Actualité
Le 18 avr 2014

Publication, ils bloguent pour vous

Ils carburent aux coups de cœur en dehors des sentiers battus, des palmarès et du parisianisme. Une communauté indispensable pour débusquer les nouveaux talents et les faire lire en ligne. Leurs critiques, commentaires, encouragements aident nos auteurs à faire connaître leurs écrits, à progresser, à être lus. Et ceux qui les suivent sont aussi des lecteurs en puissance adeptes de la lecture en ligne gratuite. L’auto édition a besoin d’eux. Faisons connaissance.
Editez en ligne,les blogeurs prennent le relais.Editez en ligne,les blogeurs prennent le relais.

Ils ont tous pour point commun d’aimer la lecture et l’écriture, en un mot (la littérature) comme en cent (romans, polars, SF, nouvelles, poésie…), mais ces blogueurs sont libres et n’écoutent que leurs émotions ! Ils n’ont peur ni du numérique, la preuve ils officient sur le net, ni des auteurs peu ou pas encore connus, la preuve ils sont partenaires de monBestSeller.

Chlo Plume, c’est le genre direct. Dès l’accueil, son blog donne le ton : « Entrée interdite aux casse-pieds ! ». Chlo n’a pas sa langue dans sa poche, ni sa plume d’ailleurs ! Quand elle débusque un coup de cœur, elle le dit haut et fort. Et nos auteurs en ligne en profitent. http://echoplume.eklablog.net/

Céline est une cannibale comme le nom de son blog l’indique. Une boulimique de lecture qui a entraîné Pascal –au départ plutôt branché nouvelles technologies-. Ses manies : ne jamais lire la quatrième de couverture, ne jamais relire un livre même qu’elle a adoré et avoir minimum cinquante livres d’avance. Sur leur blog, une page spéciale auteurs auto-édités. Et ils préviennent : ils ne parlent que de ceux qu’ils aiment. Des cannibales qui ne mangent pas les auteurs tout crus ! http://www.cannibalecteur.com/.

L’ivre de lire est un webzine littéraire collaboratif. Une véritable pépinière de passionnés (47 à ce jour !) qui écrivent chaque semaine. Ni marketing, ni ligne éditoriale avec sens interdit et ligne jaune, que des vrais morceaux de liberté d’expression dedans. Du coup, c’est très riche d’actualités, critiques, livres papiers ou numériques d’auteurs connus ou pas. http://www.livredelire.com/

Du côté des bouquinautes, ils sont sept, unis comme les cinq doigts de la main autour de leur webzine : une ex blogueuse solitaire, un Internet addict, un prof de français langue étrangère, un ours (c’est lui qui le dit !) écrivain, une voyageuse avec forfait université illimité, une autre blogueuse accro de YA (young adult fiction) et de dystopie, et une fan de fantasy toujours en quête de nouveautés. Leurs différences c’est leur richesse, et ils sont prêts à chroniquer tous les écrits qu’ils reçoivent. http://bouquinautes.wordpress.com/

Sur Avis de lecture, toute la famille s’y est mise au rythme d’un livre par semaine depuis déjà dix ans. Emmanuelle et Philippe aiment donner idées, avis et conseils mais aussi des histoires, sélectionnées ou inventées pour leurs enfants. Leur bibliothèque déborde mais ça ne leur a pas coupé la faim ! Plutôt l’occasion de se mettre aux auteurs numériques qui savent prendre de la place dans leur plaisir de lire. Profitez-en ! http://avisdelecture.com

Comitédelecture.com lit de façon approfondie les textes puis répond par une fiche de lecture argumentée aux auteurs en demande de lecture. C’est un miroir renvoyant à l'auteur un regard sur son texte sur ce qu'il ne sait pas y être. Ils aident ainsi des auteurs à relancer le processus de l'écriture voire celui du cheminement vers la publication. Attention, ils croulent sous les demandes !. http://www.comite-de-lecture.com

monBestSeller

Bonjour, Aujourd'hui 6 juin 2014, anniversaire du débarquement, un jour mémorable dont j'ai ressentie une grande émotion. L'hommage qui a été fait aux victimes civiles de guerres m'a beaucoup touchée. Mes pensées se sont envolées vers ceux qui... ? Il y aura 70 ans le 22 juillet 2014, que ma famille a basculer dans l'horreur, ce sera le 70 e. anniversaire de nos blessures reçues ce jour là, dans la Creuse, avec mon frère âgé de 12 ans, ma soeur de 7 ans, moi, j'avais 16 mois. Blessés par des détonateurs abandonnés dans la cour de l'école du village par les Allemands, venus après avoir perpétré le massacre d'Oradour Sur Glanes. Vous trouverez ce récit dans mon autobiographie romancée : Sous la caresse du mistral. Merci
Publié le 06 Juin 2014
Il est intéressant de suivre ce monde en changement. En fait, même si certains commentaires peuvent déplaire, la démarche est généreuse. Tous ces amateurs sont des amoureux de l'écrit. Si le savoir est largement disponible grâce au web, la formation doit oser éduquer pour former des esprits critiques dans ce grand manège. Merci à tous ces blogueurs qui apportent quelques condiments, du piquant, dans la vie des auteurs. Votre temps offert éveille l'intérêt d'autres lecteurs. MBS sera peut-être prochainement une communauté de pionniers. L'intégration du web est encore à ses débuts. La technologie ne doit pas tout recouvrir. Place à l'esprit, à l'analyse, à la critique et à l'action pour résister et créer.
Publié le 21 Avril 2014