Aux frontières de l'âme

128 pages de Annie Pic
Aux frontières de l'âme Annie Pic
Synopsis

L’histoire se déroule en l’espace de quelques secondes, ou d’une éternité, dans le méandre des interconnections hallucinatoires de la narratrice.
Est-elle en train de rêver un monde absurde, ou bien est-elle véritablement un fragment de ce monde absurde ?
Et si en définitive les hommes n’étaient que les pions d’un jeu ayant mal tourné ? Mais alors qui seraient les Maîtres du jeu ?
La narratrice aurait-elle effleuré le secret de l’âme ?

12187 lectures depuis la publication le 23 Juin 2013

Les statistiques du livre

  703 Classement
  49 Lectures
  +46 Progression
  4.8 / 5 Notation
  68 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

31 commentaires , 14 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
Merci, Annie, pour ce roman qui me laisse dans le même état que votre héroïne, encore sous le choc de ce voyage extraordinaire et cahotique. Vous faites cotoyer avec maestria psychologie, ésotérisme, fantastique et spiritualité. C'est de la haute voltige parfaitement maîtrisée. Un grand bravo, 5 étoiles et un grand merci pour le partage. Avec ma complicité d'auteure. Lamish.
Publié le 22 Janvier 2016
5
Excellent... L'intrigue est réellement captivante et le style accrocheur, chapeau !
Publié le 22 Septembre 2015

Merci N Huart pour votre appréciation. N'hésitez pas à lire mes autres ouvrages également sur le site. Pour un auteur trouver ses lecteurs est la meilleure des récompenses.

Publié le 20 Mai 2015
5
Très bon livre, bien écrit, avec une histoire originale et passionnante. Bravo !
Publié le 18 Mai 2015
5
5 étoiles pour un nouvel auteur
Publié le 04 Mars 2015

Bonjour LAULAULA, merci pour cet encouragement et votre bonne note. À très bientôt pour d'autres lectures.

Publié le 14 Janvier 2015
5
Quel voyage, autour de la terre, et quelle réflexion ! Un très bon moment de lecture. Merci !
Publié le 03 Janvier 2015

Merci bernard FLORENTZ, votre commentaire me touche particulièrement car vous avez su percevoir la dimension de cette folie douce. Je me suis passionnée à porter l’attitude du lecteur jusqu’au doute en l’entraînant dans une spirale truquée où le réel se perd au fil des pages. Quoi de plus jubilatoire pour un auteur me direz-vous !

Publié le 14 Décembre 2014

Bonsoir, j'ai tenu à lire (en partie) votre récit et je n'en ai pas été déçu: ma première impression est étrange: j'ai pensé à l'expérience intérieure et aux romans de Georges bataille, sauf qu'ici il ne s'agit pas de souffrance ou d'érotisme (encore que...) mais de cette interface trouble entre nos perceptions et tout ce qui se trouve derrière, l'envers du miroir. Et cet envers vous rend presque lyrique, y compris dans le contrôle de vos émotions. En tout cas, le parti pris d'une écriture minimaliste et de type journal très maîtrisé renforce ce sentiment indéfinissable d'étrangeté. Je poursuis ma lecture, mais franchement je trouve ce texte très original dans le genre fantastique.

Publié le 12 Décembre 2014

Merci fab sergent pour votre commentaire.
Si vous aimez la SF, je vous conseille aussi "L’origine des mondes" également publié sur le site.

Publié le 06 Août 2014
5
J'adore ce type de réflexions (c'est sans doute pour cela que j'aime la SF en général). Le cheminement de l'héroïne et très bien amené.
Publié le 27 Juillet 2014

Merci Katrensix pour les 5 étoiles.
Je ne tarderai pas à vous lire aussi.

Publié le 22 Avril 2014

Bonjour Emeline,
Merci pour votre enthousiasme suite à la lecture de mon roman "Aux frontières de l'âme".
Je remarque que votre pseudo est le même que le nom de la romancière qui rencontre la narratrice au terme de ses pérégrinations. Coincidence ?

Publié le 16 Avril 2014
5
Bonjour Annie, en lisant " aux frontières de l'âme " j'ai ressenti une grande émotion. J'ai même été bouleversée par la psychologie de l'héroïne. Je me suis identifiée à son personnage. J'ai vécu son cheminement intellectuel tout au long du roman jusqu'au dénouement. C'est un bouquin à lire et à relire. D'autant que le style d'écriture est fluide, bien approprié au genre littéraire choisi par l'auteure. Félicitations 5 étoiles.
Publié le 15 Avril 2014

Mai Phan Van votre commentaire me touche. C’est vrai que pour la majorité des lecteurs cet univers de SFF n’est pas très prisé. Merci pour vous y être tout de même intéressée.

