Underground : salvation

14 pages
SFFAutres
de William Brice
Underground : salvation William Brice
Synopsis

"Underground : salvation" est une nouvelle mature d'anticipation à tendance cyberpunk de 40000 signes.
Il s'agit du prequel de mon premier roman "Phantasma" que j'ai terminé récemment, mettant en scène la chute de la jeune Liz, protagoniste hardcore à l'avenir incertain, qui essayera de générer au fil de cette histoire sa propre salvation, le salut de son âme, frôlant la mort et la folie parfois, luttant au péril de sa raison pour sa liberté en usant du peu de dignité qu'il lui reste, dans un monde connecté régi par une I.A. omnisciente, garante du bon fonctionnement d'un système équilibré et stérile.

Une nouvelle relativement crue et résolument humaine, sans tabou, se voulant impactante mais malgré tout bienveillante envers l'intelligence du lecteur.

Publié le 12 Mars 2021

Les statistiques du livre

  1226 Classement
  33 Lectures 30 jours
  651 Lectures totales
  +238 Progression
  32 Téléchargement
  3 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

5 commentaires , 9 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
Bonjour William Brice. Vous dépeignez avec force détails, l'univers irrationnel, parsemés d'interrogations et d'addictions d'une petite geek. Le mal être, l'angoisse métaphysique de la jeune Liz, se répandent dans la violence de vos mots. Vous induisez la puissance de la suggestion hypnotique d'une I.A. pour détruire la valeur intrinsèque du sujet, face à l'aliénation cyber toxique, engendrée par l'interface de la communication. D'une envolée, vous révélez la victime, en l'occurrence, une geek perdue dans le chaos de ses douleurs. J'ai apprécié votre démarche littéraire, mais je ne suis pas tout à fait sûre que pléthore de phrases alambiquées, servent efficacement la trame. Cela dit, bravo pour votre performance. Annie
Publié le 18 Juin 2021

Merci @Daniel BIENFAIT pour ton com, et aussi à toi @Eric Brambilla. Pour te répondre Eric, cette nouvelle est le préquel de mon roman "Phantasma", disponible ici :
https://fr.tipeee.com/williambrice

Infos sur mon site internet : william-brice.com

C'est la maison d'édition "Le grimoire" qui m'a commandé cette nouvelle sous ce format en vu de participer à leur anthologie après avoir lu mon roman, mais au dernier moment le comité de lecture a décidé de ne pas retenir la nouvelle pour je ne sais quelle raison obscure. C'est pour cela que je peux vous la proposer ici, mais la pièce maîtresse reste effectivement le roman, qui pour sa part cherche encore à ce jour un éditeur.

Publié le 27 Mai 2021
5
Une réflexion déjantée et profonde, un style sombre et désabusé, des thèmes qui me sont chers (libre-arbitre...). Un cocktail intéressant. Pourquoi n´en avoir fait qu´une courte nouvelle? (Attention, quelques coquilles sans importance.)
Publié le 25 Mai 2021
5
Un style littéraire captivant pour une histoire qui l’est tout autant ! Etre plongé dans ce monde cauchemardesque en si peu de pages est particulièrement impressionnant et grisant. Un grand merci pour ces quelques minutes d'un voyage qui ne s'oublie pas facilement.
Publié le 10 Mai 2021
5
Ta plume est addictive, car ni le sujet, ni le genre ne me tentent, en temps normal. Il me semble que c'est le signe distinctif d'un auteur qui donne tout, quand il écrit. Qui ouvre la gueule et les yeux du lecteur à l'écarteur, et les retrouve toujours ouverts à la fin, alors que celui-ci a été enlevé. Du coup, j'ai beaucoup aimé malgré moi, en quelque sorte ;-). Chapeau, l'artiste William, et merci ! Michèle
Publié le 23 Avril 2021
5
Poussé par la curiosité, après avoir lu "Fauves", je ne pouvais que lire ta nouvelle. Tu décris un monde intérieur envahi par des angoisses très réelles, concrètes. On ne peut que s'identifier au personnage, se laisser recouvrir par son monde pour vivre de l'intérieur le personnage. Ton histoire me fait penser aux "semeurs d'abîmes" de Serge Brussolo. Bravo et merci pour ce partage
Publié le 23 Avril 2021

