qu'un prochain recueil ou roman ne voit pas le jour avant plusieurs années. Cependant, je compte corriger "La mort a souri", y faire d'éventuels ajouts (je suis actuellement en pleine exhumation de mes archives afin de les réexaminer et de les retravailler. De plus, je continu à écrire même si je suis très peu productif) et peut être modifier sa structure. Ces corrections et ces ajouts prendront du temps, bien entendu, mais ils viendront compléter l'univers que j'essaie de développer ici et ce recueil demeurera certainement en mutation durant plusieurs mois ou années! En tout cas, encore merci pour vos encouragements et au plaisir de vous re-lire et de vous compter, aussi, parmi mes lectrices!
Publié le 11 Juillet 2013
Petite précision sur un des textes: "Diane -Le tableau et le vampire-" contient quelques maladresses que je n'ai corrigées qu'aujourd'hui, un peu plus d'un an et demi après sa rédaction, corrections minimes et qui n’apparaissent pas sur ce recueil (paragraphe 2 "ternes pupilles" au lieu de "pupilles ternes" (question de sonorité); paragraphe 4 "(...) de son trait d'humour, soupira" au lieu de "il soupira", paragraphe 8 (deuxième partie), ajout de "Puis" avant "le soleil atteignit son zénith", d'un "et" entre "teintes ésotériques" et "Diane se déshabilla" et ajout d'un "désormais" après "Elle était [...]" dans la dernière phrase de ce même paragraphe). D'autres maladresses, que ce soit sur Diane ou sur les textes suivants, peuvent apparaître, n'hésitez donc pas à me les signaler de façon précise de façon à ce que je puisse les corriger!
Publié le 10 Juillet 2013
Il est vrai que mon style a énormément évolué. Mes anciens poèmes doivent encore trainer quelque part, puisque je garde tous mes brouillons ainsi que des copies numériques mais je leur trouve un manque de maturité qui fait que je n'ose pas vraiment les publier. D'autant qu'ils ne me correspondent plus tout à fait. Mais le diable est toujours là, qui attend de récupérer les âmes, il est juste un peu plus dionysiaque!
Publié le 09 Juillet 2013
Je vois que depuis tes premiers recueils ton style à changé. On est passé de l'univers fantastique/ténébreux/diabolique à un rock'n'roll-cendré toujours aussi empreint de l'influence satanique qui te caractérise mais moins dissimulé dans l'ombre. Il m'aurait plu de retrouver ici tes anciens poèmes, mais peut être les as tu brulés ?
Publié le 09 Juillet 2013
Julien Martins est un écrivain prometteur. Son art, c'est un peu de Baudelaire au XXIème siècle, un voyage dans le temps, entre le XIXème siècle et une époque chimérique inconnue. A découvrir !
Publié le 08 Juillet 2013