Le Puy des silences

47 pages
Extrait
de Lise du Velay
Le Puy des silences Lise du Velay
Synopsis

Une belle journée d’été.

Une allée royale dans un coin tranquille d’Auvergne.

Et là, tout bascule.

Le mystère sur le meurtre d’une petite fille datant de quelques années ressurgit.

Un nouveau meurtre frappant la même famille.

Un duo de policiers aux prises avec les silences des gens du coin…

Publié le 11 Mars 2023

Les statistiques du livre

  1333 Classement
  34 Lectures 30 jours
  993 Lectures totales
  -291 Progression
  0 Téléchargement
  9 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

12 commentaires , 3 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Michel LAURENT Merci pour vos remarques qui sont constructives. Oui, je suis d'accord, il faut mieux incarner les personnages. Quant aux détails, c'était pour ancrer l'histoire dans une région et faire un clin d'œil aux Altiligériens et autres Ponots. Je vais remanier et surtout poursuivre l'écriture de ce polar rural, un peu maladroit.
Dès que j'ai du temps, j'irai voir vos productions.
Merci d'avoir pris le temps de lire et de commenter. C'est le but de donner un avis motivé et non de s'extasier ou de démolir systématiquement.
Bien cordialement et merci encore pour vos conseils avisés.

Publié le 02 Octobre 2023

Votre histoire est plutôt bien troussée et votre écriture fluide. Pourtant, j’ai eu quelque difficulté à m‘attacher aux personnages. Peut-être sont-ils un peu trop lisses. Ainsi, le lieutenant Bresse et son adjoint Molinier sont parfaitement interchangeables. Pourquoi, lorsqu’ils discutent entre-eux, s’appellent-t-ils presque systématiquement par leur nom ? C’est très administratif et peu à même de créer l’empathie chez le lecteur. Il me semble - mais c’est un avis tout à fait personnel – que la narration gagnerait à être allégée de détails superfétatoires. On se fiche un peu de savoir que les deux policiers roulent en Citroën Berlingo. On se fiche tout autant d’apprendre que l’hôpital du Puy porte le nom de ce brave Emile Roux. A moins que vous nous glissiez une petite anecdote sur ce proche collaborateur de Pasteur. La postérité a donné au chef un grand Institut, l’assistant n’a pu donner son nom qu’à la rue qui borde le prestigieux bâtiment. De ce point de vue, Sherlock Holmes et le Dr Watson me semblent davantage égalitaires ! Dernière petite critique : l’histoire est narrée de manière très linéaire, sans véritable rebondissement. L’attention du lecteur serait peut-être davantage en éveil si vous introduisiez un peu de désordre dans cette belle construction. Une fois encore, il ne s’agit que d’un avis personnel et ne prenez nullement ombrage de ces quelques remarques. D’autres lecteurs vous feront peut-être des commentaires opposés et je m’en retournerai alors avec mes critiques sous le bras. Non sans vous avoir félicitée une fois encore.

Publié le 02 Octobre 2023

@Agatha Merci pour votre commentaire. Encore du travail pour améliorer le texte. Et je ne sais pas si je publierai. Juste ici peut-être.

Publié le 24 Avril 2023

Je joins ma voix à la chorale emballée, en quelques lignes vous posez les bases de l’intrigue, et bien sûr, on a envie de savoir. Une info en off sur la date de la sortie ?

Publié le 24 Avril 2023
4
UN début très accrocheur ! Efficace et captivant. J'attends la suite pour percer les mystères désormais bien installés et mieux connaître, peut-être, les personnages et leur psychologie.
Publié le 15 Avril 2023

@Daniel Mauleine Merci pour votre commentaire positif.

Publié le 14 Avril 2023

Un début accrocheur et qui donne envie de découvrir la suite ! Les prochains chapitres permettront sans doute de répondre aux questions multiples et d'élucider tous les mystères que vous installez efficacement !

Publié le 13 Avril 2023

@Amorcas Belle ville, Le Puy-en-Velay avec ses volcans éteints ! A bientôt en ligne. Merci pour votre commentaire.

Publié le 07 Avril 2023

Chère @Lise du Velay : non mais le Berlingo c'est parce que c'est ma bagnole ! Et puis votre pseudo à tout de suite attiré mon attention ayant été altiligérien durant six ans au Puy.... A bientôt pour la suite !

Publié le 06 Avril 2023

@Amorcas Une voiture bonbon pour la police, cela devrait convenir pourtant à un auteur comme vous qui se présente comme humoristique. Je corrigerai à l'occasion, peut-être. Quant aux bouses... c'est très délicat et très amusant !

Publié le 23 Mars 2023

Un bon début.... comme dit le dicton "c'est à la fin de la foire que l'on compte les bouses", c'est à la fin du livre que l'on met et que l'on compte les étoiles ! Donc : la suite !
Une petite remarque technique la voiture c'est Berlingo (sans t).

Publié le 22 Mars 2023

@Gabriel Schmitt Merci pour vos encouragements. Je tiendrai compte de vos suggestions.

Publié le 17 Mars 2023
5
Quelle perfection. Rien à redire.
Publié le 13 Mars 2023

@Phillechat Merci, poète ! J'apprécie aussi votre style et le fond aussi.

Publié le 11 Mars 2023
5
J'aime ce départ direct, sans fioriture : facts only ! Cela donne vraiment envie.
Publié le 11 Mars 2023