fab
Présentation

Bouquinovore, exclamatif mais toujours exigeant !

fab a noté ces livres

5
Alerté par le commentaire de René Sauvage, je me suis replongé avec grand bonheur dans votre famille et votre histoire de France. Quelle entreprise de votre part d’avoir voulu couvrir toutes ces années ! Je serais curieux de savoir ce qu’étaient votre motivation, au delà de ce que vous dites dans votre biographie. Et m’étonne d’ailleurs que vos anciens collègues des administrations n’aient pas eu envie de vous dire leurs sentiments à vous lire. En tout cas, merci. Ces années là étaient si riches. Musique, cinéma, livre, tout éclatait, on a changé de repères, tant de souvenirs et tant d’images qui nous ont marqués. Souffle de libertés dans lesquelles vous m’avez replongé.
Publié le 31 Juillet 2018
5
Très bon polar ! Ca bouge, c’est fun, un peu rocambolesque, voire à peine too much ! ça ne fait pas dans la demi mesure, ça canarde comme dans les bons polars, on voit du pays (ça manque juste un peu de scènes un peu sexy, non ? !!). Bravo pour ce bel essai de premier roman, très bien transformé.
Publié le 28 Mai 2018
4
j’adhère assez au commentaire précédent ! On est pris par vos auto-réflexions-mutilantes-no hope- vos analyses partialo-(im)pertinentes de la société, par cette totale bizarrerie permanente. Plein de petites touches iconoclastes. Parfois surprenantes, pour pas dire révoltantes. Et cette longue litanie qui se lit en se demandant quand finalement il va se passer quelque chose avant la descente aux enfers finale qu’on redoute, et qu’on espère pour justement casser la litanie et avancer la chute évidente. Je dirai qu’il y a peut-être un déséquilibre entre la longue descente et la soudaine chute. Bizarre, et hameçonnant !
Publié le 08 Mai 2018
5
Un thème grand classique mais que vous traitez avec intelligence, finesse, et un bel équilibre dans votre scénario entre vos réflexions persos, les catastrophes prévisionnelles et la réaction des populations. Votre style road movie rend l’aventure assez particulière et se lit sans lâcher.
Publié le 20 Février 2018
5
Quelle saga ! d’un autre temps, en dehors de toutes les modes littéraires ou autres… Très amusant à lire (même si on s’y perd un peu vu le nombre de protagonistes, même si des dialogues auraient rendu votre récit plus fluide par ci par là). Vous retracez avec beaucoup de connaissances et d’entrain cette fin des années 50 avec tous ses symboles, qu’ils soient politiques, économiques ou "sociétaux" comme on dit maintenant. Un véritable roman d’histoire(s). On sent votre jubilation à l’écrire. Et je serais curieux de connaître ce qu’ont pu être vos motivations pour vous attaquer à cette entreprise.
Publié le 06 Février 2018

Pages