ARC EN CIEL

188 pages de Nicolas Martin
ARC EN CIEL Nicolas Martin
Synopsis

Et si mon accident de la route n'était pas dû au hasard...

Qui est cet homme étrange qui vit dans son mobil-home ?

Qu'est-ce qu'Arc-en-ciel ?

Entre histoire de cœur et passé douloureux, Jonas Laisnier se lance dans sa première enquête.

332 lectures depuis la publication le 25 Mai 2020

Les statistiques du livre

  127 Classement
  199 Lectures
  -46 Progression
  5 / 5 Notation
  20 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

3 commentaires , 3 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
Roman policier très énigmatique qui lie histoires de famille à une enquête policière bien menée. Bon roman pour l'été qui arrive. Je recommande !
Publié le 01 Juillet 2020

Bravo pour ce très bon policier qui tient en haleine du début à la fin. Il a parfois été difficile de se raisonner et d'arrêter la lecture avant une heure avancée de la nuit.
Des personnages plus vrais que nature (que l'on s'attend presque à croiser au coin de la rue et pour lesquels on a forcément de l'empathie, chacun a son propre caractère), une intrigue bien menée avec de nombreux rebondissements (même quand on ne s'y attend vraiment plus), une écriture originale (tantôt à la 1ère personne, tantôt à la 3ème personne).
Rien n'est laissé au hasard, tout finit par s'expliquer.
J'ai adoré et je vous recommande donc la lecture de ce roman.

Publié le 01 Juin 2020
5
Très bon déroulement de l'histoire, on a hâte de passer à la page suivante et enfin finir le livre. Merci
Publié le 31 Mai 2020
5
Très bon déroulement de l'histoire, on a hâte de passer à la page suivante et enfin finir le livre. Merci
Publié le 31 Mai 2020

@Brice Epédrague
Merci pour votre commentaire une étoile.
J'attends le retour d'autres lecteurs pour considérer vos remarques et modifier mon texte.

Publié le 31 Mai 2020

Bien sûr, ce serait plus facile de passer son chemin, de partir sur la pointe des pieds sans fermer la porte, c’est ce que j’ai fait d’abord, mais bon, j’ai fait demi tour ! C’est dur de vous mettre un commentaire si on n’est pas rentré dans l’histoire. Le découpage y est pour quelque chose, la manie stylistique aussi (je ne sais pas comment appeler votre grise camionnette tueuse ou l’homme à la chemise aux manches longues, les deux assez exaspérant), bref, vous avez un pitch, un scénario, si mes restrictions sont confirmées par d’autres, cela vaudrait le coup que vous donniez un coup de balais à ce qui pourrait empêcher un lecteur de s’approprier votre récit. si vous voulez, j’enlève ce commentaire.

Publié le 29 Mai 2020