la main du capitaine Danjou

61 pages de Denevi Olivier
la main du capitaine Danjou Denevi Olivier
Synopsis

l'histoire (tirée de faits réels) d'un jeune homme qui, pour ne pas se retrouver SDF, s'engage dans la légion étrangère (ses 15 ans)
Puis qui par la suite se retrouve embarqué dans une grande aventure en lien avec sa famille la légion.
De l'histoire, des voyages et des rebondissements en perspective.

50 lectures depuis la publication le 25 Mars 2020

Les statistiques du livre

  674 Classement
  50 Lectures
  0 Progression
  0 / 5 Notation
  1 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

7 commentaires Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Michel Canal Bonjour,
En effet je suis en train de me relire, il y a des fautes stupides que je n'aurais pas dû faire, je suis en pleine correction, je vais retirer mon livre pour le republier de meilleur façon.
Merci, à bientôt.

Publié le 29 Mars 2020

@Sophie Druard1
Bonjour, je vous prie de m'excuser pour l'orthographe, (donc à revoir) la police me semblais correct, pardon, et il est vrai que ce n'est pas un livre qui peu attirer les lectrices par son contenu.
C'est mon premier livre mais pas mon dernier, les critiques sont toujours constructives je vous remercie.

Publié le 28 Mars 2020

@Palamède . bonjour,
Navré pour l'orthographe, il me semblais que la police était correct, et je suis d'accord sur le fait que ce ne soit pas un livre intéressant pour une femme.
Quelques soient les critiques, il y a toujours du positif à en tirer, je vous remercie,(ceci est mon premier ouvrage) je ne compte pas m'arrêter quoi qu'il en soit et ne peux que m'améliorer.

Publié le 28 Mars 2020

@Michel Canal, Bonjour, je vous remercie de votre commentaire, et vous prie de m'excuser pour les fautes, et la police, mais des retours sont toujours positifs, que la critique soit bonne ou mauvaise,il y a toujours du bon à en tirer.
Il est vrai que je n'ai personne à mes côtés pour m'aider je suis dans ma bulle lorsque j'écris, je ne croyais pas avoir fais tant de fautes encore toutes mes excuses et merci.

Publié le 28 Mars 2020

Oui, c’est sûr que l’orthographe n’est pas au top et que vous pourriez changer la poilce de caractères pour en choisir une plus lisible. Mais je ne pense pas non plus que cela soit un livre qui puisse vraiment intéresser une femme. Vous avez un langage clair et simple pour dire les choses et je serais curieux de voir vos amis de la Légion commenter votre récit. Les légionnaires sont des guerriers. Chapeau bas.

Publié le 28 Mars 2020

@Denevi Olivier, s'il ne s'était pas agi de la Légion étrangère, j'aurais fait comme @Sophie Druard1. Mais souffrant autant que pour la marche du képi blanc ou un stage d'aguerrissement en Guyane, j'ai pris sur moi d'aller jusqu'au bout, par égard pour « la main du capitaine Danjou », une bien belle histoire, même si elle n'est pas vraisemblable.
Dans ma carrière, j'ai eu des légionnaires sous mes ordres, baragouinant le français parce que le plus souvent ils étaient d'origine étrangère. Je n'étais donc pas trop surpris à vous lire.
Toutefois, comme vous vous dites amoureux des mots et de la langue française, ce qui est tout à votre honneur, ce serait bien de reprendre les bases (je ne doute pas que vous en ayez la capacité), de vous faire corriger (il y a certainement quelqu'un dans votre entourage en mesure de vous apporter son aide), et surtout de persévérer (comme l'engagé que vous étiez l'a fait pour mériter le képi blanc et servir la Légion pendant quinze ans).
Si vous n'arrivez pas à trouver quelqu'un, contactez-moi en cliquant sur « voir son profil » puis « envoyez-moi un message ». Col. Canal

Publié le 28 Mars 2020

Désolée, je ne peux pas lire un texte avec autant de fautes et une telle police de caractères.

Publié le 28 Mars 2020