Rapt maudit in rose

111 pages de Paulge
Rapt maudit in rose Paulge
Synopsis

Roman, comédie policière de Paul G. Sergeant
Vous connaissez tous le lieutenant Columbo ! Vous savez ce qu'est un colombophile! Laissez-moi vous présenter un Columbo Folle !
Fraîchement muté dans un commissariat lyonnais pour pallier au départ en retraite de deux anciens inspecteurs, un commandant gay, mais pas folle, Gérard Mancelle, doit résoudre une affaire de rapt avec demande de rançon qui s’est mal terminée. La rançon a été versée, mais la victime a été retrouvée morte.
Même principe que pour la série "Columbo", on connaît dès le départ l'assassin, mais l'essentiel est de savoir comment notre commandant "gay" va faire pour le démasquer. Avec des attitudes précieuses, frôlant l’humeur folle de certains homosexuels extravertis, humour, perspicacité, ténacité et intelligence,

Publié le 04 Mars 2022

Les statistiques du livre

  3237 Classement
  19 Lectures 30 jours
  438 Lectures totales
  +415 Progression
  42 Téléchargement
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

5 commentaires , 1 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Jack50 merci pour votre retour une deuxième enquête du Commandant Mancelle est disponible sur Amazon.fr sous le titre "L'imbu boira la tasse" et d'autres titres tirés de mon imaginaire.

Publié le 07 Avril 2022

Oui, tout à fait ça, la feinte légèreté et l’opiniatreté de Colombo ! avec votre touche fofolle. Marrant !

Publié le 07 Avril 2022

@Pascal.S J'ai écrit ce texte bien longtemps avant que l'affaire Daval ne se produise, en revanche je me suis plutôt inspiré de la série Columbo, en transformant la pseudo naïveté ou maladresse de Columbo par des attitudes frôlant l'exubérance d'un homo sexuel extraverti, mais le comandant Mancelle l'est-il ? Maintenant j'attends votre réaction quand vous aurez fini de lire le roman entièrement.

Publié le 27 Mars 2022
4
J’ai été assez captivé par le début de l’enquête, ce qui est bon signe. Je n’en suis qu’au début. Vous écrivez bien, l’intrigue est à la fois attirante, le profil des protagonistes intéressant surtout celui du meurtrier. Il est toujours assez fascinant de constater à quel point un être humain peut tromper son monde en manipulant ses proches. Les forces du mal sont parfois sans limite. Cette histoire m’a fait penser à l’affaire Daval avec le mari Jonathan Daval qui a assassiné sa femme Alexia Daval. Pendant plusieurs mois celui-ci a caché à sa belle famille la vérité en jouant un double jeu et en mentant. La belle famille était également convaincue que leur gendre n’était pas coupable et l’a défendu avant que celui-ci passe aux aveux. Cette affaire présente quelques similitudes avec la vôtre.
Publié le 27 Mars 2022

@lucien bolduc 2 si j'ai malencontreusement coché la case épistolaire, c'est par erreur car c'est une rare fois où je dépose un texte complet. maintenant merci pour pallie !

Publié le 05 Mars 2022

@Paulge
Pourquoi, mais pourquoi qualifier votre roman d'épistolaire ??? Est-ce l'un des mystères que doit résoudre votre commandant Gérard Mancelle ?
PS : On pallie quelque chose, on ne pallie pas à quelque chose.

Publié le 05 Mars 2022