Raphaël M
Présentation

m

Raphaël M a noté ces livres

4
C’est original cette idée et très bien menée. On vous lit comme un polar (d’ailleurs, pourquoi n’en est-ce pas un ?), il y a une vraie intrigue et on ne résiste pas à avancer pour savoir où l’on va. J’ai trouvé que le recrutement était un peu répétitif et que vous pourriez peut-être en détailler un peu moins quelques uns. Ou plus vite ? Et qu’on se demandait un peu où était passé Morgan qu’on perdait de vue un peu trop longtemps au début de votre scénario, à mon sens, non ? Suspense donc, plus quelques références culturelles et d’actualité, cela rend le récit d’autant plus intrigant. Pas obligé d’adhérer aux thèses pour se laisser prendre. Merci pour le partage.
Publié le 15 Août 2019
4
Je retrouve la commissaire et votre verve truculente avec plaisir ! Elle n’a pas froid aux yeux, n’a pas des glaçons dans la bouche, et marche sur le feu avec la grace d’un petit rat d’opéra. Bref, un polar pour l’été comme on aime ! Merci pour ces partages.
Publié le 02 Août 2019
4
Très drôle votre titre ! Il faut rentrer dedans, suivre les élucubrations de ce procrastinateur, comme un long fleuve pas tranquille, et s’installer dans un bon fauteuil. J’imagine que vous n’avez pas la peur de la feuille blanche ! Merci pour ce très imaginatif partage.
Publié le 05 Juillet 2019
4
Votre commentaire précédent est vraiment intéressant et sans copiage ! je le partage !! Si je cherchais une référence, je verrais un film avec Jean Pierre Léaud, un peu décousu, sans plan apparent, apparemment, plein de mots, parfois trop, attachant et horripilant en même temps, et pourtant bien fait, de telle manière qu’évidemment on se laisse porter jusqu’au bout, intelligent, cultivé. Très bonne intrigue, merci pour ce partage.
Publié le 05 Juillet 2019
5
Si curieux roman, si intrigant… vous avez ce talent de révéler les infos peu à peu de sorte qu’on ne peut s’empêcher de vouloir savoir, de tourner les pages, de comprendre d’où il vient, qui il est, quelle est la raison de son enfermement, tout ça on ne le sait pas, et on tourne et on tourne et on ne sait toujours pas ! Mais quand va t-on le savoir ? ! Et cela à travers une narration vivante et fluide, qui ne lasse jamais. Un roman fait de non dits qui laissent des traces. Et puis, la révélation, et j’ai eu un sentiment de plouf plouf, avais-je vraiment besoin de savoir si basiquement ? je m’étais habitué à l’idée de ne pas savoir vraiment, de devoir deviner un peu. Et un deuxième récit commence, une nouvelle intrigue. Idem, on ne peut pas résister à ne pas savoir la vérité. Très fort. Bravo !
Publié le 20 Juin 2019

Pages