Publié le 26 Mars 2014

Merci Claude pour votre visite dans mon monde SFF. Merci également pour votre appréciation et votre note.

Publié le 25 Mars 2014

Votre univers fantastique est une découverte, je lis rarement ce genre d'écriture. j'avoue que là je me laisse séduire et surprendre. Finalement c'est quoi la réalité, si nous acceptons de faire confiance à nos sens pourtant si pauvres et si limités c'est peut être parce que nous avons peur d'un univers trop vaste, et de possibles illimités.
Voilà pourquoi votre "réalité" est tout à fait crédible.
Amicalement

Publié le 25 Mars 2014
5
Oui 5, çà les vaut bien.
Publié le 24 Mars 2014

Histoire de me changer un peu les esprits je suis allé gambader dans votre et j'ai bien aimé l'aspect interstellaire de ce roman SF... Bravo

Publié le 24 Mars 2014

Merci Sophie pour avoir fait escale "Aux frontières de L’âme". Peut-être aurez-vous le désir de voyager un peu plus loin à "L’origine des mondes" et de naviguer plus avant encore avec "Recueil de nouvelles SFF".

Publié le 22 Mars 2014

Merci Annya pour avoir lu et commenté "Aux frontières de l’âme". L’avis des lecteurs est vraiment ce qui m’importe le plus.

Publié le 22 Mars 2014
4
Un style fouillé et une merveilleuse chute. Merci pour cette lecture.
Publié le 20 Mars 2014
4
Si l'absurdité est plus que jamais de ce monde... elle n'est pas dans ce livre ! Bon vent sur sympathique cette lecture. Sophie Angeli Chacoux
Publié le 16 Mars 2014

Boris, votre commentaire me touche particulièrement car je m’en réfère à ce que vous aviez écrit plus bas, à propos du genre fantastique. Donc pour moi, c’est un beau compliment que vous me faites là ! Mille mercis.

Publié le 05 Mars 2014
5
Sublime! Je ne peux dire plus, ni moins! Merci! Philippe / Boris.
Publié le 04 Mars 2014

@Annie.
Je n'ai pas encore fini votre roman ayant des soucis avec les dialogues de ma pièce de théâtre.
Votre connaissance des lieux géographiques (en général) ainsi que de la mythologie égyptienne (en particulier) est un ravissement pour l'ancien professeur et chercheur que je suis!
Un seul, tout petit, reproche: lorsque vous parlez des horizons, vous semblez ignorer que dans la spiritualité des Sioux Lakotas il y en a quatre; l'est étant celui de la renonciation! Je sais, je suis un horrible chipoteur, tout le monde me le dit... Bon, c'était juste afin de trouver quelque chose à critiquer... J'adore votre livre!
La notation ne viendra que la semaine prochaine: je fais une séance de dédicace à Vendôme dimanche 2 mars (avec la "Galerie...") et cela aussi m'a pris du temps... En tout état de cause, attendez-vous au mieux!

Cordialement.

Philippe Aragon / alias Boris Phillips.

Publié le 27 Février 2014

Merci Amaising pour votre commentaire. Je suis enchantée d’avoir réussi à vous transporter dans les méandres de l’étrange sans vous y perdre. Pour répondre à votre étonnement au sujet du classement de ce livre, c'est un peu plus difficile pour moi car je n’ai pas voulu fausser les résultats du Wall Of Books en ayant des commentaires complaisants d’amis et relations. Je souhaitais plutôt avoir un réel lectorat et de vrais retours. Ce qui n’est pas évident, je vous l’accorde.

Publié le 27 Février 2014
5
Ce livre a été une évidence pour moi. J’ai été transporté aux frontières de l’irréalité avec une précision digne d’un horloger. Je suis étonné que ce roman ne soit pas plus plébiscité ?
Publié le 21 Février 2014

Merci Boris,
À bientôt pour la note.

Publié le 20 Février 2014

@Annie.
Pour l'instant, j'aime beaucoup... Vos décuplements de personnalités sont attirants... J'attends d'en connaître plus quant à "Alec"...
Cordialement.
Boris / ¨hilippe.

Publié le 19 Février 2014

@Annie.
Je vais vous lire.
En fantastique, je suis assez difficile, ayant été bercé de H.P. Lovecraft...
Je réserve donc ma note.

Cordialement.

