Anarkhia

29 pages
Extrait
de Aviscène auteur
Anarkhia Aviscène auteur
Synopsis

Dans certaines contrées de la Grèce antique, des peuples rongés par la cupidité se font souvent la guerre. Deux hommes d’une même tribu se lancent dans une étrange aventure qui changera à jamais leur perception du monde. Mythologie, Histoire, Croyances, un roman de réflexion à caractère philosophique et spirituel qui vous entraîne dans un grand voyage méditatif à la rencontre du Soi.

Extrait :
— Le même Sage m’est apparu. Lui et Lui seul détient la réponse…
— Allons-y ! Qu’on en finisse une fois pour toutes !
— Attendez…Souvenez-vous…Ses propos seront concis et vous ne pourrez ajouter mot.

Publié le 08 Août 2019

Les statistiques du livre

  2471 Classement
  18 Lectures 30 jours
  1663 Lectures totales
  +773 Progression
  0 Téléchargement
  7 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

3 commentaires , 1 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Carole ADAM 03
Je vous remercie pour votre commentaire. En vous souhaitant une belle découverte !

Publié le 21 Juin 2020

@aviscène

Le titre Anarkhia me fais penser a un chapitre de Notre Dame de Paris de Victor hugo

Publié le 20 Juin 2020

@Brice Epédrague, Bonjour,

Je vous remercie pour ce commentaire sympathique. Même dans ce qui peut nous sembler être une "futilité", il y aura toujours matière à méditer. Ce livre s'adressant à tous les publics, il a fallu que je le simplifie. J'avais publié un autre livre qui s'intitule "l'Ultime Elément". Il est disponible sur Amazon en version numérique. Je vous souhaite une agréable journée et merci beaucoup de vous être aventuré à lire cet écrit.

Au plaisir!

Publié le 04 Septembre 2019
4
En lisant votre résumé, je pensais à Duellistes, ce film magnifique qui racontait la haine à la mort de deux hommes pendant des années et qui se provoquaient en duel à chaque fois qu’ils se croisaient. A la lecture de votre opus, je me suis bien fourvoyé, ça n’a rien, strictement rien à voir ! La plume est très plaisante. Les dialogues menés tambour battant, les scènes iconoclastes, mais j’ai été plus que troublé par – quel est le mot ? – l’espèce de futilité que vous mettez à votre histoire ! Comme si toute la culture et les connaissances que vous avez devaient être présentées en version allégée pour les rendre plus digestes. N’empêche, je ne résiste pas à revenir vous lire un jour, apprendre le(s) grecs, une fois que j’aurais compris ce recul, je vous mets dans ma bibliothèque. Merci pour ce partage.
Publié le 03 Septembre 2019