La destruction créatrice de l'être

104 pages de Seila KONG
La destruction créatrice de l'être Seila KONG
Synopsis

Sous cette apparence, d’êtres lambdas. La destruction créatrice est le portrait de sept individus où sous la pression des avaries de la vie, de la société, de la famille ; chacun d’eux basculeront ; et à leur manière, ils se recréent une nouvelle existence pour leur survie. Mis en scène, les pensées inavouables, les actes répréhensibles ou encore les plus innommables et en exergue, les défaillances tapies en chacun d’eux.

Publié le 07 Juin 2023

Les statistiques du livre

  996 Classement
  59 Lectures 30 jours
  1649 Lectures totales
  +36 Progression
  129 Téléchargement
  11 Bibliothèque
 

"La destruction créatrice de l'être" est le "Livre le +" du 10 juillet. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire. N'oubliez pas de laisser un commentaire à Seila KONG, c’est pour cela qu'elle publie son recueil de nouvelles sur monBestSeller.

Publié le 10 Juillet 2023

Ce livre est noté par

12 commentaires , 7 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Fabienne Lhermet
Bonjour, je vous remercie pour votre retour. En effet, ce recueil reflète le masque que l’on peut porter en société. Des pensées inavouables que l’on tente de cacher. Les mensonges que l’on peut se raconter…Il est vrai que les nouvelles ont été écrites sans concessions. J’avais écrit un recueil de poésie, où j’ai fondu les poèmes et les haïkus. Les haïkus sont constitués de 3 vers, ce qui peut porter à confusion. C’est un partie pris. « Gogol, le bien-heureux » n’a pas été corrigé malgré toute l’attention que j’aie portée aux fautes d’orthographe… il y en a toujours quelques uns qui traînent de ci, de là.
Encore merci pour ce commentaire élogieux.
Amicalement
Seila

Publié le 08 Septembre 2023
3
C’est une plongée dans ce qu’il y a de plus sombre en nous que nous propose Seila KONG à travers ce livre, ces pensées, idées, envies les plus obscures qui nous animent lorsque la haine, la rancœur, le désir de vengeance, tous issus d’une profonde souffrance, ne sont plus que ce qui nous tient debout… Et, étrangement, ça fait du bien de voir couché noir sur blanc ce qui reste bien souvent dans les tréfonds de nos êtres, nous acharnant d’efforts pour le dissimuler tant nous avons honte de pouvoir être traversés de désirs si abjects. Un petit regret néanmoins : le livre mériterait d’être corrigé et certaines phrases reformulées car les fautes d’orthographe, d’accord et les maladresses syntaxiques rendent parfois le propos confus.
Publié le 07 Septembre 2023

@ganax
Bonjour, je vous remercie pour votre commentaire. Que je prends comme une récompense. Il est vrai que la beauté de l’existence ne se tient pas uniquement à la beauté elle-même. J’avais écrit dans un recueil de poèmes « De la boue et des eaux troubles, naît le lotus ». Nous n’avons pas tous la même cartographie intellectuelle, émotionnelle et spirituelle mais j’ai l’impression que nous avons ce tronc commun et unique : l’amour. Et quand cet amour est réduit à néant ou inexistant, le monde semble en déséquilibre. Il marche bancalement. Le manque d’amour de soi, de son travail, dans sa vie personnelle, familiale, sociale, amoureuse ; sans compter le milieu, l’environnement dans lequel on grandit, évolue (guerre, dictature…) peuvent en effet mener au chaos, intérieur et extérieur. Comment se relever de tout cela? En conservant la meilleure part de nous-mêmes si on le peut… c’est qui est fascinant et passionnant à exploiter quand j’écris. Non, je n’ai pas lu Céline, bien que j’aie une de ces œuvres.
Amicalement
Seila

Publié le 29 Août 2023

@Seila KONG

Sans détour je suis jaloux de votre façon d'extérioser les sentiments, au delà de toute pudeur, en cassant de nombreux codes et pourtant en conservant ce qui est essentiel à mes yeux: la beauté presque inexcusable et tout autant fascinante de l'existence!
Au point de me remettre en question...
Question peut-être indiscrète, avez vous déjà lu Louis Ferdinand Céline?

