UN HOMME D'HONNEUR

8 pages de Luciane Nutin 2
UN HOMME D'HONNEUR Luciane Nutin 2
Synopsis

Deux petits textes sur la vieillesse. "Tout l'amour à venir" et "Un homme d'honneur". Le second est encore en cours d'écriture. Il sera composé de trois songes, celui d'Ignacio Luca, celui de Lucia et celui de Federico, qui s'interpénétreront pour former l'histoire.

Publié le 10 Juin 2017

Les statistiques du livre

  2783 Classement
  17 Lectures 30 jours
  1281 Lectures totales
  +265 Progression
  0 Téléchargement
  4 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

13 commentaires , 3 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Un grand merci pour votre lecture, cher@Antoine à nantes !

Publié le 29 Septembre 2017

"(...) mon coeur épuisé s'est soudain arrêté de mourir"
"(..) se sent pris dans la flamme d'une bougie qui va s'éteindre"
Ce sont des coups de maître. Ces sont des confiseries.

Publié le 18 Septembre 2017

Un grand merci pour votre lecture et votre aimable commentaire, chère @lamish.

Publié le 06 Septembre 2017

@Luciane Nutin 2, cette nouvelle colle plus à mes sensibilités mais "La grande roue" a suffisamment de succès auprès de vos lecteurs pour que vous réduisiez mon propos à un simple ressenti très personnel. Défaut pour certains, qualité pour d'autres, je pêche souvent par excès de sincérité, surtout lorsque j'accroche bien avec un texte. J'espère avoir le plaisir de très vite lire la suite ce celui-ci. Amicalement. Michèle

Publié le 08 Juillet 2017

Merci beaucoup pour votre commentaire chère@lamish. Je partage un peu votre avis sur le côté légèrement trash de la "Grande roue", mais il me semblait qu'il collait bien à la peau sombre et l'esprit rebelle de Lilou, son héroïne. En venant lire ce début d'un "Homme d'honneur", vous avez pu juger par vous-même que je ne suis pas qu'une adepte de la vulgarité pour la vulgarité. Personnellement, je ne porte pas de Tampax, mais de jolies et toutes douces serviettes Always.

Publié le 08 Juillet 2017
5
Sujets difficiles traités avec élégance, justesse du verbe, force dans le propos, tout cela sans sombrer dans le mélo... C'est très réussi. Bravo et grand merci pour ce partage, Luciane. Michèle
Publié le 08 Juillet 2017

Oui mon cher@Mokeddem X, nous sommes bien la même personne.

Publié le 04 Juillet 2017

Merci @Antoine à Nantes pour ce sympathique commentaire.

Publié le 04 Juillet 2017

J'ai adoré la coquetterie de votre écriture, le soin que vous mettez à affiner la forme.

Salutations et amitiés

Publié le 02 Juillet 2017

Merci bien pour votre lecture et votre agréable commentaire, mon cher@Boris Phillips.

Publié le 20 Juin 2017
5
@Luciane Nutin 2. Des passés et des présents qui viennent se mêler... Depuis l'expérience traumatisante de l'enfance à la déliquescence morbide du vieillard... Le tout en en langage fluide et évocateur. Bravo. Cordialement. Boris.
Publié le 18 Juin 2017

Merci chère @FANNY DUMOND.

Publié le 17 Juin 2017
5
@Luciane Nutin 2, une humble fourmi de la littérature qui m'a bouleversée. Cordialement. Fanny
Publié le 14 Juin 2017

Eh bien merci@Ewen Penanguer pour votre lecture et votre appréciation de cet "Homme d'honneur". Les étoiles, cependant, je dois vous avouer que je m'en fiche un peu. Nous ne sommes plus à l'école. C'est, il me semble, le côté un rien puéril de ce site, au demeurant affable et très bien organisé. Par contre, je vous saurai gré, si vous en avez l'envie et le temps, de me préciser l'emplacement de "ces petites imprécisions de langue", afin que je les corrige au plus vite. Un grand merci d'avance.

Publié le 13 Juin 2017

Très touchée mon cher@Mokeddem II que ce premier tiers de nouvelle ait ainsi pu vous émouvoir. Je travaille actuellement à l'élaboration du songe de Lucia et du songe de Federico, à la fois dans le plaisir et la douleur. J'espère que le carburant de votre aimable compliment saura me donner l'énergie nécessaire pour aboutir ce sensible projet.

Publié le 12 Juin 2017

Un grand merci@Ratiba Nasri 4 d'être venue au chevet d'Ignacio Luca. Comme vous semblez prompte en amitié, vous avez la mienne en retour.

Publié le 12 Juin 2017