Actualité
Du 11 oct 2021
au 11 oct 2021

Prix Nobel de littérature, un Prix littéraire singulier

Le Prix Nobel de littérature est parfois méconnu même si son prestige et sa portée dépassent largement les frontières du Royaume de Suède. Cette année, l'Afrique est à l'honneur avec l'élection de Abdulrazak Gurnah, un grand écrivain, mal connu des Français, l’auteur de dix romans en anglais centrés sur la mémoire post-coloniale. Mais qu'est-ce donc que ce Prix Nobel ? et que récompense-t-il ?
Bob Dylan, l'un des derniers Prix Nobel de littérature, le plus contestéBob Dylan, l'un des derniers Prix Nobel de littérature, le plus contesté

Prix Nobel de littérature : quelques repères

Du Prix Nobel de littérature, on se souvient de Patrick Modiano récompensé pour "l'art de la mémoire avec lequel il a esquissé le monde de l'Occupation". Prestigieux prix remporté pour la quinzième fois par un Français.
On se souvient aussi, pour certains, de Sartre, qui lui, l’a refusé. Il craignait d'être enterré vivant avant d'avoir fini son œuvre. Mais surtout toute sa pensée était fondée sur la critique de toutes les institutions, jugées mortifères. Il refuse ainsi d’être dépossédé de sa personne, et tout simplement d'avoir à remercier.

Des plus célèbres Prix Nobel on pourra retenir Doris Lessing, Rudyard Kipling (1865-1936), récompensé en 1907 à 41 ans (le plus jeune), Anatole France, Henri Bergson, Roger Martin du Gard, André Gide, François Mauriac...Et bien sûr,  de Bob Dylan, le plus contesté

Qu’est-ce que le Prix Nobel de littérature ? Que récompense-t-il ?

Il récompense annuellement un écrivain ayant servi l'humanité grâce à une œuvre littéraire qui, selon  Alfred Nobel, célèbre chimiste, « a fait la preuve d'un puissant idéal ».
 Il lui assure une renommée mondiale et l’équivalent en couronnes suédoises d’un million d’euros

Le prix Nobel prend parfois la forme d'une mission politique, en particulier face aux dictatures et aux régimes autoritaires. Dissidents, exilés, ou martyrs contestataires ont été récompensés, tels Boris Pasternak, Alexandre Soljenitsyne, Pablo Neruda, Gao Xingjian

Comment le Prix Nobel de littérature fonctionne-t-il ?

Tous les ans le prix Nobel est attribué par l'Académie suédoise. Elle est composée d'anciens lauréats du prix, de présidents d'associations d'écrivains, incarnant la culture littéraire de leurs pays, mais aussi d'autres membres d'académies et de professeurs d'universités référents.

Ils proposent 350 noms aux membres du Comité qui les éliminent tout au long de l’année pour ne garder qu’une vingtaine de candidatures en avril, puis un seul en Octobre.
Le gagnant doit évidemment faire un discours devant les membres de l'Académie suédoise dans lequel il définit son œuvre et ses aspirations artistiques 

En 2021, Le Nobel de littérature élit Abdulrazak Gurnah et son approche « empathique et sans compromis des effets du colonialisme »

L’écrivain tanzanien, vivant au Royaume uni, né en 1948 sur l’île de Zanzibar est spécialisé dans les lettres anglaises et les études postcoloniales. Il a été choisi par le comité Nobel la semaine dernière. Il est le cinquième auteur du continent africain à gagner le fameux Prix.
Il a écrit toute sa vie, inspiré par ses souvenirs et son expérience d’immigré.

L’écrivain y dépeint sa jeunesse sans cesse menacée par les intérêts contradictoires des puissances dominantes : esclavages, caravanes...
Entre révolte et résilience, c’est le récit de générations entières en souffrance dont l’existence ne survit que par la mémoire et l’écriture.

 

 

Abdulrazak Gurnah, Prix Nobel de littérature 2021

Les ouvrages de Abdulrazak Gurnah

Bonsoir.
ces informations sont intéressantes, merci. Tant pis si je me grille pour le Nobel de l'année prochaine (!!!!!), ces institutions sont le reflet d'une bien-pensance inappropriée en littérature, elles ont souvent servi à promouvoir les États-Unis et leurs vassaux, de la guerre froide (Pasternak) à la repentance (2021 ci-dessus) en passant par l'industrie du spectacle convenue(Bob Dylan)., voir la réaction de Camus à la nouvelle du prix dont il jugeait Malraux plus digne, mais ce dernier avait le tort d'être gaulliste. Bravo Jean-Paul SARTRE !

Publié le 15 Octobre 2021

Un petit billet fort sympathique et qui mériterait même d'être approfondi ! Merci pour ces précisions !

Publié le 12 Octobre 2021