Publié le 24 Août 2023

@Agostini Francois-Xavier

Bonjour,
Il est vrai que ce n'est pas évident d'avoir du recul sur notre écriture. Je vous remercie pour votre commentaire. Un commentaire, plus qu'encourageant. J'ai suivi votre conseil pour Albin Michel. Je ne manquerai pas de vous lire.
Encore merci
À bientôt

Publié le 22 Juillet 2023
3
Bonjour 5 étoiles plus plus plus, enfin de l'imagination ça nous change de toutes ces banalités que l'on nous propose. Continuez et proposez votre ouvrage à Albin Michel. Continuez, bonnes lectures à tous les auteurs libres COMME VOUS ET MOI SUR MONBESTSELLER.COMµ£
Publié le 20 Juillet 2023
3
Un excellent recueil de nouvelles à découvrir absolument !
Publié le 07 Juillet 2023

@Germain Dufour

Bonjour,
Je vous remercie pour votre commentaire qui est très juste. Explorer et exploiter les abysses de l'individu ne pouvaient en être autrement. Si je n'avais fait que les effleurer, les personnages auraient eu une couleur fade, un goût insipide. C'est à travers ce prisme ténébreux et labyrinthique que les portraits ballotés entre les illusions et les désillusions, portées par les vicissitudes de la vie qui m'a semblé le plus juste et objectif à travailler. Il est intéressant comment l'être humain se terre dans ces certitudes, et qu'il suffit d'un élément pour tout faire "exploser". Et après, cette déflagration, comment s'y prend-il pour s'innover, se recréer.
Encore merci pour votre lecture.

Bien à vous.
Seila

Publié le 30 Juin 2023
3
Waouh, ça tire à balles réelles ! Très fort. Presque dommage que ce ne soit pas 7 textes séparés, qu’on puisse les découvrir chacun indépendamment des autres. Merci pour le téléchargement, ça me permettra d’y revenir. Bravo.
Publié le 28 Juin 2023

@Manue Kito,
Bonjour Manue, heureuse que cela t'aies fait du bien et plu. Je te remercie de m'avoir lue. Il est vrai que c'est mon premier recueil et j'en écrirai d'autres. On ne sait pas vraiment comment on va être accueilli. Est-ce que les émotions seront là, la musique, le rythme, la fluidité du texte... Je suis très heureuse de le partager.
Encore merci.

À très bientôt... dans les gorges du Verdon, toi sur la branche d'un arbre.

Publié le 26 Juin 2023

@Alban Paulh,

Bonjour, je vous remercie pour cette analyse bien précise et de vos termes élogieux. Toutefois, pour écrire ce recueil, je me suis inspirée de la théorie "La destruction créatrice" de l'économiste autrichien Joseph Schumpeter. Ce qui m'a paru très intéressant dans cette théorie, c'est qu'elle est à la lisière des notions existentielles de l'individu. Comment chacun d'eux, après une bascule émotionnelle, trouve les outils nécessaires de s'innover et de se recréer une nouvelle existence. Le 1er portrait, après un deuil : une renaissance à travers un nouvel amour ; le 2e : sa délivrance sera la prison où il n'aura plus besoin de se cacher et d'être un obéissant toutou ; le 3e : devenir un héros car il ne l'est pas dans la vie...
Gogol, le bien-heureux, je ne l'ai pas fait corriger. Pour les autres, il en reste certainement bien que je porte une grande attention à l'orthographe. Je n'ai pas encore lu votre nouvelle, je l'ai téléchargé et je ne manquerai pas de vous faire part de mes ressentis.
Bien à vous
Seila

Publié le 26 Juin 2023

Vraiment heureuse de te lire, ça m’a beaucoup plu!!! Tu décris si bien la nature humaine!!! Ta vision poétique de l’existence sur les périodes de résilience de ces vies sonne tellement juste! je n’ai pas pu m’empêcher de penser à nous!! En bref, ça m’a fait du bien!!Merci beaucoup Seila!

Publié le 24 Juin 2023
3
A lire absolument !
Publié le 19 Juin 2023

@Josee-Helene Couvelaere
Je suis très émue. Merciiii . Je suis heureuse que tu aies traversé ses histoires avec autant d'émotions.
Amitiés...

Publié le 15 Juin 2023

Quel talent Seila ! Je viens de terminer les nouvelles, et je suis bouleversée. Une écriture fluide pour des histoires émouvantes, drôles, cruelles, cocasses, où la passion frôle le désespoir, la vie et l'amour à mort !
J'aime beaucoup tes poèmes, ils participent à l'intensité et à la beauté des récits.

Publié le 15 Juin 2023

@Kroussar Je vous remercie pour ces termes élogieux et encourageants. J'ai hâte de terminer votre livre.
Bien à vous

Publié le 15 Juin 2023
3
J'ai beaucoup aimé. Un grand merci pour ce partage.
Publié le 15 Juin 2023

Un petit bonjour du Cambodge, votre pays natal. J'ai commencé la lecture de votre nouvelle, qui est très intéressante. Bonne journée à vous.

Publié le 14 Juin 2023
3
Très original et renversant
Publié le 09 Juin 2023