Déjà merci @RodrigueHatu, sincèrement, d'avoir posté ce commentaire ; il est vraiment intéressant. Ce que je comprends à travers ton intervention c'est que c'est potentiellement mon degré d'engagement qui peut, il semblerait, être intimidant, et je suis navré si cela frêne une certaine forme de spontanéité en retour, ou dans la lecture : ce n'est absolument pas le but. Il fallait bien poser les choses, et effectivement je suis dans une démarche peut être un peu trop sérieuse en ce qui concerne ma bio, c'est peut-être aussi que pour moi l'écriture n'est pas juste un hobbie, mais un engagement. J'entends ton propos, c'est un rappel vers une forme de légèreté qui semble être devenue pour moi un luxe. Pourtant mec, si tu savais à quel point le sérieux me fait chier... Merci et bravo d'avoir exprimé cette opinion, tu vas pouvoir te détendre maintenant ^^

Publié le 16 Avril 2021

Très impressionnant, intimidant, ce préambule sur ce choix de vie et de RSA. Tout d’un coup, sans prévenir, on se sent investi d’une mission. Attention, sérieux et il faut tourner sa langue 6 ou 7 fois avant d’oser un commentaire. Bref, intimidant. Et moins spontané que ce à quoi je m’adonne parfois. En lisant, je pensais au commentaire. Pas naturel. Et l’impression spontanée que j’aie, justement c’est que ça sent le travail. Bien sûr c’est bien fait, univers, descriptions, dialogues, on est dedans tout de suite. Mais j’ai trouvé qu’il manquait un rythme des mots qui swing et une ou deux phrases qui tuent, vous savez de celles quand on les lit dont on se dit, bravo, bien pensé, j’aurais aimé pouvoir la formuler comme ça. Voilà, à part ça, je vois en lisant les autres que je suis l'exception et tant mieux pour vous ! et je vous souhaite le meilleur pour votre magnifique ambition.

Publié le 15 Avril 2021

@paulmonard, @mariepierre, et tous les autres potentiels d'ailleurs : déjà merci de s'être manifestés, car il faut soit du courage, soit de la confiance pour le faire, et tout du moins de l'empathie. Je passerai sur l'ignorance. Au delà du fait que vos commentaires me touchent sincèrement dans ce contexte d'aridité intellectuelle dans lequel l'art suffoque, je voudrais revenir sur le fait que dans cette période bizarre ou tout semble galvaudé à outrance, vous êtes mon maigre espoir. Je vous invite à partager, et à soutenir, en allant farfouiller sur les liens mis à disposition, non pas que j'ai soif de clics ou ce genre de merde, mais simplement parce que je cherche à mon humble échelle à développer le contact. Par avance merci.

Publié le 22 Mars 2021
5
J’ai adoré, j’ai passé un super moment de lecture, comme quoi on peut raconter une histoire sans renoncer à un vrai style littéraire, avec quelques formules de haute volée. Bravo
Publié le 21 Mars 2021
5
J'ai beaucoup aimé. Vraiment ! Une belle plume, au service des images, des sons, des lumières, donnant une atmosphère bien particulière . Un grand merci pour ce partage.
Publié le 21 Mars 2021

Merci énormément @marie claire moi, pour être honnête ce fut une prise de risque pour ma propre intégrité que d'écrire cette nouvelle, je suis heureux si cela se ressent.

Publié le 15 Mars 2021
5
woaw, quelle plume! j'ai adoré votre nouvelle, votre façon d'écrire...bref, tout, bravo
Publié le 15 Mars 2021
5
Une nouvelle qui mérite qu'on y jette un œil.
Publié le 15 Mars 2021