Boris / Philippe.

Publié le 14 Février 2014

Bonjour Annie,
Absent depuis début janvier, je tarde à vous remercier d'avoir noté mon livre.
Je partage votre propension à vous évader dans ce monde sans frontières où les figures réelles, irréelles, fantastiques ou fantasmagoriques se mêlent ad libitum.Vous transcrivez ensuite ces voyages avec vos mots et vous entraînez le lecteur avec vous sur bien des rivages inconnus.
Je vous souhaite pleine réussite pour vos œuvres et je vous dis: bonne route d'écrivaine !

Publié le 11 Février 2014

Merci Thierry, pour votre lecture. J'espère à bientôt pour vos commentaires.

Publié le 10 Février 2014

Merci Zema Birdy pour votre lecture. Votre commentaire m’a d’autant plus touchée, qu’elle est inhabituelle pour vous.

Publié le 06 Février 2014

Quoi de plus valorisant pour un auteur que d’avoir un retour positif de son lecteur. Surtout si celui-ci a véritablement cerné la trame sous-jacente qu’il a voulu délivrer.
Merci Hubert-P LETIERS pour avoir si bien commenté l’âme de mes mots.

Publié le 06 Février 2014
4
le fantastique n'est pas dans mes lectures habituelles pourtant j'ai aimé cette ballade aux limites d'univers différents. Réalité ou rêve, votre roman de me laisse pas indifférente.
Publié le 05 Février 2014

Merci J-C Heckers pour vous être penché sur mon délire fantastique et pour votre appréciation sur mon style, qui j’espère vous retiendra jusqu’à la dernière ligne.
Je prends bonne note de vos remarques et je les mettrai probablement en application, surtout si je rencontre d’autres commentaires allant dans ce sens.
Coïncidence !? Je suis en train de lire “Vous autres”, je reviendrai donc vers vous aussitôt ma lecture achevée.

Publié le 29 Janvier 2014

Belle écriture, en effet, pour un roman qui nous embarque vers on ne sait où (je suis encore en chemin).

Personnellement, je supprimerais les pages 2 et 3, qui font figure d'avertissements inutiles. Tout comme dans la table des chapitres je laisserais le mystère du texte se déployer en supprimant non les titres, mais les quelques mots placés en-dessous: même concis ils "évoquent" beaucoup trop et posent des jalons - sur lesquels j'aurais été capable de trébucher si je n'avais tourné la page en fermant les yeux.

Comme Christian Jannone, j'estime que c'est un livre qui mérite une bien plus large reconnaissance. Qu'on soit en phase ou pas avec le fond de cette histoire, impossible de ne pas reconnaître qu'on est devant un style qui doit se déguster - et sans trop de hâte.

Publié le 29 Janvier 2014

Merci CristelD, vous avez bien saisi le but recherché qui est celui de déstabiliser le lecteur. Dans ce genre narratif, j‘ai essayé de donner une facture unique à ce roman au risque d’y passer complètement à côté. Car ce n’est qu’après avoir lu l’épilogue que le lecteur peut comprendre les tenants et les aboutissants de cette fulgurance fantastique.

Publié le 27 Janvier 2014
5
Quel voyage étrange dans l'imaginaire : je me suis sentie au cours de la lecture aussi perdue que la narratrice à la fin, mais je me suis accrochée me disant que tout cela était trop rapide et ne pouvait donc pas être la vraie histoire. Rêve ou réalité, c'est très bien écrit et l'on a du mal à faire la part des choses. Bravo, j'ai vraiment été désarçonnée !!!!!!!
Publié le 27 Janvier 2014

Merci Christian pour votre soutien. J'apprécie grandement. Rien ne me ferait plus plaisir que d'être lue et commentée...

Publié le 25 Janvier 2014

Ce livre n'a pas le classement qu'il mérite : aidez-le.

Publié le 24 Janvier 2014

Je vous encourage à continuer à écrire comme vous le faites.

Publié le 24 Janvier 2014

Bonjour, merci d'avoir lu mon livre. J'ai commencé "l'origine des mondes", votre autre roman ce week-end, et ensuite je me plongerai dans celui-ci. Je lis beaucuop de choses en même temps. Je reviendrais vers vous  dès que j'aurais fini, cordialement

Publié le 14 Janvier 2014
Ce récit est non seulement fulgurant mais porté par un style simple et élégant. Aucune fioriture inutile pour cette quête de sens qui semble ne durer que quelques secondes tant la distance et l'intelligence percent dans le regard de la narratrice.
Publié le 02 Juillet 2013