Le bikini rose - par Lamish

3 pages de monBestSeller
Le bikini rose - par Lamish monBestSeller
Synopsis

Une adolescente découvre la réalité à travers le rêve évanescent d'une idylle fantasmée. Une écriture maitrisée, une intrigue bien menée, un texte au coeur du sujet. Et surtout la délicatesse d'en dire beaucoup sans en dire trop.

Publié le 31 Août 2020

Les statistiques du livre

  2843 Classement
  22 Lectures 30 jours
  704 Lectures totales
  -264 Progression
  0 Téléchargement
  1 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

3 commentaires , 3 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@lamish Effectivement il semble que nous ayons des goûts communs et je m'en réjouis aussi ! Il me semble que le Vallon a bien été nominé, il est estampillé par le "cœur" en lambel en haut à droite, n'est-ce pas le signe d'une sélection ? Cela dit je ne comprends pas encore très bien comment sont classées les œuvres, je dois être trop récent sur le site ...
J'ai commencé la lecture de votre "ange", porté par tant de dithyrambes que je me suis laissé tenter ! Je n'en suis qu'au début mais j'accroche déjà... Je furète aussi parmi les commentaires, il y a tant d’œuvres à découvrir que quinze vies n'y suffiraient pas ! Je n'ai même plus le temps d'écrire, un comble :).
Je retourne de suite retrouver Ange et Mattea, malgré l'heure tardive; à très bientôt !

Publié le 08 Avril 2021
5
@lamish Je viens de découvrir ce texte par ricochet sur une autre page, c'est court mais efficace, avec un final inattendu, noir sur fond rose... Et toujours le même style enlevé, qui ravit le lecteur ! Merci encore pour ces belles page Michèle !
Publié le 03 Avril 2021

Sympa, mais pas aussi rose que le bikini ! J'ai bien apprécié l'écriture soignée et le style. Amicalement.

Publié le 30 Novembre 2020

@Lamish

En même temps, ça a été placé en poésie et ça tombe plutôt bien, vu que je ne l'aurais pas lu peut-être dans une autre catégorie.

Sincèrement, j'ai lu trois autres textes sur ce thème et le vôtre est pour moi de loin le meilleur.

Je n'ai laissé qu'un extrait de mes poèmes ici. Comme j'ai auto-édité mon deuxième recueil "Musiques en acrostiches" en début d'année 2020, je pensais rendre disponible celui-ci cette année sur monbestseller.com au détriment de l'extrait de mes "Écueils de poésies" (ne gagnant pas d'argent avec ma poésie, je ne peux pas me permettre de promouvoir les deux en même temps sur le site). Pour différentes raisons, cela n'est pas encore fait.
Peut-être en début d'année 2021.

Amicalement, Alexandre.

Publié le 14 Novembre 2020
5
@Lamish Bonjour, Tout d’abord je n’aurais pas classé ce texte dans la catégorie poésie, car pour moi, il s’agit plutôt d’une nouvelle, certes très courte, mais une nouvelle, ou en tout cas une histoire, ce qui aurait dû faire baisser ma note à quatre étoiles. Je suis plus un amateur d’Aragon que de Césaire en ce qui concerne la poésie (ici je suis entièrement subjectif). Une fois que j’ai dit cela, je suis obligé de m’incliner… M’incliner face la justesse des mots utilisés (ni trop, ni pas assez), à la construction du texte en lui-même, qui partant d’une situation assez banale et d’un objet symbole de l’été et rempli de sensualité, mène par le bout du nez le lecteur jusqu’à la conclusion mêlée d’incom… et de mal… L’utilisation des points de suspension à la fin est un coup de maître et vraiment suggestif et évocateur. Je ne suis qu’un gribouilleur amateur qui écrit quelques vers ici et là et tente de faire rimer et sonner les mots avec humilité dans mes recueils. Jamais au grand jamais, je ne saurais écrire de la prose comme vous, avec une si belle plume. Amicalement, Alexandre.
Publié le 14 Novembre 2020
5
@lamish. Comme un court métrage. Comme un flash. Comme une photo furtive. Tous les ingrédients pour laisser son imagination libre de s'envoler...
Publié le 10 Novembre 2020