Raphaël M
Présentation

m

Raphaël M a noté ces livres

4
Polar old school, c’est bien aussi ! Votre commissaire est truculente, très sympathique et on ne doute pas qu’elle réussisse parmi sa galerie de portraits impayables (et improbables). Merci, j’en enchaine un autre !
Publié le 25 Août 2018
5
Polar old school (c’est bien aussi). Le serial killer, c’est intolérable, implacable, c’est cru, c’est dur. Mais c’est bien fait et bien mené. On se demande quand ça va s’arrêter. On le souhaite. Mais on voit bien au nombre de pages que c’est pas pour tout de suite. Et puis vous créez des rebondissements vraiment bien faits. Bravo pour ce polar atroce.
Publié le 23 Juillet 2018
5
Vous m’avez tenu jusqu’à la dernière page. Vous avez un vrai sujet (sans doute pas totalement de fiction ???) et on comprend que vous connaissez bien ces mondes de l’intérieur. L’intrigue est forte, sa progression vraiment bien menée et j’ai trouvé que vous saviez très bien concevoir vos dialogues. Ils font avancer le suspense. Oui, bravo et merci pour le partage.
Publié le 18 Juillet 2018
4
C’est une très belle balade ces voyages qui s’entremêlent, entre réalités et souvenirs, entre les femmes qu’on croisent et celles qu’on a croisées. Il y a un côté un peu vieux con (pardon, j’en suis aussi !), mais c’est marrant à lire, justement. Votre récit se lit avec facilité, évidence. J’ai regretté des dialogues un peu sur-joués parfois mais il y a toujours cette quête, cet espoir du séducteur qui se sait assez irrésistible en fait. Belle histoire, merci de l’avoir partagée.
Publié le 17 Juin 2018
5
Vraie histoire, vrai talent de conteur, c’est à dire de romancier, vrai fil qui fait tourner les pages, vrai polar aussi, très amusant d’avoir inventé un James Bond, non de sa majesté, mais de sa Sainteté. (ne devriez-vous pas adopter une mise en page plus classique, les 700 pages annoncées dans ce format là doivent rebuter un peu !)
Publié le 25 Mai 2018

Pages