Petites portes ouvertes vers le ciel

26 pages de Gilles Georgel
Petites portes ouvertes vers le ciel Gilles Georgel
Synopsis

La réflexion d'ordre spirituel fait cruellement défaut aujourd'hui. Dans un monde rationnel et matérialiste, on se suffit rapidement à soi. Pourtant les questions existentielles demeurent vivantes au fond de nous. Peut-on avoir des certitudes ? Sur quoi reposent-elles ? Contrairement à ce que l'on nous dit, les réponses aux grandes questions que posent la vie, la mort, l'au-delà sont simples. Le but de ce petit ouvrage est de montrer comment à partir de ce que nous voyons, vivons, touchons, l'invisible, Dieu, l'éternité peuvent être touchés du doigt. Lisez ! Appliquez ! Cela changera votre vie !

1989 lectures depuis la publication le 29 Mars 2013

Les statistiques du livre

  1716 Classement
  22 Lectures
  +1446 Progression
  4.2 / 5 Notation
  15 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

3 commentaires , 3 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
Merci
Publié le 27 Avril 2018

Je soutiens ce livre, je le partage

Publié le 08 Décembre 2013

Bonjour Estelle,

Merci pour ton appréciation ! Elle m'encourage. Il se peut qu'un N° 2 avec de nouveaux textes sortent bientôt. Pour répondre à ta question, je ne vois pas dans la Bible la notion d'infériorité quant à la femme. Dans la genèse, elle est le vis-à-vis de l'homme créé après lui, certes. Elle partage les mêmes responsabilités à l'égard de la création, par exemple.

Certes, le péché est entré par elle dans le monde. le diable a bien compris la valeur qu'avait Eve pour Adam. Il a utilisé le cadeau qu'elle était pour lui de la part de Dieu contre Dieu. La souffrance a été la suite de la rupture avec Dieu. Elle n'est pas le lot de la femme seule.

D'autre part, Dieu a le pouvoir de changer tout mal en bien. La souffrance donne du prix à ce pour quoi nous souffrons. Elle fortifie dès le début le lien mère-enfant. Elle procure de la joie par la suite. Ce dont pour quoi on souffre pour l'obtenir augmente le plaisir ensuite de le posséder. dieu n'a pas de projet mauvais pour nous. même quand il semble corriger, il vise quelque chose de meilleur et de plus haut.

Sois assuré de toute mon estime !

Publié le 05 Décembre 2013
5
J'ai trouvé dans votre manuscrit exactement ce que je désirais lire et j'ai appris de nombreuses choses lorsque vous parlez du monde d'une manière générale, des savants... votre message est très clair, je vous mets 5 étoiles parce que votre manuscrit est très complet et je vous remercie pour cette formidable leçon, si je puis le dire ainsi.
Publié le 05 Décembre 2013

Merci pour ce commentaire. Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement (Boileau). Le miracle de l'Evangile et de l'incarnation est que ce qui existe de plus élevé s'est mis à notre portée. Tout messager de l'Evangile devrait imiter cette voie qui consiste à parler des choses les plus sublimes en termes ou en images des plus accessibles.

Publié le 27 Novembre 2013
5
Les livres qui nous amènent à réfléchir aux questions les plus élevées en termes simples sont rares. Celui-ci, bien que court, vaut le détour !
Publié le 30 Septembre 2013