EMAUXtive

57 pages de Athéna-d'automne-et de joie
EMAUXtive Athéna-d'automne-et de joie
Synopsis

EMAUXtive... En choisissant ce "titre d'émail", cet "intitulé émotionnel", la poétesse ne savait pas à quel point elle allait être dans le vrai pour la femme en devenir... quelques mois, quelqu'une année plus tard...
L'inspiration -sur laquelle elle s'interrogeait par le biais de son premier recueil- lui a-t'elle donnée là un "autre angle" de réponse ?
Sa seule certitude, c'est que cette œuvre l'a portée tout du long, l'a aidée à exprimer, se reconstruire... poèmes par poèmes... Comme les émaux d'une belle mosaïque que l'on assemble, que l'on met peu à peu en place...

Publié le 12 Octobre 2022

Les statistiques du livre

  4484 Classement
  19 Lectures 30 jours
  620 Lectures totales
  -349 Progression
  0 Téléchargement
  3 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

6 commentaires , 2 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Phillechat merci bcp pour votre commentaire !
Excusez-moi pour ce Graaand retard de réponse mais je suis en pleine correction finale de mon 1er roman Dark Fantasy et toutes les relectures prennent 1 temps fou ! :)
A bientôt, autour de vos écrits et des miens !

Publié le 22 Avril 2023
3
L'amour vous va si bien !
Publié le 16 Février 2023

Bonjour @AlexandreMajorczyk décidément je vous remercie à tous pour vos angles de vues et vos commentaires ! Je n'avais pas conscience que ce recueil était plus à dire qu'à lire, du coup cela fait émerger une autre idée : théâtrale... Et elle pourrait coller à une 2ème idée d'écriture qui me trotte dans la tête depuis un moment... et que je ne parviens pas à lettrer. Mais... et si en fait j'avais déjà accompli une moitié du projet sans m'en rendre compte ? Et...
en m'en rendant compte grâce à vos avis ?
Ravie pour ce retour, et merci aussi pour les troubadours, les ménestrels...
(J'ai téléchargé votre œuvre que je lirai sous peu.)

Publié le 11 Décembre 2022
3
Bonjour Athéna-d’automne-et de joie, Voilà de la poésie originale, avec un côté exalté (au vu du nombre de points d’exclamation ou bien encore cet accent circonflexe sur le a d’amour…). Une poésie dans la plus pure tradition orale des troubadours et des ménestrels, théâtrale (surtout la troisième partie qui ressemble à une tragédie), c’est une poésie plus à dire, à jouer qu’à lire... Des jeux de mots (le titre en est un exemple), avec beaucoup d’effets et d’émotions sous-jacentes, j’ai beaucoup apprécié ma lecture. Je vous remercie d’avoir partagé vos textes ici. Bien à vous, Alexandre.
Publié le 21 Novembre 2022

@MarlèneLavoie Merci bcp pour ce commentaire ! Nous sommes tous poètes et poétesses dans le fond ! Même les lecteurs ! Parce que même quand ils.elles lisent seulement un poème, ils.elles le rendent uniques, le recréent à leurs façons en lui rajoutant le temps d'un instant leurs propres visions poétiques !

Publié le 19 Octobre 2022

@gabyChantrie
Bonjour,
Merci pour votre commentaire ! Je suis en effet comédienne également et du coup mon Amour de l'interprétation et des mots seraient-ils "ressortis" inconsciemment dans la structure de ces poèmes-plus à dire ?
Et non pas poésies justement je fais une différence entre les deux, pour moi la Poésie est joyeuse et le poème est triste et c'est bien là plus un recueil de poèmes que de poésies... Comme évoqué dans le synopsis.
Vous auriez été étonnée de lire le précédent recueil (à l'opposé de celui-ci !) : léger donc aérien, "portraitiste", construit avec simplicité, fluidité (de vocabulaire) et beaucoup de couleurs, de "vie" et de joie !
D'où mon nom poétique choisi -car pris à cette époque du 1er ! :) -
Et de là à en revenir sur l'absence de force et de couleurs que vous avez noté également... et qui prouve que la douleur ressentie durant son écriture est bien palpable dans cette lecture (c'était voulu) et a donc bien été "enCADRÉE" par les (jeux de) mots. Ce qui est "super" au final parce que quand mes lecteurs liront ces 2 recueils, ils verront clairement le contraste entre eux, la scission entre l'adolescente-poétesse joyeuse et enfantine que j'ai été et la femme-poétesse qui a émergé.
Et de clore en me questionnant : Mes poémèsies finiront-elles par trouver une forme définitive ? Seul le temps me le dira.
(Je vous épargne le 3e recueil qui lui aussi a une forme, ambiance, texture, coloration encore différente des "deux-précédents" !)

Publié le 19 Octobre 2022

A dire presque plus qu’à lire ! de belles idées, de belles associations. Mais peut-être encore trop seulement un exercice de forme, de jeux de mots et d’idées, qui manquent encore parfois de la force du fond, des couleurs de la vie ?

Publié le 16 Octobre 2022

@ Athena Voilà de la poésie !!!! Bravo.

Publié le 13 Octobre 2022