Actualité
Le 17 Jan 2019

"Chambre 128" : Prix d’excellence pour Cathy Bonidan

Il est loin le temps ou la mystérieuse Mel Pilguric déposait discrètement un manuscrit sur le site monBestSeller : "Double voie". Elle recueillait deux ou trois commentaires enthousiastes et le conte de fée commençait. A la remise du Prix Concours monBestSeller 2015, Cathy Bonidan, professeur des écoles, m’avait corrigé : "Dîtes que je suis « institutrice », c’est mon métier « Professeur des écoles », je ne m’y reconnais pas". Avec son nouveau roman "Chambre 128", notre institutrice remporte le prix d’excellence
"L’important est que tous ces moments, mis bout à bout, forment un jour une histoire, la nôtre »"L’important est que tous ces moments, mis bout à bout, forment un jour une histoire, la nôtre »

 

Le Parfum de l’hellébore : une moisson de Prix littéraire

Le Parfum de l’hellébore (alias "Double voie"), son premier roman, est désigné lauréat du meilleur roman de l’auteur indépendant "Prix Concours monBestSeller" et publié par les Éditions de La Martinière. Elle remporte ensuite des prix littéraires de Province, les prix d’une France qui lit, qui s’attache, qui prend son temps, qui débat dans les bibliothèques et les clubs. Un lectorat d’exigence et de tradition.
En 2017, ce livre gagne “le prix des lecteurs" du magazine "Notre Temps", "le prix de la Nacre" et le "Prix Poulet-Malassis" de la ville d'Alençon.
En 2018, la moisson continue. Avec le "prix National de littérature du Lions Club", "le prix des lecteurs de Corrèze, ", le prix "Rosine Perrier" , le prix "Lire en Layon 2018", le prix "Classé Premier" et le prix "Handi-livres" en décembre.

Une littérature libre et travaillée

Modeste, douce, innatendue, ses livres lui ressemblent. Elle nous embarque pour des virées mystérieuses dans le temps, où les souvenirs, les coups du destin, la fatalité s’installent rapidement comme les personnages principaux. 
Son thème récurrent : le passé, le fil rouge qui nous révèle, la dangereuse passerelle qui nous met à nu.
Dans "Le parfum de l’hellébore" comme dans "Chambre 128", un indice du passé modifie les destins. Comme si nos vies auraient pu être "autres" sans ces signes.

"Chambre 128", une variation parfaite sur un même thème

Elle rougirait qu’on dise d’elle qu’il y a un zeste de "Modiano" dans ses romans. Et pourtant elle écrit dans "Le parfum de l’héllébore".
« Dehors le paysage défile à l’envers, mais je ne m’en inquiète plus. Passé et présent ne font qu’un et le futur viendra bientôt les rejoindre. L’important est que tous ces moments, mis bout à bout, forment un jour une histoire, la nôtre », on sent la filiation. Ce fil ténu qui fait, par la mémoire, de l'homme un être à part.

Fidèle au site

Cathy Bonidan nous donne régulièrement de ses nouvelles. Elle est fidèle au site. Elle lit, dépose des commentaires, et nous fait part de ses remarques, comme la famille (le bon côté de la famille). Et c’est le cadeau le plus génereux qu’elle puisse nous faire que de se préoccuper aussi de ceux qui écrivent, comme elle. Elle n’a pas vraiment coupé le cordon ombilical avec monBestSeller, elle croit aux boucles de la vie, me semble t'il. Nous aussi.
La preuve, elle a laissé son nouveau livre : "Chambre 128" en entier sur le site jusqu’à sa sortie aujourd’hui 17 Janvier.
Cathy Bonidan le sait : le passé, le futur et le présent sont un tout. Elle écrit ses histoires, avec poésie, minutieuse dans la quête incertaine des souvenirs.

Elle modifiera peut être un destin quand un inconnu trouvera dans un hôtel en bord de mer, dans quelques décades un vieux livre dont le titre est "Chambre 128", je crois.

Christophe Lucius

 

Cathy Bonidan, Chambre 128, La Martinière
304 pages, 18€, parution le 17 janvier

Merci @Catarina Viti, @lamish, @Thalia Remmil, merci @Michel CANAL, merci pour votre soutien depuis mes débuts sur le site... Mais pour ce qui est de la discrétion, on peut faire mieux ;) il n'y a qu'à lire l'article ci-dessus :)) Quant au talent @lamish, je rêve de le trouver un jour, comme tous les membres de ce site ;)
Mes amitiés à vous tous, Cathy

Publié le 19 Janvier 2019

Chère @Cathy Bonidan, je me suis dépêché de mettre "Chambre 128" en bibliothèque, en espérant pouvoir aller jusqu’au bout de la lecture. Mais d’ores et déjà, toutes mes félicitations pour le succès de "Le parfum de l’hellébore" (mon choix pour le Concours). Quel chemin parcouru !
Bon vent à "Chambre 128" !
Cordialement. Michel.

Publié le 18 Janvier 2019

Ton émergence, ta discrétion, ton talent, ta rectitude, ta fidélité récompensées, voilà qui est plus que mérité. Tu es une forme d'exemple à suivre, un merveilleux moteur pour nous autres qui t'apprécions. Amicalement. Michèle

Publié le 17 Janvier 2019

Gagné ! J'ai rougi en lisant cet article, heureusement, il n'y avait personne pour me voir ;)
C'est vrai, le conte de fée a débuté il y a trois ans, un deuxième roman sort aujourd'hui aux éditions De La Martinière, mais finalement l'essentiel est resté.
J'écris toujours dans la solitude de mon bureau, mes tout premiers lecteurs sont les membres de monBestSeller et c'est après avoir eu leur avis que je me suis décidée à envoyer mon deuxième roman à Marie Leroy (mon éditrice).
Alors oui ! Je me sens en famille parce qu'ici, depuis trois ans, je suis en confiance. Et ce n'est pas si fréquent, un endroit où l'on peut être soi... (Avec ou sans pseudo ;)
Alors un grand merci à tous les lecteurs et bien sûr à vous aussi, Christophe !

Publié le 17 Janvier 2019

Mazal tov !

Publié le 17 Janvier 2019

Auguri !

Publié le 17 Janvier 2019