Interview
Le 15 avr 2014

Annie Pic voyage beaucoup. Surtout dans le temps et dans l'espace.

La Science fiction, la passion d'Annie Pic.La Science fiction, la passion d'Annie Pic.

Annie Pic est une turbulente, de la pensée, de l'anticipation, de l'écriture. Avec l'envie pressante de jeter toutes ses idées sur le papier. Passionnée par les romans d’anticipation du début du XXe siècle : René Barjavel, Ray Bradbury, ou Philip K. dick. Ils ont faconné sa culture, sa facon de vivre, et sa facon de dire.

Question: 

Hier?

Réponse: 

Je fantasmais sur un monde futuriste, à mon tour, je me devais de l’inventer.

J’écrivais, j’expérimentais, je jetais, je recommençais. Je n’étais jamais satisfaite, mais jamais découragée ! Puis le temps s’est écoulé, Internet s’est imposé. Au début de l’année 2000, j’ai créé un site « Anice-Fiction.com » mes écrits y étaient publiés, ainsi que ceux de nombreux auteurs, invités sur le site. Cette période a duré 9 années, elle fut très enrichissante et bon nombre de petites et moyennes maisons d’édition, ayant lu mes ouvrages, m’approchèrent à cette époque là.

Mais être éditée à compte d’auteur ne m’intéressait pas. Pas plus qu’à compte d’éditeur avec peu de moyens, car en toute lucidité, cela ne m’aurait pas octroyé plus de chance d’avoir de bonnes ventes.

Question: 

Aujourd'hui ?

Réponse: 

Aujourd’hui ? Le temps est passé. Je voyage culturel, je me documente beaucoup, je lis les ouvrages de Stephen Hawking, Hubert Reeves, André Brahic . J’use de ma sensibilité féminine, pour développer des histoires futuristes mêlées ou non de fantastique. J’ai plusieurs romans à mon actif, je pense en remanier quelques uns pour les publier sur la toile, si possible sur monBestSeller. Actuellement, comme à chaque fois que j’entreprends  un nouveau roman, je suis en effervescence. J’y consacre  plusieurs heures matinales, bien avant que ma véritable journée commence. 

Question: 

Demain?

Réponse: 

C’est  proche et encore lointain. Vivre de mes écrits, je n’y songe plus. Continuer d’écrire et publier sur Internet c’est certain. À mon détriment, je ne fais pas beaucoup d’efforts pour me faire connaître sur les réseaux sociaux. J’ai donc décidé de me soigner. Mon désir le  plus cher serait de rencontrer et de convaincre un lectorat, qui se passionnerait pour l’imaginaire SFF écrit par un auteur féminin. 

Question: 

Votre facon d'écrire ?

Réponse: 

J’ai toujours le même rituel. Presque chaque jour, très tôt le matin, je m’installe sur un coin de la table de ma cuisine avec mon ordinateur. Deux ou trois tasses de café, dont l’arôme se répand dans la pièce, se suivent et me maintiennent les idées claires. Il y a aussi les beaux jours d’été dans mon jardin, où aux heures chaudes, allongée sous la tonnelle et bercée par le chant des oiseaux, je médite sur mes personnages. En fonction de ce que j’écris, je lis ou relis certains romans, comme en ce moment  “Le Horla” de Guy De Maupassant qui se rapproche du Fantastique. Je retiens aussi Michel Houellebecq et Bernard Werber qui s’inspirent de la SF.

J’ai trois principes, ils sont immuables : je m’informe, je réfléchis et j’écris.

Interview d'AnniePic, auteur monBestSeller.com

Retrouvez ses livres : 

Recueil de nouvelles (SF fantastique)

L'origine des mondes

Aux frontières de l'âme

Retrouvez son article sur la SF

Science fiction la laissée pour compte de l'édition française

Oui Katrensix, la SF mérite d’avoir ses lettres de noblesse. Déjà, ce serait un grand pas, si les 92 auteurs (à ce jour) de SF publiés sur montBestSeller apportaient leur témoignage, sur l'article : "Science fiction, la laissée pour compte de l'édition française" à lire du côté des auteurs.
Publié le 18 Avril 2014
Hubert, Homar, l’écriture est un art qui commande l’esprit de solitude. Pour ouvrir son esprit à la création, l’écrivain se doit de s’y confronter. C’est en toute modestie ce que je recherche. L’intensité que peut m’offrir ce silence m’ouvre les portes de l’évasion.
Publié le 17 Avril 2014
Oui Philshycat c’est très difficile, mais je ne désespère pas. À mon tour, je vais prendre le temps de découvrir ta Philofiction.
Publié le 17 Avril 2014
Bonsoir Annie, Félicitations pour cette interview qui reflète clairement votre univers. À bientôt. Homar.
Publié le 17 Avril 2014